Lettre ouverte aux entrepreneurs qui gagnent moins que leur femme (et qui ne le supportent pas)

Une histoire triste à propos d’un mec que je connais :

 

Le nom a été changé pour protéger l’innocent (aussi coupable, je suppose…).

Mais ça illustre un problème qu’on voit de plus en plus dans le monde occidental ces temps-ci et dont aucun homme respectable veut parler.

 

Heureusement ?

Ceci n’est pas un mail respectable.

(juste un truc honnête)

 

Le gars que je connais ?

Appelons-le Paul.

 

Le père au foyer typique.

Un bon mec.

Qui adorait sa femme et ses enfants comme tu ne peux même pas imaginer.

 

Et qui pensait être héroïque quand il a proposé à sa femme de rester à la maison pour s’occuper des enfants vu qu’elle gagnait plus d’argent que lui au travail.

 

Au début ?

Tout allait bien.

Tout le monde était heureux, et la vie était belle.

 

Mais ça n’a pas tardé à changer…

 

La femme de Paul a commencé à s’énerver sur lui.

Régulièrement.

Sans raison apparente.

 

Elle sortait de plus en plus souvent “entre filles” avec ses collègues de boulot.

Elle a aussi commencé à rester travailler de plus en plus tard au bureau.

Seule avec son patron.

 

Un entrepreneur sportif et propriétaire de la boîte, millionnaire, qui avait une maison gigantesque, de nombreuses propriétés.

Le genre d’hommes à qui tous les mecs adoreraient ressembler.

 

Paul ne voulait pas l’avouer.

Mais ça le dérangeait.

Beaucoup.

 

De ce que je sais, c’était un chouette mec, un bon mari et un bon partenaire.

Mais sa femme passait quand même plus de temps à son travail et avec ses amies qu’avec lui.

Il ne pensait pas qu’elle le trompait.

Pas encore, en tout cas.

 

Mais elle parlait beaucoup de son travail.

Et de son patron.

 

Yep.

Clairement pas une bonne situation dans laquelle se trouver.

 

Ce qu’a fait Paul, donc ?

Et bien, …rien.

 

Il a ignoré cette boule dans son estomac.

Il a continué à faire son truc.

Etre un bon père.

Un bon mari.

Et s’occuper des gosses pendant qu’elle gagnait de quoi nourrir tout le monde.

 

Le résultat ?

(sans surprise)

 

Elle a demandé le divorce dans les 6 mois.

Sans prévenir.

 

Elle lui a dit qu’elle l’adorait.

Mais qu’elle n’était plus “amoureuse” de lui.

 

Et a fini par sortir avec son patron.

(avec qui elle s’est mariée un peu plus tard)

 

Cette histoire ?

Elle est bien plus classique que les gens ne l’imaginent.

 

Je sais que ça rend certaines personnes dingues.

Mais c’est comme ça que ça se passe bien trop souvent.

 

La question ?

C’est qu’est-ce que Paul aurait pu faire différemment.

 

A mon sens,

(pour avoir passé des journées entières à étudier la psychologie de la séduction et des relations hommes-femmes, notamment pour faire le copywriting de plusieurs clients sur ces thématiques là)

…la seule chose qu’il aurait pu faire aurait été d’avoir une valeur sociale plus élevée que celle du patron de sa femme.

C’est tout.

 

Penses-y du point de vue de la femme de Paul :

Est-ce que le fait vraiment longtemps présenter son mec à ses amies et à son nouveau cercle social comme ça :

c’est mon mari père au foyer. Il ne travaille pas, il s’occupe de la maison, fait le ménage, cuisine et s’occupe des enfants” ?

 

J’imagine que ça peut paraître chouette aux yeux de quelques uns.

Mais c’est surtout la catastrophe assurée.

 

Une chose que Paul aurait pu faire pendant qu’il travaillait à la maison ?

Monter sa propre activité.

Peu importe le type de business.

 

S’il avait monté son activité, travaillé dur, et réussi ?

Gagnant assez d’argent pour que sa femme n’ait pas à aller travailler sous les ordres d’un autre homme ?

il y a de grandes chances qu’elle n’aurait pas perdu son attirance et son respect envers lui.

 

On ne sait jamais, bien sûr.

Mais quand tu oses te lancer et que tu réussis à monter ta propre activité, tu suscites forcément l’admiration des autres.

Et bien plus de respect.

 

La morale de l’histoire ?

Si tu es un homme dans cette situation qui bosse déjà sur internet, qui se demande si sa femme l’aime toujours, qui n’en peut plus d’entendre parler de son patron et d’à quel point il est génial et qui en a marre qu’elle sorte de plus en plus entre copines…

…sache qu’il existe des façons de monter une activité à succès rapidement.

 

L’une d’entre elles ?

C’est l’E-Commerce.

 

C’est la voie que je te recommande le plus, si toi, tu n’es pas expert en quelque chose qui aide les autres à résoudre leurs problèmes.

Parce qu’elle ne t’oblige pas à créer de formations ou à avoir de compétences particulières.

 

Soyons clair :

L’E-Commerce ne va pas résoudre tes problèmes conjugaux.

 

Mais ça peut résoudre tes problèmes d’argent.

Ca peut te faire gagner le respect de pas mal de monde.

Et ça peut te donner tellement de valeur sociale (pas qu’aux yeux de ta femme, mais aussi à ceux de ta famille, de tes amis et de tes pairs) que tu te demanderas comment tu avais fait pour vivre autrement jusque là.

 

La clé, par contre ?

C’est de passer à l’action.

Parce que non, juste acheter une formation pour voir si il n’y a pas quelque chose de magique à l’intérieur que tu ne connais pas encore ne va pas changer ta vie.

 

Les bases et la plupart des principes les plus importants ?

Tu les connais sans doute déjà.

Mais si tu savais les appliquer, tu ne lirais sans doute pas ceci.

 

Je te recommande donc est de faire exactement ce que je te montre tout au long des 7 semaines d’E-Commerce 3.0.

(Ca peut ne te demander que 30 minutes par jour si tu fais partie de ceux qui “captent” vite)

 

Et de rester concentré sur tes objectifs.

Jour après jour.

 

Aussi ?

Comme “carotte” pour t’inciter à tester la formation aujourd’hui (elle ne va rien te coûter si tu appliques ce que je t’y montre, comme tu vas voir), tu peux aussi récupérer une pile de bonus qui vont bien t’aider à te faire connaître et à attirer du trafic sur ta boutique.

Mais il ne reste déjà plus beaucoup de temps pour profiter de l’un d’entre eux.

Clique ici pour en savoir plus.

Greg

E-Commerce 3.0 : Ce qui t’attend dans ton espace membres

Voilà, tout est enfin prêt ! :-)

 

Si tu fais de l’E-Commerce (ou que tu comptes te lancer et profiter des tonnes de cash qu’il est possible de faire avec un excellent marketing)…

… Tu peux d’ores et déjà accéder à E-Commerce 3.0 sur cette page.

Mon objectif pour toi ?

Que tu exploses les résultats de tes projets E-Commerce avec le Copywriting et les techniques de persuasion…

… Jusqu’à te créer une VRAIE machine à vendre tes produits en automatique…

de tes publicités à tes mailings de relance (paramétrés en fonction de ce qu’effectuent (ou non) tes prospects)

Et je suis tellement sûr qu’E-Commerce 3.0 va t’aider à vendre plus qu’aujourd’hui que cette formation NE VA RIEN TE COUTER, comme tu vas le découvrir ici !

Au programme, pour toi, pendant les 7 prochaines semaines ?

 

Comment mieux connaître tes clients idéaux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes, pour savoir quoi leur vendre, et comment (jusqu’aux mots exacts qu’ils veulent et doivent lire pour être convaincus d’acheter tes produits…)

– Comment créer des descriptions produits qui donnent littéralement envie aux visiteurs de ta boutique de les ajouter de suite à leur panier d’achat, et de valider leur commande dans la foulée…

– Les techniques que seuls les professionnels du Copywriting maitrisent pour rédiger des mailings qui donnent envie d’être ouverts, lus, et cliqués, presque à tous les coups…

afin qu’un maximum de tes clients voient les produits qu’ils veulent peut-être déjà

(Et comment vendre sans en avoir l’air, jour après jour, en intéressant ton audience,

au lieu de la saouler en lui envoyant promo sur promo…)

– Les techniques volées aux génies du marketing direct pour que tes prospects achètent maintenant, et pas plus tard…

(Et toute une série de promotions clés en main que tu as juste à recopier pour générer des nouveaux pics de vente par email et via Facebook, sur demande)

– Acquérir un maximum de tes clients idéaux au moindre coût en rédigeant des publicités sur lesquelles il est presque douloureux de ne pas cliquer tout de suite

– Capitaliser sur tes bestsellers, et sur les produits exacts qui intéressent déjà chacun des visiteurs de ta boutique : les méthodes pour vendre sur-mesure, en injectant de bonnes raisons de passer à l’achat sans tarder …

(Et comment en faire une machine automatique au service de tes ventes et de ton lifestyle, déclenchée en fonction des actions effectuées par les gens)

– Comment continuer à optimiser ta machine de vente automatique, en y intégrant les nouveaux produits les plus à même de devenir tes nouveaux bestsellers qu’ils vont être nombreux à vouloir s’arracher comme une pièce de luxe bradée pendant les soldes…

 

Le programme complet d’E-Commerce 3.0 (et tous les détails) ?

Ils sont là.

Greg

PS : Et pour te récompenser si tu passes à l’action, vite, en plus d’une réduction de 700€ pendant quelques jours seulement ?

(Puisque ce sont ceux qui agissent qui obtiennent des résultats sur le web, et pas les autres).

Des bonus exclusifs.

Je te les détaille aussi sur cette page.

Chacun sa came !

Je suis tombé sur l’autre jour sur un partage d’Alexia (Kebir), que beaucoup de ceux qui s’intéressent à l’E-Commerce doivent déjà connaître pour son travail sur les publicités Facebook, notamment.

 

(Je te la recommande en tout cas.

Et tu le sais si tu me suis depuis un moment :

c’est pas tous les mois que je valide le taf de quelqu’un.

 

Et ce n’est pas parce que la Choupette a le bon goût de promouvoir E-Commerce 3.0 et ce que je fais en général que je me sentirais obligé de dire ça…)

 

Alex ?

Elle a donc partagé mon lien vers ma MasterClass Copywriting E-Commerce offerte dans son groupe Facebook.

 

Avec ces mots (et une ribambelle de smileys aussi^^):

(Et c’est là que ça devient intéressant…)

 

Yo Guys ;)

Qui connait Grégory Lagrange ? et son sens aiguisé du Copywrting ?

Que tu le connaisses ou pas, il nous offre un Masterclass de 8 jours GRATOS et en plus SPECIAL eCommerce…

 

Perso, malgré tous les efforts que je fais, je sais qu’écrire les fiches produits, les publicités, les mails c’est mont gros point faible, donc je me suis inscrite et j’ai demandé à tous mes VA de s’inscrire à ce Masterclass Gratuit…

 

As usual, on apprend toujours à tout âge

 

Bon, alors, en bon breton, un VA, c’est un Assistant Virtuel.

Pas un verre d’alcool.

 

Le truc ?

C’est que chacun sa came.

 

Je serais incapable d’aller aussi loin qu’elle dans les optimisations Facebook, par exemple.

Et il y a plein d’autres domaines du Mark & du Ting où je suis carrément une pipe…

 

Par contre, je respire Copywriting depuis des années.

C’est mon truc, et j’en fais tous les jours.

Pour moi, pour les clients que je coache, pour les clients qui me commandent des mailings ou des argumentaires de vente, et pour les clients dont je me charge de tout le marketing.

 

Et il y a une belle leçon qui peut te rapporter moults pesetas derrière ça :

 

Quoi que tu vendes (y compris en E-Commerce), spécialise-toi.

 

Vends des produits que tu connais bien.

Qui résolvent des problèmes que tu connais bien.

Sur une thématique que tu connais bien.

A des gens que tu connais bien.

 

C’est bien plus facile si tu fais ça de savoir comment vendre.

De trouver les arguments qui vont faire mouche.

De savoir quels mots utiliser.

Et sur quels boutons émotionnels appuyer.

 

Encore mieux :

C’est bien plus facile de trouver tes clients idéaux (notamment avec tes publicités) si tu sais déjà qu’ils y sont.

Ce qui les intéresse.

Et les problèmes qu’ils ont.

 

Ca te permet aussi d’être instantanément plus visible.

Et que les gens qui tombent sur ta boutique comprennent tout de suite qu’ils vont y trouver des produits qui vont leur plaire.

Au lieu de se sentir dans un hypermarché géant.

 

Tout ça ?

C’est de la connaissance de ses clients idéaux.

.

 

Et c’est la première chose à faire, quoi que tu fasses sur le web.

C’est ce qui te donne tout ce dont tu as besoin ensuite.

 

Pour que rédiger tes pubs, tes descriptions produits, tes mails et de tout ce qui te permet de vendre devienne bien plus facile.

 

Plus besoin d’être un Dieu en marketing ou de rédiger comme un écrivain quand tu as toutes ces infos là.

(Je le répète souvent.

Mais un Jedi du copywriting qui ne connaît pas le marché sur lequel il rédige fera toujours moins de cash qu’un jeune Padawan qui sait tout de ses clients idéaux)

 

Et c’est pour ça que dans E-Commerce 3.0, on va commencer par là.

Jusqu’à ce que tu parviennes à mieux connaître tes clients idéaux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes.

 

Tu vas voir, il y a des palanquées de techniques pour y arriver.

Ce n’est pas dur.

Mais ça demande un peu de taf, je vais pas te mentir.

 

En revanche ?

C’est le meilleur investissement que tu peux faire dans ton business.

Et aucun marketeur ou formateur un tant soit peu honnête qui cartonne sur le web ne pourra te dire le contraire…

 

Greg

 

PS : Ca paraît pas super sexy comme truc au premier abord (comme tout ce qui rapporte le plus sur le oueb d’ailleurs.

Mais tu vas vite t’en rendre compte : si tu aimes un minimum les êtres humains et la psychologie, ça devient vite passionnant.

Une vraie drogue :-)

 

Plus d’infos sur E-Commerce 3.0 très, très vite maintenant…

Ca date des années 90, mais ça m’a plus inspiré (et rapporté) que n’importe quelle formation

Ile de Koh Chang, Thailande.

 

Si tu es comme moi ?

Tu as mis ta télé au placard il y a des années.

(Et tu te sens bien mieux sans, mais c’est pas le débat)

 

Pourtant, tu connais forcément des émissions comme “Tout le monde en parle” d’Ardisson ou “On n’est pas couché” de Ruquier.

(Et forcément aussi Nulle Part Ailleurs, de la grande époque Canal, avec ses Guignols, ses Deschiens et un Antoine De Caunes on fire.

Une vraie bombe à sa sortie ça, tellement ça tranchait avec tout le reste…)

 

Ces émissions là ?

Elles sont une très bonne illustration de tout mon système de mailing.

 

Et du concept numéro un qui m’a permis de doubler mes ventes, et ceux des clients dont je me charge du marketing.

(J’en parle en détails sur cette page, et, comme tu vas le voir, mes clients ne partaient pourtant pas d’un petit chiffre d’affaires…)

 

Ce concept ?

Tu le sais si tu me suis depuis un moment.

C’est l’infotainment.

Soit mixer information et divertissement.

 

Parce que sans ça, les gens sont vite saoulés avec de l’info pure.

Trop technique.

Trop en mode tutoriel géant qui file mal au crâne.

(Et je te parle même pas de promo pure et dure, dans ta face, en mode “achetez mon produit tout de suite avant minuit sinon c’est les terroristes qui vont gagner”…)

 

C’est bien de temps en temps.

Mais pas tous les jours.

 

Et ça, les Ruquier, Ardisson et compagnie, ils l’ont bien compris.

(Et Nulle Part Ailleurs encore bien avant eux)

 

En créant une émission talk show, avec un Baffie qui balance des vannes, avec des clashs, avec de l’humour, une paire de boobs, bref, en en faisant un divertissement, ils parviennent à présenter semaine après semaine des invités et parler de sujets qui n’intéresseraient personne autrement.

 

C’est comme ça qu’ils ont des audiences pareilles.

Même avec des invités politiques, d’obscurs philosophes ou un expert en physique quantique sur le plateau.

 

Quand on y pense, c’est la définition même de l’infotainment.

Et ça permet d’intéresser des gens qui n’auraient jamais regardé l’émission si on leur avait juste dit qu’il se taperait du Finkielkraut et la promo de la dernière pièce à l’affiche au Théâtre du Gymnase…

 

Sur le web ?

(et peu importe que tu vendes de l’information, des produits physiques ou des services)

C’est pareil.

 

Tu veux mélanger information et divertissement pour faire cliquer tes prospects encore et encore sur tes mailings.

Tu leur donnes de la valeur, oui.

Mais pas trop à chaque fois.

Pour que ça reste digeste.

 

Tu leur fais passer un bon moment avec toi.

Et tu fais un simple lien vers un de tes produits en rapport avec le thème de ton mail à la fin.

(Exactement comme je le fais chaque jour)

 

En faisant ça ?

Tu transformes du contenu certes intéressant mais que les gens n’ont très vite pas plus envie de suivre qu’un speech de Finkielkraut en quelque chose de bien plus accrocheur.

 

Contrairement à ces émissions ?

L’idée n’est pas de faire ça pour faire du plus “grand public”

(même si c’est une option).

 

Mais pour que tes inscrits deviennent accros à tes mails.

Qu’ils aient envie de tous les lire.

Presque rien que pour savoir ce que tu vas bien pouvoir raconter aujourd’hui.

 

Si toi, tu fais de l’E-Commerce ?

Le principe est exactement le même.

 

C’est comme ça que tu vas obtenir bien plus de clics sur tes mailings.

C’est comme ça que tu peux envoyer plus de mails, sans jamais saouler tes prospects.

Et c’est comme ça que tes prospects et clients VERRONT les liens vers tes produits que tu glisseras à la fin de tes mails.

(Si ils ne les voient pas, ça va pas être simple pour qu’ils les achètent, forcément…)

 

En bref, c’est comme ça que tu vends sans en avoir l’air.

 

Et c’est tout le système que je te montre en détails dans ma formation Emailing 3.0, que j’offre pour toute inscription à la Marketing Master School.

 

Autre avantage pour les membres de la MMS ?

Une grosse réduction (et des bonus exclusifs en plus) sur E-Commerce 3.0 la semaine prochaine.

A condition d’être membre avant ce dimanche soir.

 

Détails et inscriptions ici si ça te tente :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

Greg

 

PS : La semaine du Copywriting E-Commerce commence lundi.

Je vais t’envoyer tout un tas de pépites pour t’aider à décupler tes ventes (ou à te lancer, si tu débutes) par mail.

Je vais donc t’envoyer PAS MAL de mailings.

Mais rassure-toi :

Non seulement tu vas apprendre beaucoup de choses, mais mes mailings, comme d’habitude, je te conseille aussi de les voir comme une MasterClass en temps réel.

Et de les étudier pour faire la même chose pour vendre tes propres produits.

Comment doubler tes ventes E-Commerce avec le Copywriting

Hey, hey Choupie…

Un rapide coucou de Koh Chang.

 

On va se faire une petite (hmmm…une grosse, en fait) semaine Copywriting E Commerce ensemble next week.

 

Là ?

Je finalise les derniers détails pour relancer E Commerce 3.0.

C’est très vite devenu un truc beaucoup plus gros que je ne l’imaginais au départ.

Une formation (intense !) sur 7 semaines.

(Vi vi, même avec des slides, un espace membres, des vidéos, des ressources PDF et tout le tintouin, même si ce n’est pas ça le plus important…^^)

Mais on en reparlera tranquillement très vite.

Bien sûr, mes Padawans membres de la MMS vont pouvoir bénéficier d’un gros coupon de réduction sur E-Commerce 3.0.

Et de quelques bonus qui vont bien t’aider à augmenter tes ventes.

(A condition d’être membre avant dimanche soir, moment auquel je vais envoyer ce coupon aux membres)

Tu peux t’inscrire cette page si tu veux…

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

…Et récupérer de suite Emailing 3.0, mon système pour vendre chaque jour de l’année en surprenant son audience (au lieu de la saouler avec tout ce qu’elle en a marre de voir partout…)

En attendant toutes les pépites que je vais t’envoyer par mail la semaine prochaine pour t’aider à exploser les résultats de tes projets (ou futurs projets) E-Commerce ?

Je t’ai préparé une MasterClass sur comment doubler tes ventes de produits physiques avec le copywriting.

(Tu l’as peut-être déjà vu se balader sur Facebook…)

Tu peux y accéder derrière cette page et déjà regarder ça tranquillement :

https://copywritingecommerce.com/

C’est cadeau.

Enjoy !

Greg

PS : Je te recommande même de l’écouter deux fois.

Mais différemment la seconde fois.

En te concentrant non plus sur le contenu ou la valeur que j’y donne.

Mais pour repérer le maximum des techniques de persuasion que j’ai utilisées.

(Il y en a un paquet…et tu veux les connaître…)

Le logiciel (dont tu n’as jamais entendu parler) pour remplir ton compte Paypal plus vite

Quelque part dans les airs entre Istanbul et Bangkok…avant d’accueillir 3 clients sur l’île de Koh Chang pour une semaine complète à les transformer en Jedi de la persuasion.

Et une des premières choses que je vais vouloir qu’ils maitrisent mieux que personne, c’est ce dont je vais te parler dans ce mail…

 

Toi aussi, tu veux remplir ton compte Paypal plus vite que jamais jusqu’ici ?

(question con, je sais…)

 

Alors reste bien accroché à ton froc.

Parce qu’il faut que je te parle d’un logiciel de malade.

 

Tu peux (et devrais !) le coupler à Paypal.

Tout de suite.

 

Ou à n’importe quelle système que tu utilises pour encaisser les paiements de tes clients.

Pas de souci, il est compatible avec…TOUT.

(Tu vas vite comprendre comment c’est possible)

 

Pas besoin d’API ou de quoi-que-ce-soit-de-technique à la con qu’on-comprend-pas-comment-ça-fonctionne-bordel.

 

Mieux :

Tu peux l’intégral à Paypal (ou Stripe, ou équivalent)…

…en MOINS d’un clic.

(Soit en zéro clic donc)

 

Ca, c’est pour les 3 bonnes nouvelles.

 

Mais il y en a une mauvaise…

(c’est pas toujours la teuf non plus Choupie, sorry…)

 

Le truc ?

C’est que ce logiciel n’est pas informatisé.

 

Il n’y a rien d’automatique là-dedans.

Et ce n’est pas près d’arriver…

 

Pourquoi ?

Parce qu’aucun tool ne devrait être capable (au moins de notre vivant) de faire ce que ce « logiciel » est capable de faire.

 

Ah, j’ai oublié de t’indiquer le nom de cette bombe à ventes au fait.

Ca s’appelle PAINPAL.

 

« Pain », ça veut dire « douleur » en rosbeef (et en américain aussi).

Et tu veux clairement appuyer dessus à chaque fois que tu veux vendre.

Tu veux montrer à ton prospect que tu comprends ce qu’il endure.

(Quel que soit son problème. Ca n’a pas besoin d’être de la douleur physique bien sûr)

 

Ensuite ?

Tu veux appuyer là où ça fait mal.

 

Agiter le problème, comme disent certains marketeux ricains.

Remuer le couteau dans la plaie (en breton moderne).

Bref, tu appelles ça comme tu veux.

 

Mais tu comprends ton prospect idéal.

Tu trouves ce qui lui pourrit la vie.

Tu crées une solution simple, efficace et rapide pour résoudre son problème (si tu vends des produits d’information)

Ou tu trouves un produit à ajouter dans ta boutique E-Commerce ou à vendre sur Amazon qui résout ses soucis de la manière la plus efficace et la moins exigeante possible pour lui.

Et tu lui vends en appuyant comme un malade sur PAINPAL.

 

Est-ce que c’est le B.A.BA du Mark & Ting ?

Yep.

 

Est-ce que je connais quelque chose qui fonctionne mieux pour vendre ?

Pas vraiment.

 

Même s’il y a plein d’autres concepts du genre qui cartonnent pour convaincre (et vendre) dès que tu en as besoin.

Comme dès ton prochain mailing, ta prochaine vidéo ou ton prochain lancement de produit (si tu vends de l’information ou des services)

Ou dès ton prochain mailing ou ta prochaine publicité (si tu vends des produits physiques en E-Commerce)

 

Je te les détaille tous (et t’explique comment t’en servir) dans ma formation « Devenir un monstre de persuasion en quelques semaines ».

 

Exceptionnellement ?

Tu peux accéder à cette formation pour deux fois rien ici :

http://lifestylers.fr/devenir-un-monstre-de-persuasion-en-quelques-semaines/

 

Mais vraiment pas pour longtemps…

Greg

Marketing Painkiller à ton service