Comment faire rester vos visiteurs jusqu’au bout de vos contenus (et qu’ils cliquent sur ce qui rapporte)

Dans mon dernier contenu, je me suis un peu amusé à vous retourner le cerveau, j’admets.
Mais c’était pour vous montrer comment accrocher (et garder l’attention) de vos visiteurs (ou en tout cas des gens qui consultent vos contenus, sur Facebook, YouTube ou ailleurs).
Je vous ai parlé d’une série que je regarde en ce moment (en fait, j’en regarde plusieurs, en notant les mécanismes utilisés pour introduire de nouveaux personnages, de nouvelles informations sur l’intrigue, des révélations,…).

Celle dont je vous parlais avec la nana qui joue 6 (!) personnages différents à elle toute seule s’appelle Ophran Black.

Mais on s’en fout.

Ce qui est super intéressant, c’est ça :

Remarquer quand, comment et pourquoi les scénaristes amènent l’histoire, la font évoluer, la chamboulent.
Surtout à quel moment.
Parce que c’est ce qui rend les personnes qui regardent accros.

Tout joue sur un point en priorité :
Le cerveau humain déteste ce qui n’est pas fini.
On veut forcément savoir quelle sera la chute, même si l’histoire n’est pas top.

Le rapport avec le marketing ?
Accrocher l’attention de vos visiteurs, vous l’avez deviné.
Mais pas que.
Vendre « la suite » de la lecture (d’un contenu, quel que soit le format) aussi.
Et le clic vers l’action qu’on veut qu’ils fassent, surtout.

Si vous commencez votre vidéo ou votre article par l’équivalent d’une scène choc ou mystérieuse, vous gagnez du temps de lecture, forcément.
Le meilleur moyen de faire ça n’est pas de faire une promesse sur ce que vous allez apprendre ou dévoiler. Non, ça ça vient juste après.

Le meilleur moyen, ça s’appelle un « pattern interrupt ».
What’s this truc ?
Quelque chose qui casse la routine dans laquelle on est sur le moment, et qui attire directement notre attention.
Vous pouvez en jouer directement sur votre site, en commençant votre contenu par quelque chose qui est tout sauf ce à quoi s’attendent vos visiteurs.
Je l’avais fait il y a longtemps avec une vidéo où j’étais pied nu, assis par terre et où j’avais préparé du café et des tasses pour quiconque regardait, parce que je tenais vraiment à ce qu’ils restent avec moi (je vendais rien dans cette vidéo en plus, c’était vraiment pour apporter un max de valeur à mes futurs Jedis).
A vous de trouver des idées fraîches et des façons de surprendre.

Comme dans un couple, si vous faîtes toujours la même chose au même moment, si vous êtes prévisible, la passion de vos inscrits va vite s’essouffler si vous n’apportez pas un peu de folie.
Et ça, ça vaut autant sur le fond (le contenu) que sur la forme (le format).

Si vous arrivez à accrocher l’attention d’entrée de jeu de plus de personnes, vous en aurez plus à la fin, au moment où vous proposez de passer à l’action. Que ce soit vers un second contenu, une inscription, un achat. Logique, non ?

Alors, une fois, qu’on a compris ça, on peut aussi utiliser d’autres mécanismes inspirés des romans ou des séries TV pour garder ces gens en plus, plus longtemps. Jusqu’au bout. Et faire qu’ils fassent ce qu’on veut qu’ils fassent.

Oui, faire qu’ils fassent ce qu’on veut qu’ils fassent.
C’est ça le marketing baby.

(Et tant que c’est pour leur bien, ce n’est ni de la manipulation ni un problème. Juste un échange de valeur et d’argent entre adultes consentants).

Vous pouvez donc ouvrir des boucles (et différentes promesses) à différents moments de vos contenus.
Teaser. A fond.
En ouvrir (ou revenir sur une ouverte plus tôt) à chaque fois que vous en fermez une.
Comme dans un épisode de série.

Comme si vous filmiez les différentes scènes, en les enchaînant avec des éléments qui remontent à chaque fois le niveau de suspense. Pour chaque chose révélée, bim, un nouvel élément qui donne envie de découvrir la suite.

Comment faire rester vos visiteurs jusqu'au bout de vos contenus

Le truc le plus simple pour avoir un maximum de gens qui restent jusqu’à la fin de vos contenus et passent à l’action ?
Commencez par une promesse (ce qu’ils vont apprendre) et annoncez dans la foulée une seconde promesse, encore plus forte. (Ca, c’est ce à quoi ils vont pouvoir accéder à la fin, si ils cliquent).
Rendez votre seconde promesse encore plus alléchante.

Votre objectif : que votre audience (conquise ou du moment) ait envie de découvrir ce qu’il y a dans votre première promesse, et encore plus dans la seconde.

Et comment utiliser tout ça pour récupérer des inscrits à votre liste ou des ventes ?
Terminez sur un « cliffhanger ». C’est à dire le moment où dans une série, on verrait une scène choc ou mystérieuse juste avant le générique de fin de l’épisode.
Vous savez, le genre d’images qui annonce un nouveau tournant, sans totalement le dévoiler.
Et qui rend l’attente du prochain épisode irrésistible.

Sauf que vous, vous ne vendez pas de l’attente.
Vous vendez votre appel à l’action.
Un clic important.

Finissez donc vos contenus de façon brève, brutale.
Et laissez les cliquer pour accéder à la suite.
A ce qu’ils veulent plus que tout.

Vous savez, faire qu’ils fassent ce qu’on veut qu’ils fassent…

Greg