Le premier produit à proposer à tes clients dans ta séquence automatique

Tu le sais, je ne travaille pas avec une séquence automatique.

Du moins, pas sur Life Stylers.

 

Parce que j’ai trop plaisir à te partager mes découvertes ou des conseils pour t’aider et t’inspirer chaque jour de l’année (sauf le week-end, où je me la joue feignasse).

 

Et, surtout, parce que mailer chaque jour en mode infotainment est juste imbattable niveau ventes comme système (en suivant les bons principes, of course).

 

Dans ces cas là ?

Quelqu’un s’inscrit à ma liste, et reçoit juste le même mail que mes chers autres Padawans dès le lendemain.

 

(Le tunnel de vente le plus simple de l’histoire du marketing donc : on s’inscrit, et on reçoit un mail par jour, jusqu’à ce qu’on ait envie d’acheter une première fois ou de se désinscrire. Ce qui est parfait dans les 2 cas !).

 

Ca ?

C’est THE système pour tout arracher quand tu as mal de produits à proposer, et pour atteindre des résultats hors-normes y compris sur les thématiques qui ne passionnent pas la moitié du pays… en vendant chaque jour de l’année, en donnant l’impression de juste envoyer de l’information et des news comme on le ferait à un pote.

(C’est Emailing 3.0, si tu n’as pas encore testé…)

Après, toi, tu as peut-être envie d’automatiser tout ton marketing.

De faire le taf une fois, et d’encaisser jour après jour en ayant juste à gérer tes publicités.

 

(Ou devrais-je dire en les faisant gérer pour toi, si tu suis les mêmes méthodes que j’utilise sur mon site anglophone sur la thématique du jardinage)

 

C’est notamment super efficace sur les thématiques qui intéressent plus de monde, et où l’information n’évolue pas tout le temps.

 

Et là, tu te demandes peut-être quel produit tu dois proposer en premier dans ta séquence ?

(J’en discutais encore avec Nadia, une marketeuse de compet’, la semaine dernière lors de son dernier coaching)

 

La plupart des gourous vont te parler de mettre un produit peu cher.

Un “no brainer” que tu vends quelques euros, histoire de transformer le plus vite possible tes nouveaux inscrits en clients.

 

D’autres gourous vont eux te dire que tu dois proposer au contraire quelque chose de très cher pour assurer ton positionnement, et montrer que tu ne fais dans le cheap.

 

Mon avis ?

C’est qu’on s’en cogne pas mal.

 

Le premier truc que tu dois vendre (et c’est pareil quelle que soit ta thématique)…

…c’est simplement ce que tout ton marché veut.

 

Donc le produit qui correspond pile au problème le plus pénible et urgent qu’ils ont déjà en tête.

Et peu importe le tarif du produit.

 

Les gens ont DEJA un problème qu’ils veulent résoudre.

Ils cherchent DEJA de l’aide.

 

Alors proposes-leur.

Direct.

 

Et parles leur en régulièrement jusqu’à ce qu’il soit douloureux pour eux de ne pas l’acheter.

 

Sur mon projet anglophone ?

Je n’ai pas cherché à faire un petit produit à 17$ qui serait juste un petit bout de ce dont ils ont besoin.

 

Non, ils veulent créer un beau jardin, vite, sans attendre des années, passer des heures à l’entretenir ni y laisser leur PEL.

 

Donc c’est pile ça que je leur propose.

D’entrée.

Et sans reduc’.

 

Ensuite ?

Tu as tout un tas de produits que tu peux proposer en complément dans ta séquence qui vont quand même taper dans leur psychologie et leur donner envie d’acheter plus chez toi.

 

En attendant ?

Toi, tu fais rentrer pas mal de cash dès les premiers jours où ils sont inscrits chez toi.

 

Et tu rembourses tes campagnes de pub sans attendre.

 

Ce qui te permet de ré investir encore plus vite pour démultiplier tes ventes…

 

Je te montre comment faire tout ça dans ma formation “Objectif 1000€ par jour (vraiment) en automatique” que tu peux récupérer sur cette page : http://lifestylers.fr/objectif-1000e-par-jour-vraiment-en-automatique/

 

Greg