Tu es en train de tomber dans la friend zone avec ta liste ?

Je sais que ça agace quelques meufs un poil trop féministes qui croient qu’on est encore en 1957…

Mais rien n’est plus proche du marketing que la thématique de la séduction !

 

Ce n’est donc pas un hasard si je fais aussi souvent des comparaisons entre les deux.

Parce que c’est parlant.

Et qu’en plus ça m’amuse.

 

Prends le coup de ce que les coachs en séduction appellent la « friend zone » par exemple.

Ce que ça veut dire pour eux ?

 

C’est que si tu montres qu’une femme te plait…

si tu es trop gentil avec elle…

si tu dévoiles tes intentions…

 

en gros, si tu agis comme un type bien…

 

… tu peux être à 100% sûr que la nana, elle va partir en courant

(et très probablement vers un bad boy qui la traite comme une m*rde mais qui sait se la jouer indifférent et qui va savoir l’approcher  comme n’importe quelle autre meuf, sans la mettre sur un piédestal, même si c’est une bombasse de niveau 11…)

 

Excuse la poésie.

Mais c’est juste la stricte vérité.

 

Le rapport avec Mark et avec Ting ?

C’est que c’est la même chose si tu cherches à être gentil avec ta liste.

 

Que tu offres des tonnes de valeur en gratuit.

Au lieu de montrer que tu es là pour faire du business.

 

C’est pour ça que dans TOUS mes mailings, je fais systématiquement une offre.

Et dès le premier jour où tu t’inscrits chez moi.

 

C’est aussi pour ça que je ne te laisse pas acheter si tu n’es pas d’abord inscrit chez moi.

(D’où les formulaires qui te saoulent entre mes pages de vente et mes pages de commande).

 

 

Parce que je ne veux pas tomber dans la friend zone avec mes Padawans.

Et me retrouver avec des accros au gratuit qui n’achètent jamais rien.

 

Le meilleur moyen de résoudre ce gros problème ?

 

Comme pour tout :

C’est de le traiter à la source.

 

Et de remplir ta liste uniquement d’acheteurs.

 

 

Non seulement tu vas rentabiliser dès le départ tes campagnes de pub pour remplir ta liste si tu fais ça.

Mais en plus, tu auras les meilleurs prospects qui soient sur ta liste.

(Des acheteurs donc).

 

Quitte à en avoir moins.

Ou même nettement moins.

 

D’ailleurs, tu le sais :

Quelqu’un qui achète une fois chez toi va probablement acheter à nouveau si il est satisfait.

Voire être l’un de ces clients qui fait un « strike » et qui t’achète TOUT.

(Ce que je les adore, ceux-là ! :-))

 

 

Si tu veux démultiplier ta valeur par inscrit comme tu n’imagines même pas pouvoir le faire, file de toute urgence sur cette page.

Je t’y montre comment bosser uniquement avec des gens chauds comme la braise pour ce que tu fais, et en finir pour de bon avec la friend zone avec tes inscrits.

 

Greg