Comment Tout le monde en parle ou On n’est pas couché peuvent t’aider à doubler tes ventes

Si tu es comme moi ?

Tu as mis ta télé au placard il y a des années.

(Et tu n’as rien raté, et tu te sens bien mieux sans, mais c’est pas le débat)

Pourtant, tu connais forcément des émissions comme “Tout le monde en parle” d’Ardisson ou “On n’est pas couché” de Ruquier.

Ces émissions là ?

Elles sont une très bonne illustration de tout mon système de mailing.

Et du concept numéro un qui m’a permis de doubler mes ventes, et ceux des clients dont je me charge du marketing.

(J’en parle en détails sur cette page, et, comme tu vas le voir, mes clients ne partaient pas d’un petit chiffre d’affaires…)

Ce concept, c’est l’infotainment.

Soit mixer information et divertissement.

Parce que sans ça, les gens sont vite saoulés avec de l’info pure.

Trop technique.

Trop en mode tutoriel géant qui file mal au crâne.

(Et je te parle même pas de promo pure et dure, dans ta face, en mode “achetez mon produit tout de suite avant minuit sinon c’est les terroristes qui vont gagner”…)

C’est bien de temps en temps, mais pas tous les jours.

Et ça, les Ruquier, Ardisson et compagnie, ils l’ont bien compris.

En créant une émission talk show, avec un Baffie qui balance des vannes, avec des clashs, avec de l’humour, une paire de boobs, bref, en en faisant un divertissement, ils parviennent à présenter semaine après semaine des invités et parler de sujets qui n’intéresseraient personne autrement.

C’est comme ça qu’ils ont des audiences pareilles.

Même avec des invités politiques, d’obscurs philosophes ou un expert en physique quantique sur le plateau.

Quand on y pense, c’est la définition même de l’infotainment.

Et ça permet d’intéresser des gens qui n’auraient jamais regardé l’émission si on leur avait juste dit qu’il se taperait du Finkielkraut et la promo de la dernière pièce à l’affiche au Théâtre du Gymnase…

Sur le web ?

(et peu importe que tu vendes de l’information, des produits physiques ou des services)

C’est pareil.

Tu veux mélanger information et divertissement pour faire cliquer tes prospects encore et encore sur tes mailings.

Tu leur donnes de la valeur, oui.

Mais pas trop à chaque fois.

Pour que ça reste digeste.

Tu leur fais passer un bon moment avec toi.

Pour qu’ils deviennent accros à tous tes mails, et aient envie de tous les lire, pour savoir ce que tu vas bien pouvoir raconter aujourd’hui.

Et tu fais un simple lien vers un de tes produits en rapport avec le thème de ton mail à la fin.

(Exactement comme je le fais chaque jour)

Si toi, tu fais de l’E-Commerce ?

Le principe est exactement le même.

C’est comme ça que tu vas obtenir bien plus de clics sur tes mailings.

C’est comme ça que tu peux envoyer plus de mails, sans jamais saouler tes prospects.

Et c’est comme ça que tes prospects et clients VERRONT les liens vers tes produits que tu glisseras à la fin de tes mails.

(Si ils ne les voient pas, ça va pas être simple pour qu’ils les achètent, forcément…)

En bref, c’est comme ça que tu vends sans en avoir l’air.

Et c’est tout le système que je te montre en détails dans ma formation Emailing 3.0, que j’offre pour toute inscription à la Marketing Master School.

Autre avantage pour les membres de la MMS ?

Une grosse réduction (et des bonus exclusifs en plus) sur E-Commerce 3.0 quand elle va sortir la semaine prochaine.

A condition d’être membre avant dimanche.

Détails et inscriptions ici si ça te tente :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

 

Greg