Pour ceux qui veulent vendre facilement : cet exercice fait peur. Mais il change tout

Aujourd’hui, un exercice qui (je l’ai remarqué en coaching) fait peur.

Il fait peur parce qu’il est (a priori) contre intuitif.

Et, surtout, radical.

Mais je ne pourrais jamais assez vous pousser à le tester.

(Je ne vais même pas essayer d’ailleurs, libre à vous de faire le test et de constater les résultats par vous-même)

Pourtant, il est infaillible.

Si vous souhaitez vendre plus…

Si vous souhaitez fédérer une vraie audience (de fans, de gens qui vous apprécient, qui vont vous suivre longtemps, pas juste avoir la même mailing liste que tous vos concurrents)…

Si vous voulez créer du contenu qui se remarque et qui marque les esprits (tout en apportant un maximum de valeur)

Si vous voulez que tout le processus de persuasion se fasse tout seul (parce que vous allez prêcher des pré-convaincus)…

… alors testez ça :

– Pensez à tous les problèmes que vous êtes capables de résoudre, et privilégiez uniquement ceux sur lesquels vous êtes hyper calé.

Le reste ? Poubelle.

Laissez-le aux autres.

– Pensez à ce tout ce que vous pouvez apporter aux gens pour les aider.

Et virez-en 95%.

Minimum.

Oui, oui !

Ne gardez que ce que vous seul maîtrise mieux que tout le monde.

(Et bien sûr, tout ce qui ne vous plaît pas, n’y touchez plus jamais !)

Oui, c’est le pouvoir de la spécialisation.

Du positionnement.

C’est ce qui permet de se concentrer uniquement sur ce que nous seuls (ou presque) sommes capables d’apporter aux gens.

Et de savoir qui sont exactement ces gens.

Pour leur exposer nos contenus et nos offres 100 fois plus facilement qu’en ciblant les masses.

C’est ce qui permet d’obtenir des résultats similaires aux « géants » du web, avec une toute petite audience.

Un groupe de gens passionnés. Qui nous ressemblent. Qui sont vraiment sur la même longueur d’onde que nous.

Oui, c’est une approche de « partisan du moindre effort ».

(Je suis clairement comme ça).

Mais cette approche (celle que j’ai décidé de suivre sur Life Stylers) est surtout motivée par le plaisir.

Le plaisir de faire ce qui nous plaît le plus.

Uniquement.

Avec les personnes qui nous plaisent le plus.

De la façon qui nous plaît le plus.

Sans rien concéder en termes de résultats.

(C’est même tout le contraire : il n’est jamais plus facile de fédérer et de vendre que quand on cible uniquement nos prospects idéaux. Des gens qu’on ne voit pas comme des clients, mais des amis qu’on peut aider à faire exactement comme nous).

Allons beaucoup plus loin :

Pensez à tous les sujets que vous pouvez aborder sur votre site ou dans vos vidéos.

Et virez les 95% qui sont du « déjà vu ».

(Oui, c’est radical, je vous avais prévenu)

Si vous avez une idée de contenu (ou de produit) que vous avez déjà vue traitée par un de vos concurrents, c’est simple :

zappez-la.

Et, à la place, sortez un truc unique, différent.

C’est le meilleur moyen d’accrocher l’attention et d’attirer du monde.

Que préférez-vous faire ?

Un truc que vos prospects ont déjà vu 30 fois (et donc qui risque de ne pas les faire cliquer, voire de les saouler ?) ?

Ou quelque chose de différent de ce tout ce qu’ils ont déjà vu, et qui va, au minimum, susciter leur curiosité ?

Bien sûr, c’est possible que vous abordiez un sujet qu’un ou deux autres auront aussi traités.

Mais si vous ne suivez pas les mêmes sources d’information que tout le monde (et vous devriez absolument faire ça !), si vous en parlez à votre sauce, avec votre personnalité, votre message global, votre spécialisation, ça sera forcément différent au bout du compte.

Et meilleur.

Après, il y a bien sûr les sujets inévitables.

Inévitables parce que vous devez les traiter parce qu’ils correspondent à ce que votre audience a besoin de savoir pour aller plus loin.

Ceux-là, vous devez les traiter.

Mais, là encore, vous pouvez le faire différemment de tous les autres.

Par exemple en abordant le sujet non pas comme THE promesse de votre contenu ou de votre produit, mais juste comme un moyen d’aller plus loin et d’atteindre quelque chose de différent.

En gros, vous transformez ce que tous les autres proposeraient comme leur meilleur menu en simple amuse-bouche avant de leur servir le met inoubliable.

Bien sûr, ce n’est pas toujours simple.

Ca demande de très bien connaître son marché, et son sujet.

Mais c’est ce qui sépare les meilleurs de tous les autres.

Et, je ne sais pas pour vous, mais perso je préfère passer 20 minutes sous la douche ou une heure au grand air à trouver des idées qui vont compter (et rapporter), plutôt que de passer des jours et des jours à créer toujours plus de contenus pour espérer arriver au même résultat…

Si aujourd’hui vous n’êtes pas encore suffisamment calé dans un domaine, c’est le moment idéal pour concentrer tous vos efforts sur un mini domaine que vous allez plus approfondir que tous les autres.

Si vous avez déjà un domaine d’expertise, affinez-le.

Puis affinez-le encore.

95% à la poubelle.

Minimum.

C’est comme ça que je travaille, et comme ça que je vous recommande (plus que tout) de procéder.

Ca change toute la donne de devenir le numéro Un (même sur une micro niche) et de ne plus être juste un simple numéro dans le lot.

Ensuite ?

Regardez cette page.

Je vais tout vous montrer sur comment adapter cette approche en contenus, en offres, en ventes.

Pendant 8 mois, je vais vous expliquer, devant mon écran, tout ce que je fais sur Life Stylers, et vous dévoiler mes meilleures techniques marketing pour attirer du trafic, récupérer des inscrits hyper intéressés et leur vendre vos produits et services.

A répétition.

Pour la première fois (au monde), un marketeur va oser tout montrer.

Tous les détails sont ici.

Greg