Ce que les gourous du webmarketing ont (volontairement ?) omis de vous dire

Aujourd’hui, je réponds aux questions de Nathanaël Ramos.

J’ai coupé le début de l’interview, car mon parcours vous le connaissez par coeur à force…« 

Histoire de rentrer tout de suite dans le vif du sujet.

Nathanaël m’a demandé mon avis sur les (fausses) promesses des formateurs en marketing, les qualités qu’il faut pour réussir sur le web, le meilleur moyen de toucher son audience aujourd’hui (qui n’est pas ce que vous croyez), les gens qui m’inspirent et sur ce que j’espère le plus pour l’avenir du marketing.