Votre contenu est-il écologique ?

Non, je ne suis pas de gauche.

Ni de droite d’ailleurs.

Ni d’ailleurs (x2).

 

A vrai dire, ça fait bien longtemps que le seul parti politique que je suis n’a qu’un membre (moi-même) et que quelques sympathisants.

(Vu que vous êtes curieux, il s’agit pour info du MPLCB, le Mouvement pour les Chats et les Bombasses).

 

Bref, on est pas là pour parler de poils mais de marketing.

Du vôtre.

marketing de contenu

 

Est-il écologique ?

Ou déjà simplement logique ?

 

Un mot anglophone hyper utile (qu’on jardine ou qu’on ait un business sur internet) : « evergreen ».

Pour les bilingues mais que bretons, ça veut dire « persistant, durable ».

 

Et c’est une question que j’aimerais que vous vous posiez à propos de votre contenu :

Est-ce que votre contenu est « evergreen » ?

 

C’est-à-dire, est-ce qu’il fera toujours sens dans 6 mois ou dans 2 ans ?

 

Plein de gens se plantent là-dessus.

Ils vont « bloguer » sur les news (j’ai géré un site d’infos pendant 6 mois, c’est génial mais en fait, non, il n’y a pas pire business model !), sur les dernières technologies ou plus généralement sur les infos du moment.

Casse-gueule.

Parce que dans 2 jours, 2 semaines ou 2 mois, votre contenu sera déjà dépassé.

Vous aurez bossé pour rien.

En plus, dès qu’il s’agit de news, tout le monde traite du même sujet, en même temps.

Pas le top pour se différencier des foules…

 

marketing qui rapporte

 

Ca ne veut pas dire que vous ne devez pas créer de contenu sur ce qu’il y a de nouveau dans votre thématique (quoique…) mais que vous devez limiter ça au strict minimum.

Quitte à créer un contenu, autant qu’il ait une durée de vie maximale.

Idem pour vos produits et services.

Ou tout simplement pour la thématique que vous choisissez pour votre site.

 

Comparons un site sur les smartphones android OS je sais pas combien et un sur comment créer son premier jardin.

Combien de contenus seront nécessaires dans le second cas pour obtenir des résultats en terme de visiteurs, d’inscrits et de ventes supérieurs au site de news techno ?

Probablement 1000 fois moins.

Et je n’exagère pas.

(En même temps, c’est logique quand on y réfléchit une grosse milliseconde…)

 

Alors que faire pour éviter de se retrouver dans la foule des bouffeurs d’infos scotchés à leurs écrans 20h/24 pour gagner 3 miettes en cas de vent favorable ?

 

Choisir une thématique qui soit propice. Et plus parler des principes fondamentaux que des petites techniques du moment.

Apprendre à gérer son business en regardant ailleurs que tout le monde, pour avoir des sources d’inspiration qu’on ne retrouvera pas chez tous vos concurrents.

Créer du contenu qui parle à vos prospects idéaux, comme si il était écrit pour eux (et rien à cirer des 99,99999% des autres êtres humains qui ne seront jamais vos clients de toute façon).

 

Et surtout créer un système marketing qui s’automatise au fur et à mesure, basé sur du contenu durable.

 

Comment arriver à faire ça ?

 

Vous créez du contenu (du gratuit et des produits) sur un angle d’approche de votre thématique (un problème partagé par beaucoup de vos prospects, et idéalement qui existera toujours dans un an ou deux…).

Vous lancez ça.

Puis vous prenez un autre angle qui correspond à un autre problème qu’ont vos prospects (vos concurrents sont des fainéants, faîtes ça régulièrement et…bingo).

Et vous faîtes pareil.

 

Et ainsi de suite, tant que vous voulez encaisser suffisamment pour faire des dons de malade au Mouvement pour les Chats et les….

Ou vous lifestyler comme bon vous semble.

 

Si vous créez votre contenu de cette manière, plus le temps passe plus vous avez de contenus gratuits qui proposent une inscription sur le même thème, qui déclenche une séquence de contenus et de promotion d’un produit sur ce thème précis. Votre business s’automatise en quelque sorte au fur et à mesure.

Vous créez de multiples portes d’entrées pour que vos prospects tombent sur vos contenus, s’inscrivent à votre mailing liste puis achètent au moins un de vos produits.

 

Car vous avez forcément une porte d’entrée qui va les attirer.

 

J’ai créé un système complet qui détaille comment faire tout ça, étape par étape.

Ca s’appelle « Le système marketing intégral à copier/coller pour générer du trafic, des inscrits et des ventes ».

 

Je vous y montre étape par étape comment monter un business basé sur du contenu durable, avec de multiples portes d’entrée pour vos clients potentiels.

En fonction de ce qui les intéresse.

Et ces portes d’entrées, une fois montées, elles s’ouvrent toutes seules.

Pas besoin de laver les vitres.

 

Pendant quelques jours, cette formation est incluse dans la Marketing Master School.

Ce qui vous permet de la récupérer pour 27 euros, au lieu de 197 euros.

Entre autres formations pour vous aider à obtenir des résultats, vite.

 

Cliquez ici pour en profiter avant qu’il ne soit trop tard…

 

Non classé