200 000€ pour te lancer

Tangalle, Sri Lanka.

 

Non, je ne vais pas faire gagner 200 000€ à un Padawan au hasard pour qu’il ait tout ce qu’il faut pour se lancer.

(Sans les bonnes bases, ça serait un cadeau empoisonné…)

 

Je vais juste répondre à cette question reçue le jour du lancement de Marketing Magnétique.

Je trouve super intéressant de groover dessus, même si le scénario tient du business-fiction.

 

« Connais-tu l’histoire du gars qui aime te donner plus d’argent que prévu ? Non car ça fait deux ans que je te suis religieusement et je viens encore de dépenser 500€ chez toi sur la dernière semaine mais je suis toujours pas abonné à la MMS, je sais pas si tu peux en faire un cas d’école, mais je me trouve particulièrement malin (ou pas), met tes formations à plus de 1000€ la prochaine fois, ça se trouve je les achète toujours !  

 

Bref, plaisanterie dites, j’ai une question un peu in and out of the topic !

 

Si tu recevais 200 000€ en une fois, là tout de suite, et que tu n’avais pas encore de business web qui tourne comme il faut, à savoir que tu ne fais pas plus de 2000 à 3000€ par mois avec tes activités sur l’interoueb. Qu’en ferais-tu ? (je précise bien que tu n’as pas les résultats que tu as actuellement en business, sinon je pense que tu mettrais tout en immo te concernant…) 

 

Tu n’es pas obligé de me donner le détail (si tu as le temps ce serait ultra-cool), mais grossièrement déjà ça m’aiderait. Moi dans ma tête actuellement ça donnerait : 100K immo, 40K bourse, 40K business et le reste pour aller acheter le pain. 

 

Qu’en penses-tu ?  

Ps : si tu met dans ta liste « déjà je m’abonnerais à la MMS », je m’abonne direct ! 

Bonne journée et j’ai hâte d’attaquer Marketing Magnétique ;) ! 

Clément »

 

Clément a raison pour le tarif de mes formations.

Je compte d’ailleurs toutes les augmenter très vite.

 

Mais bon, commençons par prendre un membre de plus à la MMS donc.

Oui, bien que mon opinion soit forcément biaisée…

« déjà je m’abonnerais à la MMS ».

(Le lien est ici : http://lifestylers.fr/marketing-master-school/)

 

Voilà.

Ca, c’est fait.

 

Next…

 

Ce que ça serait beau d’avoir 200 000 boules pour se lancer !

 

Pour l’anecdote, quand je me suis lancé sur le web pur, j’avais plus rien.

(Ce que j’avais gagné en organisant des concerts à Amsterdam, ça faisait bien longtemps que ça avait été bouffé)

J’étais au RSA à l’époque, et ai revendu quasi tout mon matos de musique pour pouvoir me former.

 

Première chose que je ferais ?

 

Je mettrais à gauche de quoi avoir un an d’avance, minimum.

Afin de ne pas devoir accepter le premier projet qui tombe, le premier client prêt à me filer 20 balles de l’heure, et pour ne pas être influencé pour devoir vendre absolument, et que ça me coûte plus de ventes que ça m’en rapporte tellement ça se sentirait dans mon travail.

 

Pas de quoi vivre comme une diva, mais 2000 balles par mois.

Soit 24 000, donc.

 

Ensuite ?

Je mettrais de côté au moins 100 000 euros pour me former, sans cesse.

(Principalement bien sûr sur la persuasion, le copywriting et le direct marketing, à l’ancienne)

 

Je n’investirais pas tout d’un coup, le temps que ce que je découvre me monte au cerveau, mais ça serait ma priorité numéro une, oui.

Parce que c’est ce qui me ferait gagner des années et le plus de cash par la suite.

 

Les 76 000 qu’ils restent ?

Je les injecterais dans mon business.

 

En publicité, surtout.

Pour monter ma liste et toucher plus de monde le plus rapidement possible.

 

Pas tout d’entrée de jeu, loin de là.

 

Parce que je me formerais d’abord, histoire de savoir ce que je fais, je testerais mon projet, etc…

Et une fois seulement que j’aurais un truc qui tient la route, là, j’injecterais de l’effet de levier.

 

Le temps de faire ça ?

Je placerais simplement mon cash dans le truc le plus sûr que je trouve, histoire de faire fructifier un chouille mon capital.

 

Je n’apprendrais surtout pas la bourse ou l’immobilier ou je ne sais quoi du genre.

Parce que je serais trop occupé à faire ce qu’il faut pour cartonner avec mes projets web et à devenir un bon marketeur.

 

Voilà le plan que je suivrais comme un ado étudiait religieusement les pages lingerie des 3 Suisses au bon vieux temps d’avant interoueb.

 

Et une fois que je commencerais à obtenir des résultats ?

Je ferais exactement ce que je fais aujourd’hui.

 

(C’est-à-dire suivre le plan que j’avais compilé dans une formation qui s’appelle « Objectif Retraite »)

 

Et là encore, je ne ferais surtout pas l’erreur d’investir dans l’immo ou n’importe quel placement traditionnel.

Du moins, pas au départ.

Ca serait du gâchis, vu ce qu’il est possible d’obtenir comme rendements quand on travaille sur le web.

 

Je te dis pourquoi et te montre le plan que j’utilise sur cette page, si ça t’intéresse :

http://lifestylers.fr/objectif-retraite/

 

Greg