Je lui ai menti

Dans un navion, entre Nantes et Munich…

 

Dans l’une des 2 interviews qu’on a faites de moi récemment ?

On m’a posé cette question :

 

« De quoi as-tu peur ? »

 

J’avoue que ça m’a tellement surpris que je n’ai pas su répondre.

Et que le seul truc qui m’est venu à l’esprit sur le coup, c’était « rien ».

 

Pourtant ?

Comme tout le monde, il y a des trucs qui me font flipper.

 

Comme perdre les gens qui me sont chers.

(Que mon père soit gravement malade n’arrange rien)

 

La mort.

Et toutes ce genres choses sur lesquelles on n’a finalement aucun contrôle.

 

Et en mode plus terre-à-terre ?

Quelque chose qui devrait vraiment t’inquiéter aussi si tu ne vois pas juste ta life et ton activité au jour le jour, en mode hippie des temps modernes :

 

La crise financière de taré qui nous pend au nez depuis une éternité.

Et qui va forcément finir par nous tomber sur le coin du nez en question.

 

Sauf que celle-là, elle risque de faire mal.

Très très mal.

 

Genre explosion totale du système financier mondial.

Faillite des banques.

Plus moyen de retirer son argent.

Et ton argent qui ne vaut finalement tellement plus rien, qu’il te faut une valise de billets pour acheter une simple baguette.

 

Pas glop quoi.

 

(Même si après la pluie vient le beau temps, et que tu n’imagines même pas comment j’ai hâte que cette crise arrive…

Juste parce qu’il sera si facile de faire du blé juste après, en rachetant de l’immobilier qui ne vaudra presque plus rien ou des tonnes d’actions solides à prix fracassé…)

 

Si je te parle de ça ?

Ce n’est pas pour te flinguer le moral de bon (lundi) matin.

 

Mais parce que ça cache une énorme leçon de marketing dont tu peux profiter.

 

Et l’un des leviers les plus puissants pour faire réagir (et surtout agir tout court) les gens qui te suivent.

Quel que soit ton domaine d’activité.

 

Ce levier ?

Tu peux t’en servir pour décider de mettre en avant stratégiquement certains messages dans tes contenus.

Avec des signaux bien précis qui jouent sur l’un des plus puissants boutons émotionnels sur lesquels tu peux appuyer pour que les gens achètent.

 

Et tu ne veux d’ailleurs surtout pas t’arrêter là.

 

Parce que tu passerais à côté de beaucoup de ventes faciles si tu ne créais pas des produits ou des offres spécifiquement conçus pour jouer sur ce qui est sans doute le sentiment qui a le plus généré d’argent dans l’histoire.

 

Des milliards et des milliards de dollars, d’euros et de toutes les monnaies ont été faits juste avec ça.

 

Et tu serais con de ne pas prendre ta part en ne jouant pas là-dessus.

 

Est-ce que ça t’aidera à passer sereinement la sale crise qui arrive ?

Aucune idée.

 

Mais mieux vaut avoir beaucoup de blé que pas assez sur un coup comme ça, si tu veux mon avis.

 

Quel est ce levier ?

Ce bouton émotionnel à l’origine des campagnes marketing les plus rentables de l’histoire ?

Comment tu peux l’utiliser toi aussi dans ton marketing pour créer l’une des offres les plus profitables que tu n’auras jamais faites, et un possible bestseller ?

Et une idée toute bête que je vais pouvoir utiliser moi-même dans le style, pour mieux t’illustrer ce concept ?

 

Ca fait partie du programme de l’épisode de Breakthough de la semaine que les membres de la School vont recevoir mercredi matin.

 

Comme d’hab ?

Le seul moyen d’y accéder est d’être membre de la MMS avant que je ne l’envoie.

 

Tu connais le chemin :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

 

Greg