Ce que Robert Kiyosaki te conseillerait s’il avait rédigé “Marketeur riche, marketeur pauvre”

 

Tbilissi, Géorgie.

 

Je dois t’avouer un truc :

Ces temps-ci, c’est carrément la course.

Je suis débordé comme rarement.

 

Parce qu’en plus de gérer Life Stylers, les 3 business de mes clients dont je me charge du marketing, les coachings de mes clients, la création de produits et tout le toutim…

… je suis en train de finaliser un gros deal immobilier ici à Tbilissi.

 

Le genre de truc qui va me permettre de prendre ma retraite, hum, aujourd’hui si je veux.

Et, forcément, ça, ça prend du temps.

 

Alors, attention, investir dans l’immobilier, je pense que c’est la pire chose à faire quand tu bosses sur le web.

Du moins au départ.

Parce que même si tu trouves un deal qui te rapporte 13 ou 14%, réglé chaque mois, sans que tu n’aies à t’occuper de rien, ça ne reste que du 13 ou 14%.

 

Alors que sur le web, tu peux faire du x 10.

Du x 50.

Voire du x 100.

 

(C’est ce que j’explique en détail dans ma formation “Objectif Retraite”, avec tout le système que je suis religieusement pour me mettre à l’abri financièrement le plus rapidement possible)

 

Tu veux d’abord investir dans toi-même.

Dans tes connaissances.

Tes compétences.

 

Puis, une fois que ton activité décolle, dans ton business.

Pour injecter de l’effet de levier.

 

Et faire travailler le cash que tes ventes te rapportent pour vendre tes trucs à

encore plus de monde.

 

Et seulement une fois que tu ne peux plus investir plus dans ton business pour le moment (c’est généralement le cas quand tu as tellement fait de publicité que tu ne peux plus toucher de nouvelles personnes et que ça soit toujours rentable), là, tu fais fructifier ce que tu as dans des investissements plus traditionnels.

 

Ca, c’est à mon avis le meilleur schéma que tu puisses suivre si tu veux devenir libre et “indépendant financièrement”, pour reprendre ce terme qui finit par me faire gerber tellement il est (mal) utilisé.

 

Et je pense que Robert Kiyosaki te conseillerait exactement la même chose si il avait écrit “Marketeur riche, marketeur pauvre”.

 

D’ailleurs, si on reprend l’histoire du Petit Robert (pas le dictionnaire, hein !), il explique très justement la différence énorme de résultats entre ses deux pères.

(Avec un p*tain de storytelling, by the way)

 

D’un côté ?

Le daron qui a tout pour réussir sur le papier.

Mais qui passe sa vie à galérer.

A bosser pour un patron.

A vivre de salaire en salaire.

Et à ne jamais s’enrichir.

 

Pendant que l’autre papa, lui ?

Alors qu’il n’a aucune éducation au sens classique du terme ?

Il sait faire du blé.

Et pas qu’un peu.

 

Parce qu’il a vraiment investi dans son éducation financière.

 

Il sait comment fonctionne l’argent.

Et comment faire pour que son argent fasse de l’argent, tout seul.

En automatique.

 

Si Kiyosaki avait rédigé pile le même livre, mais adapté aux gens qui bossent sur le web ?

Il aurait forcément insisté au moins les 100 premières pages sur l’importance de se former.

 

Et aurait développé seulement après comment faire travailler ton cash sur le web.

Avec des systèmes de ventes en automatique.

De la publicité.

Et tout ce qu’il faut pour que ton business rapporte un max sans que tu n’aies rien à faire de plus.

 

 

Bon, je me suis écarté du sujet de base.

Du fait que je voulais te dire que je comptais prendre du temps cette semaine pour te conseiller personnellement sur sur quoi te former.

En fonction du stade où tu en es toi.

 

Parce que, tu l’as compris, nos priorités ne sont pas du tout les mêmes en fonction d’où on en est sur le web.

 

Il y a un “cursus” logique à suivre.

 

Si tu découvres le marketing, que tu n’as pas encore d’idée de projet ou de thématique, tu ne vas forcément pas avoir besoin de la même chose que si tu fais déjà 10 000 balles par mois mais que tu as atteint un plateau que tu n’arrives pas à dépasser par exemple.

 

Donc :

Cette semaine, je vais t’envoyer des mails pour te conseiller au mieux là-dessus.

Et je vais te répondre personnellement si tu hésites.

 

(Il te suffit de m’envoyer un simple mail avec où tu en es, tes objectifs et tes difficultés du moment.

Et je te conseillerais au mieux sur quelle(s) formation(s) suivre en priorité.

Mais, merci de ne pas m’envoyer un roman par pitié^^)

 

Et pour encore mieux te guider ?

J’ai (enfin) créer une page qui répertorie toutes mes meilleures formations.

 

Cette page, tu peux la trouver ici : http://lifestylers.fr/toutes-les-formations/

 

Et profiter (cette semaine seulement) d’un tarif fracassé sur toutes les formations que tu y vas trouver.

 

 

Greg