Comment devenir un bien meilleur marketeur, en 30 minutes par jour

Navion suivant, entre Bruxelles et le plus beau pays du monde…

(À quoi bon passer en France, ce petit pays de la loose coincé entre la Bretagne et la Belgique ?)

 

A part si tu as découvert le Mark et le Ting cette semaine, tu le sais :

Si tu dois maitriser une seule compétence pour cartonner sur le oueb, c’est bien évidemment le copywriting.

 

La seule skill dont tu pourras te servir toute ta vie.

Parce que le cerveau humain n’évolue pas, contrairement aux technologies qui changent sans arrêt.

 

La seule skill qui te sert pour tout ce que tu as à faire.

De te faire connaître en accrochant l’attention de ceux qui n’ont jamais entendu parler de toi à vendre des prestations high ticket à plusieurs milliers d’euros.

 

Tout est persuasion, quoi qu’on vende.

Et le reste ne consiste qu’à l’appliquer dans un sytème technique.

 

Comme toute compétence ?

Tu ne deviens forcément pas Jedi en 2 jours.

 

Oui, ça demande du taf.

De la régularité.

Voire de l’obsession si tu veux atteindre un niveau de fou.

 

Mais comme tout ce qui parait être une montagne quand on se lance dans un projet ?

Tu peux le découper.

 

En micro objectifs.

Et en faire un peu chaque jour.

 

Et contrairement à la plupart des projets de longue haleine, là, au moins, tu vois très vite que tu progresses.

Avec des premiers inscrits et des premières ventes.

 

Mon conseil, si tu veux devenir un meilleur marketeur, le plus vite possible ?

Sans avoir à y passer plus de 30 minutes par jour ?

 

Ce n’est pas de tout étudier sur le sujet.

De tout intégrer dans un long argumentaire de vente tant bien que mal.

Et de lancer le truc pour voir si ça vend.

Ou pas.

 

Bien au contraire :

Fais des micro actions.

 

En cherchant juste à appliquer un nouveau principe ou une nouvelle technique pour toi dedans.

Pas plus.

 

Jusqu’à ce que tu sois à l’aise avec, et que ça devienne un réflexe.

Et que tu passes au niveau suivant.

 

Comme si tu jouais à un jeu vidéo.

Et que le jeu te donnait de nouvelles armes et de nouveaux pouvoirs et t’expliquait les boutons pour l’utiliser.

 

L’avantage ?

C’est que si tu fais bien les choses, tu vas déjà scorer tes premiers inscrits et tes premières ventes très vite.

Et que ça va te sur motiver à continuer.

 

J’avais compilé dans une formation les exercices qui ont à le plus permis aux clients que j’ai coaché ces dernières années de progresser.

Vite.

Sans même se rendre compte qu’ils étaient en train de se former.

 

Le principe ?

Juste rédiger un simple texte chaque jour.

(Avec l’habitude, ça va te prendre 10 à 20 minutes).

 

Mais pas n’importe quel texte.

 

Parce que ces textes là, tu vas déjà pouvoir les utiliser pour remplir ta mailing liste.

Et pour vendre tes produits et services.

Ou ton offre à abonnement.

 

Et pas grave si aujourd’hui, tu n’as juste qu’une ou deux formations à vendre.

 

Ce qu’on va faire ?

C’est que plutôt que de chercher à tout savoir faire d’un bloc (comme une page de vente énorme de 10 000 mots), on va s’entrainer tranquillou.

Avec juste un petit texte.

 

Dans ces textes ?

 

Tu vas juste chercher à chaque fois à mieux convaincre.

A mieux argumenter.

A mieux prouver ce que tu avances.

A mieux casser les objections qui empêchent le plus gros de ton audience d’acheter.

A mieux illustrer avec des exemples.

A mieux montrer aux gens quels problèmes ils ont, et comment ils peuvent les résoudre.

A mieux appuyer sur la douleur, pour leur donner envie de passer à l’action tout de suite.

 

Bref, à mieux convaincre, et à mieux faire passer les gens à l’achat.

Tout de suite.

Et pas plus tard.

 

Pour faire ça facilement ?

On ne va pas chercher à tout faire d’un seul coup, loin de là.

(Ca ne sert à rien en plus, dans la plupart des textes de vente, comme tu vas voir)

 

On va juste partir d’une simple idée ou d’un simple argument à chaque fois.

Et, à chaque fois, on va se concentrer sur un seul objectif à travailler pour t’améliorer en copywriting.

 

Pour y parvenir ?

Je vais te montrer sur quels points te concentrer.

Comment t’organiser pour tous les maîtriser, au fur et à mesure.

Et les meilleures façons de transformer ça en textes irrésistibles.

 

Ensuite ?

Ces textes ?

 

Tu pourras les envoyer par mail à ta liste.

Pour déjà tisser une relation plus forte avec ton audience.

Démontrer ton expertise.

Et vendre.

(Comme je le fais avec mes mails quotidiens).

 

Mais tu vas aussi pouvoir les utiliser pour remplir ta liste.

J’ai conçu ça comme ça pour que tu progresses et devienne le plus vite possible un excellent copywriter…

mais tout en ayant déjà tous les contenus dont tu as besoin pour augmenter les résultats de ton business.

 

Jusqu’à ce que tu n’aies plus qu’a assembler ces petits textes, et avoir des argumentaires de vente déjà toutes prêtes.

Et si tu veux aller plus loin, et te lancer comme copywriter professionnel ?

Dans la seconde partie de la formation, je vais te donner tous mes meilleurs conseils pour y parvenir.

 

Avec, notamment :

 

  • Les critères exacts des clients avec qui tu veux absolument travailler, et de ceux avec qui tu veux même pas perdre ton temps à discuter
  • Comment te faire connaître si tu te lances
  • Commet trouver les clients déjà prêts à te payer cher pour tes services (et qui savent déjà ce que vaut un copywriter pro)
  • Le meilleur système pour convaincre un maximum de personnes de faire appel à tes services, même si toi, tu n’es pas encore (re)connu ou que tu n’as pas encore de résultats concrets à montrer.
  • Comment fixer tes tarifs (et justifier des prix très élevés), puis comment les augmenter, au fur et à mesure…
  • Comment encaisser des commissions sur les ventes que vont faire tes clients, tant qu’ils utilisent tes mailings ou tes argumentaires de vente (c’est le truc qui m’enrichit le plus de tout ce que je fais sur le web : on fait le travail une fois, et on touche des royalties chaque mois, pile comme Jean-Jacques Goldman se gave à chaque fois que ses morceaux passent à la radio…)
  • Comment te protéger et quoi mettre dans ton contrat de prestation type pour t’assurer d’être payé, pendant des années et des années…
  • Et bien plus encore…

Cette double formation ?

Elle s’appelle « Comment apprendre à convaincre (et vendre) sans même s’en rendre compte : La méthode ludique (et déjà lucrative) en 30 minutes par jour maximum + Comment devenir copywriter professionnel ».

 

Et j’en augmente définitivement le tarif ce soir, à 23h59.

 

Tu peux encore la récupérer d’ici là aux conditions actuelles ici : http://lifestylers.fr/devenir-copywriter-pro/

 

Greg