Quand tu n’as pas la tête à ça…

Ca arrive super souvent, et je trouve qu’on en parle pas assez :

Que faire quand tu n’as pas la tête à bosser, mais que tu dois quand même t’y mettre, et créer tes contenus ?

(Forcément, je suis pile dans ce mood là, au moment où j’écris ces lignes…

Plus la tête à une charmante Choupie serbe qu’à bosser pile maintenant)

 

Parfois, c’est parce que ça ne va pas.

Parfois, parce que ça va, mais que tu as juste autre chose en tête…

Le truc, je pense ?

C’est de juste suivre le flow.

Ne pas chercher à se battre contre notre humeur.

Ne pas se forcer.

Mais au contraire, de parler de ce qui nous remplit la tête à ce moment là.

De ce qui nous fascine.

De de qui nous enthousiasme sur le moment.

Ou de ce qui nous arrive qui n’est pas super glop.

Et tant pis si tu sors un peu de ta thématique ce jour là.

Ton contenu sera forcément meilleur, car tu y mettras tes trippes.

Parce que tu seras à fond sur le sujet.

Et tu verras que la plupart du temps, il y a un lien que tu peux faire avec ta thématique.

Avec les problèmes des gens qui te suivent.

Avec ton produit.

(Je suis d’ailleurs pile en train de le faire là, alors que toute la journée, j’avais repoussé le fait d’écrire mon petit mail du jour).

Les gens adorent ça aussi.

Ils se reconnaissent en toi quand tu fais ça.

C’est aussi comme ça que tu leur dévoiles qui tu es.

Qu’ils se reconnaissent en toi.

Que tu tisses une relation encore plus forte avec eux.

Je m’en suis rendu compte à chaque fois que je suis parti un peu en c**** comme ça.

Je sais que je sonne souvent comme un quelqu’un qui ne se prend pas la tête.

Que je te conseille de toujours faire au plus facile.

Mais je pense vraiment que ça change toute la donne.

Pendant ce temps là ?

Tu sors un truc imparfait.

Peut-être.

Mais tu sors un truc.

Et tu vends bien plus que tous les procastinateurs de niveau 11 qui seront encore en train de se lamenter pendant des lunes.

 

C’est aussi la grande force du mailing quotidien.

Les gens oublient certains mails où tu pars un peu off-track.

Ils te pardonnent d’autant plus facilement que tu rentres dans leur vie comme leur meilleur ami et meilleur conseiller et que tu cherches juste à les aider du mieux possible, quelle que soit ton humeur du moment.

 

Et devine quoi ?

Rien ne vend autant, en plus.

Tu peux apprendre toutes mes méthodes pour parfaitement vendre en faisant des mails imparfaits sur cette page.

Greg