Le business de la drogue

Je sais pas si ça t’arrive aussi :

 

Parfois, à, force qu’on te demande ce que tu fais dans la vie, ça te saoule de répondre que tu es marketeur.

Ou que tu bosses sur le web.

 

Surtout si tu sens qu’en face, la personne n’a aucune idée d’en quoi ça consiste vraiment.

(Ma grand mère n’a toujours aucune idée de ce que je fais dans la vie, depuis le temps.

Pas faute de me demander souvent pourtant !)

 

Maintenant ?

Quand je me sens joueur ?

 

Je dis que je suis magicien.

 

Parce qu’après tout, c’est pas complètement faux.

 

D’autres fois ?

Je dis que je vends de l’argent à prix réduit.

 

Parce que là encore, ça revient à ça pour mes clients.

 

Et le jour où ça me saoule ?

Ou que je sens que la personne qui me demande sent que c’est louche que j’ai autant de blé ?

(Pas faute d’être discret avec ça pourtant…)

 

Je dis ce que le gus à envie d’entendre :

Que je suis dans le business de la drogue.

 

Et là encore ?

C’est finalement pas complètement faux non plus.

 

Parce que la base de toutes mes méthodes, c’est de rendre les gens accros.

 

Pas que via mes méthodes de mailing un peu « spaced out ».

(Oui, même en anglais ça veut rien dire.

Mais j’aime bien…)

 

Non.

C’est pareil aussi pour mes contenus payants.

 

Je cherche toujours à devenir meilleur en maitrise de la dopamine.

 

La dopamine ?

C’est une drogue dure.

 

Elle n’est pas nocive pour la santé par contre, elle.

(Pour les finances, c’est autre chose par contre)

 

La dopamine ?

C’est cet élément chimique qui nous file un shoot quand on achète quelque chose.

 

(D’ailleurs : beaucoup de gens malheureux consomment à tout va juste pour oublier un moment que leur life est misérable.

Pas la meilleure chose à faire, mais ce n’est pas le sujet ici…)

 

Non, ce qui t’intéresse toi ?

C’est d’arriver à vendre plus en jouant sur le fait que les gens ADORENT acheter.

 

(Anomalie chelou de la nature humaine :

Les gens adorent acheter, mais n’aiment pas qu’on leur vende.

 

Enfin, sauf avec les bonnes méthodes)

 

C’est pour ça que tu dois sans cesse chercher quels sont les boutons émotionnels les plus à même de faire craquer tes prospects.

Pour leur donner le plus facilement les sensations qu’ils recherchent tant.

 

Dans le même genre ?

Un autre élément de psychologie qui permet de vendre bien plus :

L’attente.

 

On peut appeler ça l’effet Père Noël.

 

T’es gosse.

Tu as fait ta commande au barbu.

(Pas celui en galère sur sa croix depuis 2 millénaires.

L’autre.

Le gros en rouge…)

 

Tant qu’il n’est pas descendu du ciel et de la cheminée, le loustic de Rovaniemi ?

T’es excité comme un pou.

 

Cet effet Père Noël ?

Et cette attente qui fait qu’on valorise bien plus ce qu’on attend ?

 

(Et donc qu’on est prêt à payer plus cher pour ça…

 

en plus d’être bien plus à même de vraiment utiliser ce qu’on a acheté….

 

et donc d’obtenir des résultats bien supérieurs…

 

et donc de continuer à acheter chez quelqu’un ou de rester abonné ?)

 

Tu peux le re créer pour gagner bien plus en ligne.

 

Comment ?

En vendant des choses que tes clients ne vont pas pouvoir télécharger de suite.

 

Tout ce qui est physique, donc.

 

C’est pour ça que je suis aussi fan des formations papier par exemple.

 

Non seulement elles me permettent de me différencier de tous mes concurrents.

Ou de me positionner bien plus haut qu’eux.

 

Mais ça m’aide aussi à faire un teasing dingue.

Pour récupérer de plus en plus de membres chaque mois.

 

Et pour mes chers Padawans qui y ont goûté ?

L’impression que le Père Noël est arrivé à chaque fois que leur facteur met ma coquine à ventes du mois dans leur boîte aux lettres…

 

Tu peux t’en douter :

Pas étonnant d’avoir des membres qui restent bien plus longtemps avec ça qu’avec n’importe quel autre format.

 

Le truc ?

C’est qu’il y a vraiment beaucoup de choses à savoir pour obtenir des résultats dingues avec un abonnement qui inclue une formation papier.

 

Depuis que j’ai lancé la MMS en décembre 2014 ?

Et pour les 2 autres formations papier que je vends pour mes clients ?

 

J’ai commis des tas d’erreurs.

 

Ca ne m’a pas empêché de faire de (très) jolis mois.

Et de bien gagner ma vie.

 

Mais quand je vois le types de résultats que j’arrive à obtenir maintenant, je me dis que c’est fou le pognon en plus que j’aurais pu gagner.

(Facile 100K de plus, rien que sur Life Stylers…)

 

Si tu veux te lancer dans l’aventure ?

(Un des meilleurs choix stratégiques que je n’ai jamais fait, et je suis sûr que ça sera pareil pour toi, quelle que soit ta thématique ou ce que tu vends)

 

Tu peux profiter de tout ce que j’ai découvert de meilleur en bientôt 4 ans et demi.

Dans ma toute nouvelle formation, Print Money.

 

Ne la prends pas si tu es un accro aux nouvelles formations que tu n’appliques jamais, parce qu’elle est chère, en plus d’être longue.

 

Et vu que je l’ai limitée à 200 clients avant de la retirer longtemps de la vente, merci de laisser ça à quelqu’un qui va vraiment s’en servir.

 

Et augmenter ses ventes avec.

 

Mois après mois.

Encore et encore.

 

Le programme complet et le nombre de places encore disponibles avant retrait sont sur cette page :

http://lifestylers.fr/print-money/

 

Greg