Cibler les clients qui rapportent gros, sans passer à côté des masses ? Comment faire coup double…

Peut-être que tu vends du coaching.

Ou des prestations de services haut de gamme.

Qui te demandent de cibler les personnes exactes qui sont conscientes de la valeur que tu peux leur apporter.

Et qui sont donc prêtes à mettre le prix pour faire appel à toi.

 

Mais, tu ne veux peut-être pas non plus passer à côté de ces gens qui constituent le gros des troupes sur ta thématique :

Ceux qui débutent.

Ou qui n’en sont pas encore au stade où ils ont l’argent (et le besoin) de faire appel à toi pour des prestations premium.

 

Après tout, quelle que soit la thématique, ceux qui débutent, c’est toujours là où il y a du volume.

L’énorme majorité des gens à qui tu t’adresses.

 

La bonne nouvelle, c’est que tu peux faire coup double.

Et gagner sur les deux tableaux.

 

Pour à la fois vendre du coaching ou de la presta pricée « VIP ».

Et des formations destinées au plus grand nombre.

 

Comment y parvenir ?

En ayant une sorte de double ciblage.

 

Je te donne un exemple de comment faire ça :

 

La semaine dernière, un de mes Padawans a fait appel à moi en coaching pour y voir plus clair sur son positionnement.

Sa spécialisation, sa force ?

Faire des campagnes AdWords hyper rentables pour les gens qui font de l’E Commerce.

 

A côté de ça ?

Il est vraiment capable d’aider les gens qui se lancent sérieusement dans la création d’une boutique en ligne à multiplier leurs ventes.

 

Le truc, c’est que faire de la prestation pour gérer des campagnes AdWords, ça prend du temps.

Tu ne peux donc pas prendre 50 clients là-dessus.

 

Tu veux donc viser uniquement ceux pour qui ça a le plus de valeur.

Et fixer tes tarifs en fonction.

(Très cher donc)

 

Mais, alors qu’il s’attendait à ce que je  lui dise de se spécialiser à mort sur l’AdWords pour les E Commerçants, je lui ai conseillé de ne pas laisser de côté le gros des troupes.

Tous ces gens qui sont convaincus que l’E Commerce, le Dropshipping ou Amazon FBA, c’est le moyen pour eux de bien gagner leur vie tout en ayant un mode de vie qui les attire.

(Ce qui est une idée particulièrement bonne vu le nombre de gros lancements ayant eu lieu récemment sur le sujet, qui a fait exploser le nombre de gens qui veulent pile ça).

 

La stratégie alors ?

Sortir des formations qui vont parler autant aux plus avancés en E Commerce qu’aux gens sérieux qui sont prêts à vraiment faire ce qu’il faut pour réussir.

(En gros, tu cibles juste après les débutants purs, mais tu commences avec les gens qui, même si ils ne gagnent rien avec ça aujourd’hui, sont vraiment déterminés à réussir…)

 

Et dans tes contenus ?

Tu parles aux gens comme si ils étaient déjà dans le game.

 

Si tu fais ça ?

Tu vas non seulement convaincre les clients « haut de gamme » que tes trucs, ils sont aussi pour eux.

 

Et les plus débutants, tu vas les mettre à niveau, beaucoup plus vite.

 

 

Si tu y réfléchis bien, c’est pile ce que je fais sur Life Stylers.

Beaucoup de gens qui me suivent débutent en marketing.

Mais ce ne sont pas des touristes qui découvrent le truc et qui pensent pouvoir devenir riche avec ça d’ici jeudi matin.

 

Pour eux ?

Je sors régulièrement des formation pour les aider à se lancer et réussir.

 

A côté de ça, je m’adresse aussi aux plus avancés.

Ce qui me permet de leur vendre du coaching (pas donné du tout).

Des prestations en copywriting ou en emailing.

Et même des prestations marketing intégral pour quelques clients qui ont déjà des business aux CA vertigineux mais qui veulent continuer à gagner plus.

 

Le truc pour réussir à faire coup double comme ça ?

C’est que tu dois bien maîtriser qui est ton client idéal.

 

Ou tes 2 avatars idéaux en l’ocurrence.

 

Le plus dur quand on n’est pas à l’aise avec le fait de vendre des prestations très chères ?

C’est le client premium.

 

Je te montre comment trouver ce type de clients précis dans ce pack de formations.

Ainsi que tous les clients que ton petit coeur désire, où que tu en sois aujourd’hui.

 

Pas besoin de déjà avoir une grosse audience pour bien vivre quand tu proposes du coaching, de l’accompagnement ou du done for you.

Parce que tu n’as pas besoin de beaucoup de clients pour ça.

 

Tu as juste besoin de savoir qui cibler, et comment leur donner envie de faire appel à toi.

Et à personne d’autre.

 

Dans ce pack spécial « Trouver et signer tes clients idéaux », tu vas trouver tout ce qu’il te faut pour y arriver.

Et tu peux même le récupérer en promo (mais vraiment pas pour longtemps) derrière ce lien…

Greg