6 façons d’économiser de l’argent en déléguant son assurance de prêt

Ceci est un article invité rédigé par Alain Habbuloglu.

 

Lorsque vous souscrivez un crédit, votre banque vous demande systématiquement de souscrire une assurance de prêt afin de le garantir. Lassurance de prêt protège la banque d’éventuels cas de défaillance de remboursement et prémunit l’emprunteur contre les risques de décès, d’invalidité, d’incapacité de travail ou encore de chômage. Avec la loi Lagarde de septembre 2010, vous êtes en droit d’opter pour le contrat d’assurance de prêt de votre choix et économiser sur son coût !

Le contrat groupe proposé par les banques

Légalement, la souscription d’une assurance de prêt n’est pas obligatoire. Mais dès lors que vous réalisez une demande de crédit auprès d’une banque, celle-ci exige que vous souscriviez une assurance emprunteur afin de s’assurer qu’elle percevra bien le remboursement du prêt qu’elle vous octroie. Elle vous présente alors son contrat d’assurance « maison » : le « contrat groupe ». Ce type de contrat propose une couverture d’un niveau moyen et couvre l’ensemble de ses souscripteurs en répartissant les risques.

La loi Lagarde

Vous pouvez souscrire votre assurance de pret en dehors de l’établissement financier qui vous accorde votre crédit !

En effet, entrée en application le 1er septembre 2010, la loi Lagarde oblige les banques à accepter en garantie de prêt la mise en place par l’emprunteur d’une assurance externe à son établissement dès lors que le niveau de couverture correspond au minimum à celui qu’elle propose dans son contrat groupe. En souscrivant une autre assurance que celle du prêteur, vous procédez à ce que l’on appelle une « délégation d’assurance ».

Voici les 6 façons d’économiser sur le coût de votre assurance en recourant à la délégation d’assurance

déléguer son assurance de prêt

1 – Délégation d’assurance profil emprunteur jeune

En tant que jeune emprunteur, vous pouvez réaliser de substantielles économies sur le coût global de votre crédit immobilier en déléguant votre assurance. Le contrat groupe des banques étant un contrat standard collectif, son niveau de couverture est fixé sur la base d’une moyenne des emprunteurs. Cela signifie qu’un jeune emprunteur se situe en dessous de cette moyenne et qu’il paie donc plus cher que le risque réel à couvrir qu’il représente, risque qui est amoindri par rapport aux entre emprunteurs souscripteurs du contrat groupe de l’établissement bancaire.

Avec la délégation d’assurance, un jeune emprunteur bénéficie d’une assurance individuelle dont les garanties et le coût sont fixés en fonction des risques réels qu’il représente pour l’assureur. Un emprunteur jeune, en bonne santé, ne fumant pas et ayant une situation professionnelle stable peut ainsi économiser jusqu’à 20 000 euros sur son pret immo !

2 – Délégation d’assurance profil emprunteur senior

Bien souvent, il n’est plus possible pour un senior d’adhérer au contrat groupe des banques s’il a atteint ou dépassé l’âge de 65 ans. Et même, si une banque accepte de lui accorder son assurance de groupe, il faut savoir qu’elle majorera le coût du contrat, ce qui viendra alors alourdir le coût du crédit souscrit.

Avec la délégation d’assurance, un emprunteur senior accède à des offres d’assurances individuelles spécifiques aux seniors dont les garanties répondent parfaitement à ses besoins et dont le coût sera moins prohibitif que le coût majoré du contrat groupe des banques. Même un senior peut économiser sur son crédit en déléguant son assurance de prêt !

comment économiser de l'argent en déléguant son assurance de prêt

3 – Délégation d’assurance profil emprunteur malade

Dans le cas où vous êtes atteint(e) ou avez été atteint(e) d’une maladie telle que le diabète, l’hypertension, le sur-poids ou encore un cancer, la banque à laquelle vous vous adressez va voir en vous des risques élevés et parlera alors de « risques aggravés de santé ». Ainsi, soit elle acceptera de vous accorder son contrat groupe mais moyennant le paiement d’une surprime venant plomber vos frais, soit elle refusera de vous accorder son assurance groupe. Dans les deux cas, autant vous orienter directement vers la délégation d’assurance.

En optant pour une délégation d’assurance, vous pouvez bénéficier de contrats d’assurance pret spécifiques à la prise en charge des risques liés à votre maladie. Avec une concurrence toujours plus importante des assureurs, vous pouvez bénéficier de tarifs très attractifs car la surprime qui pourra vous être demandée sera bien moins élevée que celle qui peut être demandée par les banques pour vous assurer. D’autant plus, que les risques aggravés de santé sont des « exclusions » de leurs contrats, c’est à dire qu’aucune prise en charge n’est possible en cas de survenue d’un risque lié à votre maladie. En déléguant votre assurance de prêt pour emprunteur malade, vous obtenez un contrat sur mesure, accédez à l’emprunt et économisez sur le coût de votre crédit !

4 – Délégation d’assurance profil emprunteur non fumeur

Pour un emprunteur non-fumeur, le recours à une délégation d’assurance peut tout simplement permettre de faire jouer la concurrence entre les assureurs pour trouver celui qui proposera l’offre d’assurance de prêt non-fumeur qui sera la moins chère du marché. En cumulant les « bons points » tels que jeune, non-fumeur, travaillant en CDI… un non-fumeur peut économiser des milliers d’euros sur son crédit immobilier !

moyens d'économiser de l'argent en déléguant son assurance de prêt

5 – Type de prêts gros capitaux

Un emprunteur qui souscrit un prêt du type gros capitaux (crédit immobilier, crédit professionnel…), c’est à dire dont le montant emprunté est particulièrement élevé, peut se retrouver avec une assurance de prêt lui coûtant très cher s’il ne prend pas le temps de rechercher le contrat de délégation d’assurance gros capitaux au tarif le plus bas qui répondra le mieux à ses besoins en couverture. Avec la délégation d’assurance, plus le montant emprunté est élevé plus vous pouvez économiser !

6 – Gérer la quotité deux emprunteurs

Lorsque vous empruntez à deux et souscrivez une assurance de prêt, vous devez fixer une « quotité ». Il s’agit de la part du crédit assurée sur votre « tête ». Son minimum est de 100 % et vous pouvez la répartir comme bon vous semble : 70/30, 60/40/ 50/50… Pour cela, il vous est recommandé de tenir compte du niveau de revenus de chacun. Vous pouvez faire le choix de vous assurer chacun à 100 % afin d’être certains que si l’un ou l’autre décède le crédit sera remboursé dans son intégralité par l’assureur. Mais ce choix peut vous coûter cher. En déléguant votre assurance, vous pouvez non seulement économiser sur son coût mais aussi être conseillé par un courtier pour bien répartir vos quotités en fonction de votre situation et payer ainsi le moins cher possible tout en étant bien couverts.

Vous souhaitez économiser sur votre crédit ?

Vous avez donc compris ce qu’il vous reste à faire !
Réalisez un comparatif des assurance de prêt en passant par un courtier et obtenez le meilleur taux qu’il vous est possible d’obtenir selon votre profil emprunteur et le type de pret que vous souscrivez.

Non classé