Le principe de Pareto pour être plus efficace

La règle des 80/20

Article Invité rédigé par Nicolas Sterlest du blog Lesentrepreneursduweb.com dans le cadre de l’événement Tournante Webmarketing, organisé par Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing.

Pour la petite histoire, c’est en 1895 que l’économiste Italien Vilfredo Pareto découvre la modélisation de la répartition des richesses dans son pays et tous les autres pays étudiés.

Il constate alors que 20 % de la population possédait 80 % des richesses. Cela est devenu le principe de Pareto ou la règle des 80/20.

La règle des 80/20 signifie que dans toute situation, 20 % sont vitales et 80 % sont triviales. Autrement dit, la règle des 80/20 prévoit que la relation entre l’entrée et la sortie est rarement, sinon jamais équilibrée.

Principe de Pareto ou règle des 80/20

Le principe de Pareto appliqué pour tout

 

D’autres personnes comme le Dr Joseph Juran (expert en gestion de la qualité de travail) ont trouvé des distributions similaires appliquées à leurs propres situations.

Pour l’exemple de Pareto, 20 % de la population détenait 80 % de la richesse. Pour le Dr Juran, 20 % des défauts de fabrication étaient à l’origine de 80 % des problèmes.

Vous pouvez appliquer le principe de Pareto dans pratiquement toutes les situations

Par exemple :

  • 20 % de vos collaborateurs et collègues vous donneront probablement 80 % du soutien dont vous avez besoin.
  • Vous avez probablement lu des revues spécialisées et des livres, et je parie que 20 % vous ont fourni 80 % de vos connaissances actuelles.

Le principe de Pareto pour votre entreprise

 

Vous pouvez appliquer cette règle des 80/20 de multiple façon à votre entreprise. Je tiens juste à préciser une chose, quand je dis 80/20, c’est vraiment une approximation. Parfois, cela peut être 70/30 ou même 85/15.

La base du principe de Pareto est qu’une petite quantité est responsable de la grande majorité du résultat.

Même la gestion de votre temps est soumise à la règle des 80/20. Regardez bien et vous constaterez que 20 % de vos efforts sont responsables de 80 % de votre succès ?

 

Vous êtes dans les 80 % (la partie la moins souhaitable), si…

  • Vous travaillez hors de votre domaine d’expertise.
  • Vous passez du temps sur des tâches que les autres veulent que vous fassiez, mais vous avez peu ou rien en retour.
  • Les tâches en cours prennent beaucoup plus de temps que prévu.
  • Vous essayez de limiter les retards en travaillant sur les tâches urgentes.
  • Vous n’êtes pas heureux, vous vous plaignez ou vous n’avez pas un sentiment d’accomplissement à la fin de vos tâches.

Cependant, vous êtes dans les 20 % (la partie la plus souhaitable), si…

  • Vous externalisez ou vous embauchez du personnel pour accomplir les tâches en dehors de votre domaine d’expertise ou celles que vous préférez ne pas faire.
  • Vous travaillez sur des activités vous aidant à atteindre vos objectifs.
  • Vous travaillez en priorité sur les tâches essentielles au bon fonctionnement de votre entreprise.
  • Vous faites des choses que vous appréciez.
  • Vous pouvez travailler sur des tâches que vous n’aimez pas, mais vous les faites en sachant qu’elles contribuent au développement de votre entreprise.
  • Vous êtes heureux, souriant et vous ressentez un profond sentiment d’accomplissement à la fin de votre journée de travail.

Le principe de Pareto et votre activité marketing

 

Si vous ne savez pas que 80 % de vos revenus sont générés par 20 % de vos clients, alors vous ratez certainement beaucoup d’opportunités.

Pourquoi ?

C’est bien simple, si vos clients contribuent à vos revenus avec un ratio d’un pour un (1:1), cela veut dire qu’une fois que votre client achète l’un de vos produits, vous ne lui en vendrez plus. Une opportunité, une vente. Ensuite, il est temps de passer au prochain client…

À l’inverse, si vous vous attelez à vendre d’autres produits à vos clients, vous verrez que certains achèteront de manière régulière, sur le long terme, et vous feront gagner de l’argent plus souvent.

Vous ne pourrez bien sûr pas vendre plusieurs produits à tous vos clients. Il y en dont vous n’en entendrez plus jamais parler après leur achat, mais ce n’est pas le plus important.

Le principe de Pareto consiste à concentrer vos efforts sur les 20 % vous rapportant 80 % de vos revenus.

Vous devez traiter vos clients comme des rois. Vous serez récompensé par leur fidélité et leur action de bouche à oreille envers leurs connaissances.

L’exemple d’un collègue copywriter

 

Vous allez voir ici l’impact que peut avoir une recommandation d’un client satisfait.

Un collègue copywriter a récemment lancé un programme d’affiliation pour son entreprise. Durant les deux premières semaines, il a généré plus de 5 000 € de revenus simplement sur des recommandations de ses anciens clients.

Donc, le système que vous devrez utiliser encouragera vos clients à :

  • Faire des achats plus importants grâce aux ventes croisées et incitatives.
  • Acheter plus souvent.
  • Découvrir toute votre gamme de produits et notamment les plus chers.
  • Devenir un défenseur de votre entreprise et la recommander à ses connaissances.

Conclusion

 

Le principe de Pareto peut être appliqué à de nombreuses situations.

20% de vos actions engendrerons 80% de vos résultats.

On pense souvent que les résultats obtenus sont proportionnels aux efforts fournis. Or, comme le stipule le principe de Pareto, ce n’est pas exact.

Finalement, connaître le principe de Pareto (ou la règle du 80/20) vous permettra de vous poser les bonnes questions et ainsi optimiser vos efforts pour atteindre les résultats souhaités. Cela permet d’éviter d’en faire plus que ce qui est utile et ainsi d’éviter toute forme de gaspillage.

Le principe de Pareto met l’accent sur l’importance de la priorisation des tâches.

Bien amicalement,
Nicolas Sterlest du blog Lesentrepreneursduweb.com