Le problème ? C’est la tête…

Je suis un vrai gentleman (si, si, je te jure !).

Mais…

Mais quand je me ballade à l’étranger, je suis comme n’importe quel mec.

Je zieute un peu quoi.

Surtout là, aux Caraïbes.

Il faut dire que pour ma défense votre Honneur, c’est l’été ici.

Soleil, lagons turquoises, sable fin, cocotiers.

Mais je dois l’avouer, que ce soit au Costa Rica ou ici à Bocas del Toro, au Panama, les nanas, c’est pas trop ça.

Bien bronzées ?

Check.

Petites tenues ?

Check.

Bien foutues ?

Pour certaines, yes.

Le problème, c’est la tête.

(Hormis celles déjà en mode MacDo depuis leur plus jeune âge…)

Pourquoi je te parle de ça ?

Parce que ça me fait penser au marketing.

Le souci de la plupart des gens qui se mettent au oueb, même si ils ont de vraies compétences et une vraie expertise dans leur domaine…

c’est qu’il y a un truc qui manque là-haut.

(Excuse my French…euh, ma franchise)

L’état d’esprit surtout.

Comment veux-tu réussir si tu ne considères pas ce que tu fais sur le oueb comme un vrai business ?

Oui, le ticket d’entrée est (presque) gratuit.

Un nom de domaine, un hébergement, un autorépondeur, et c’est parti.

Mais après tu fais quoi ?

Ca ne viendrait à l’esprit de personne de monter un hôtel restaurant et de tout gérer soi-même.

Sans rien y connaître.

Du plan du bâtiment à la pose du carrelage à la cuisson du boeuf bourguignon.

Sur le net, c’est un peu pareil.

Ta spécialisation, c’est tes talents de cuistot.

C’est ça qui vaut ton temps.

Pas de savoir mettre un coup de balai ou de refaire la peinture.

Ta priorité, ça doit être ton expertise.

Le marketing (au moins la vente)

Et la stratégie.

Et basta.

Pour le reste ?

2 options :

– tu sous-traites (et à des spécialistes dont c’est l’expertise, sinon ça ne sert à rien)

– ou tu élimines

Moi mon truc c’est, tu t’en doutes, d’éliminer.

Ca me plait et ça me rapporte beaucoup ?

Je le fais.

Sinon, ça ne me concerne pas.

J’aimerais que tu te prennes un peu de temps pour reconsidérer ce que tu fais.

Et que tu repères ce qui est vraiment important pour ton activité.

Tu peux faire ça de façon assez simple :

Soit ça te rapporte, soit non.

Si ça te rapporte, tu gardes, et tu fais + de ça.

Le reste, tu vires.

Sans cogiter.

Pour moi, ce qui rapporte c’est ça :

– Rédiger mes mailings (ou ceux de mes clients)

– Créer des argumentaires de ventes

– Enregistrer des formations et faire des offres en général

– Coacher

Il y a un 5e truc aussi :

Attirer des clients.

Mais ça, ça fait bien longtemps que je n’ai plus rien à faire pour ça.

Pour que, comme moi, tu n’aies plus à perdre un temps fou à chasser les clients…

je t’ai mis 2 formations qui vont vraiment t’aider à trouver tous les clients dont tu as besoin (et pas des petits) dans le pack que tu vas découvrir ici.

Tu pourras ainsi te concentrer sur la stratégie.

Sur la « tête ».

LE truc sans lequel tout le reste est inutile.

Big boobs ou pas…

Greg

PS : Pour fêter les 4 ans de Life Stylers et te remercier de me suivre jour après jour, je t’ai préparé un pack où tu vas retrouver ces 2 formations.

Et 3 autres de mes meilleures formations.

Tu peux récupérer les 5 pour le tarif d’une seule sur cette page

(je la retire dimanche soir)