Comment mieux connaître tes prospects qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Je te saoule avec ça régulièrement depuis des années :

(ça fait moins rêver qu’une bonne soirée arrosée de champagne, mais ça te permet de t’acheter toutes les bouteilles que tu voudras…)

Pour vendre plus que tes concurrents

(ou, tout simplement, plus qu’aujourd’hui, parce qu’on s’en fout un peu de concurrents en fait)

il te faut mieux connaître ton audience qu’eux.

Il te faut mieux connaître tes prospects que…tes prospects eux-mêmes !

Ca paraît difficile dit comme ça.

Mais ça ne l’est pas plus que de trouver le rayon bibine du supermarché un lendemain du cuite.

Il suffit juste de comprendre comment fonctionnent les gens.

Vraiment.

C’est-à-dire au delà de ce qu’ils peuvent bien dire.

Parce que leurs motivations profondes, les gens ne les avouent pas comme ça.

C’est donc à nous de les chercher.

Comment faire ?

Où trouver ces informations là ?

Comment vraiment savoir quels sont les leviers émotionnels qui font passer les gens à l’action ?

Comment définir ce sur quoi tu dois appuyer dans tes contenus pour qu’ils achètent ?

Et comment utiliser ce que tu as découvert pour créer du contenu qui va vraiment résonner dans l’esprit de tes prospects, et les attirer comme un aimant vers ton bouton d’achat ?

Je te le montre en détails dans la nouvelle formation papier de la MMS.

Avec :

– Ce que je fais pour connaître un marché que je ne maîtrise pas (quand on me commande des pages de vente ou des séquences de mailing, et que je dois péter tous les scores…)

– Comment je cherche et utilise ces infos là

– Comment je reconnais ce qui va vraiment avoir de l’impact (et donc faire des ventes)

Et….

Comment j’utilise tout ça, concrètement, dans mon marketing.

(Je te le montre dans une séquence emailing complète que j’ai rédigée pour un client)

De la recherche de marché à l’utilisation de ce que j’ai trouvé dans des contenus de vente donc.

Tu peux recevoir tout ça chez toi en tout début de semaine prochaine (et la version PDF en attendant) si tu es inscrit ici avant demain soir.

Car je ne fais dans la ré édition choupie.

Clique donc ici avant ton apéro pour ne pas manquer ça.

Greg

Facebook t’arnaque !

Si tu bosses sur interoueb,

Tu fais forcément de la pub à un moment ou un autre.

(Faut dire qu’il n’y a rien de plus efficace que ça pour faire grossir son audience, et donc ses ventes, quand on sait un minimum se débrouiller pour faire acheter notre came aux gens qui en ont besoin)

Et si tu fais de la pub, il y a de grandes chances que ça soit chez Facebook.

Le souci ?

(et on n’aime pas les soucis)

Facebook t’arnaque !

(Si ça peut te rassurer (?), il m’arnaque aussi)

Comment ?

Il suffit de regarder les statistiques de tes pubs sur FB pour le voir…

(Et me dis pas que tu fais de la pub sans checker exactement tes metrics derrière !)

Genre :

Tu investis 100€ sur une pub pour récupérer des inscrits.

Tu vas voir tes stats sur Facebook.

Elles t’indiquent que tu as eu 59 conversions.

Tu vas voir ton auto répondeur.

Tu compares les chiffres.

Et là, outch, tu ne trouves que 48 nouveaux inscrits.

Un grand classique.

Le truc ?

C’est que Facebook gonfle tes stats.

Systématiquement.

Comment savoir alors combien d’inscrits tu récupères VRAIMENT ?

(Ou combien te coute vraiment une conversion, ou combien de ventes tu fais avec ta pub ?)

Simple :

Tu utilises un tracker externe.

Perso, j’utilise Clickmeter depuis un moment.

Ca coûte pas bien cher, et ça fait très bien le job.

Si tu fais de la publicité (même peu pour le moment), prends toi un accès de suite.

Reste à savoir s’en servir.

Tu peux tout savoir avec un outil comme ça.

Par exemple :

Combien de gens ont cliqué sur le lien en description de ta vidéo YouTube vers ta page de vente (et combien ont acheté)

Ou combien de personnes ont cliqué, se sont inscrits à ta liste (et ont acheté chez toi) depuis telle version d’une publicité Facebook.

Tu l’as compris :

Ca te permet de savoir exactement ce qui fonctionne, et ce qui ne fonctionne pas.

Ce sur quoi tu peux mettre le paquet.

Et ce que tu peux mettre à la poubelle.

Ce qui vaut le coup, et ce qui ne vaut pas ton temps.

Pour toutes ces raisons là, je vais te montrer comment configurer tout ça dans ma prochaine formation « Je double ma liste devant toi et je te montre tout ».

Pour que tu partes sur des bonnes bases.

Ensuite ?

Je vais te montrer tout ce que je fais pour doubler ma mailing liste, sans perdre en qualité (ça va pas être simple vu comment je suis select avec qui peut rester sur ma mailing liste, mais bon…)

Et t’expliquer comment tu peux faire pareil.

Cette formation, elle va durer un moment.

Le temps qu’il faudra en fait.

Je vais la proposer seule dès que le début sera enregistré.

A 497€ je pense.

Peut-être bien plus.

(Normal : tu as déjà vu quelqu’un doubler sa liste devant toi en live et tout te montrer, ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, et pourquoi il fait ce qu’il fait de cette façon là ?)

Sauf pour les membres de la Marketing Master School.

Qui vont récupérer tous les épisodes au lieu de ma formation habituelle du mois.

Juste pour le tarif de la MMS.

Avec en plus, ma formation papier du mois sur l’emailing et le copywriting (et sa version PDF)

(La prochaine part chez l’imprimeur cette semaine, pour être chez toi mardi ou mercredi prochain)

Si tu veux, tu peux encore t’inscrire pour récupérer « Je double ma liste devant toi et je te montre tout » en intégralité au tarif membre de la School.

Inscription (et 2 formations offertes de suite) ici : http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

Greg

Comment rédiger une séquence email automatique comme les gourous du oueb te promettent (mais qui vend vraiment)

Le meilleur système de vente par email que je connaisse ?

Envoyer chaque jour un mailing infotainment qui vend sans en avoir l’air à sa liste.

Comme je le fais.

A ta sauce.

Et comme je l’explique en détails dans ma formation Emailing 3.0.

Mais, peut-être que tu n’as pas le temps de rédiger 5 mails par semaine.

(Faudra m’expliquer comment c’est possible de ne pas trouver 10 minutes par jour pour craquer un mailing, mais bon…).

Ou plus, probablement, peut-être que tu bosses sur plusieurs projets.

Et que tu veux automatiser l’un d’entre eux.

Ou, autre option :

Tu bosses sur une thématique « evergreen ».

C’est-à-dire sur laquelle l’information ne change pas, qu’on s’y intéresse aujourd’hui ou dans 2 ans.

Et là, ça peut-être super intéressant de créer une bonne séquence automatiques de mails.

Comment faire ?

Il te faut :

– (Très bien) connaître ton audience

– Découvrir quelles sont leurs motivations profondes (et non, ce n’est pas ce qu’ils te disent qu’ils veulent. Jamais)

– Savoir quels bénéfices mettre en avant, et pourquoi.

– Savoir sur quelles émotions appuyer pour provoquer le désir, ou rendre insoutenable le fait de NE PAS acheter.

– Savoir quels sont les freins, les blocages, qui pourraient empêcher ton prospect d’acheter ton produit, de façon à casser ces objections là

– Et bien avoir en tête 7 éléments précis dont les pseudos formateurs en marketing ne parlent jamais (pourtant, c’est ça qui permet le plus de faire acheter…)

C’est pile ce que je te montre en détail dans la prochaine formation papier de la Marketing Master School (entre autres pépites).

J’ai rédigé une séquence entière pour un client.

Et je te montre exactement comment je m’y prends pour qu’il vende un maximum avec ça.

En automatique.

(Yep.

En mode tu dors-tu vends, tu pars faire tes courses-tu vends, tu te les grattes sous les cocotiers-tu vends ou tu as même oublié que tu avais une séquence-tu vends quand même…)

Comme les gourous vendeurs de rêve te promettent donc.

Sauf que là c’est moi qui te montre comment tu vas pouvoir créer tout ça.

Si ça t’intéresse :

Un seul moyen de recevoir cette formation.

Etre inscrit ici avant que je l’envoie aux membres de la School

Greg

Ces pays qui te veulent du bien, et ceux qui te traitent comme une merde

Je ne suis pas expert en fiscalité (et c’est très bien comme ça !) ni en économie.

Mais il y a des trucs qui paraissent évidents quand même.

Par exemple,

si tu taxes à mort les personnes qui ont de l’argent (et ceux qui en créent), forcément, très vite, tout le monde se barre.

Du moins, tout ceux qui pourraient faire avancer un pays.

Par leur créativité.

Par les emplois qu’ils créent.

Ou ne serait-ce que par ce qu’ils vont dépenser.

Prenons un exemple au hasard :

La France.

(la gueule du hasard)

Cette bonne vieille France qui se la joue moralisatrice à tout va.

Et qui continue de donner des leçons à tout va alors qu’elle ne vaut plus un clou sur l’échiquier internationale depuis des décennies maintenant…

Ce qu’elle fait ?

Au-delà de ne rien faire sur tous les problèmes qu’elle a (pourtant, on les connaît tous sans exception depuis 40 ans, mais ça c’est encore autre chose…), elle continue à tellement taxer les rares qui ont du blé que ceux-ci finissent par se barrer.

Et pas tous par gaité de coeur, loin de là.

Pendant ce temps là, des nations jouent sur des leviers archi simples pour attirer ces personnes (et ces entreprises là).

Prends le Portugal par exemple.

Qui propose avec son statut de résident non habituel aux retraités et aux personnes ayant une activité à forte valeur ajoutée de payer 0 impôt pendant 10 ans sur ce qu’ils gagnent ou ce qu’ils ont gagné, tant que c’est en dehors du Portugal.

Oui, faire ça ne va pas booster l’économie du pays à fond.

En attendant, les gens qui bougent là-bas y trouvent une belle qualité de vie aussi (voire bien meilleure qu’en France).

Et y claquent leur blé.

En y achetant une baraque. En sortant. En vivant tout simplement.

Ou l’Estonie (et les pays baltes en général).

Elle, elle te propose d’y implanter ta société, contre seulement 20% d’impôts uniquement quand tu sors des dividendes.

Et basta.

A mon avis, ces pays là, sur le volume, s’y retrouvent bien mieux que la France (ok, c’est pas dur…).

Il suffit de regarder les classements économiques pour en être sur d’ailleurs.

Et je te parle même pas des pays spécialistes de l’offshore….

Pourquoi je te parle de tout ça ?

Juste pour te dire que tu as le choix.

Le monde est un gigantesque terrain de jeu.

Et tu peux en profiter pour aller là où tu es le mieux traité.

Pour vivre. Pour monter ta société. Pour ouvrir un compte bancaire. Pour placer ton argent. Pour l’investir.

Pour le dépenser.

Même si tu as une famille, et que le voyage c’est pas ton truc.

Même si tu es bien où tu es en France aujourd’hui, et que te faire racketter par l’Etat et les banques est le seul souci que tu as avec ton pays.

On voit tout ça (et bien plus encore) dans ma nouvelle formation.

Tu peux encore y accéder au tarif spécial lancement pendant quelques heures seulement ici.

Greg

Société à l’étranger : les stratégies légales pour ne plus se faire racketter par l’Etat (sans forcément quitter la France)

Marre de te faire racketter par l’Etat ?

Ras le bol de voir que sur 100€ de ventes, tu dois en donner un peu près 70% ?

(si tu vis en France et fais les choses légalement, en tout cas)

Tu te demandes sans doute, du coup, si tu dois quitter ton pays.

Et monter ta boîte ailleurs.

Comment t’y prendre.

Pour faire les choses légalement.

Et dormir tranquille.

Peut-être que tu cherches depuis un moment l’endroit idéal pour te poser (et pour monter ta société), et que tu remets toujours ça à plus tard.

Ou peut-être que tu en as marre de raquer sans cesse mais que tu ne veux pas quitter ton pays.

Ca fait un moment aussi que je fouille toutes les options sur ces sujets là.

Tout ce que j’ai trouvé de mieux ?

On en parle ensemble dans ma toute nouvelle formation.

Et on passe TOUT en revue :

– où créer ta société…

– ce qui est légal, et ce qui ne l’est pas…

– quels sont les pays où s’installer (ceux font tout pour nous rendre la vie facile, contrairement à a France)…

… et ceux à éviter absolument (sauf si tu es prêt à risquer de te faire flinguer par les nouveaux accords de l’OECD)…

– comment faire pour ne plus payer d’impôts (ou presque plus, au choix), SANS avoir à quitter la France ou ton pays actuel…

– comment jouer avec les différentes juridictions pour légalement ne rien devoir à personne…

– comment être invisible dans ton pays (si tu préfères te la jouer à la Jason Bourne…)…

– comment diversifier ton cash, avec différentes sociétés et différents comptes bancaires…

– les différentes façons d’utiliser et rapatrier ton argent quand il est placé sur des comptes offshore…

– ce qui va changer cette année et en 2018 dans le monde de l’offshore, et comment bien te préparer…

Et bien plus encore.

Quel que soit le niveau de revenus que tu génères aujourd’hui, jette un oeil à ça

Cette formation, ce n’est pas du marketing.

(Ni juste des infos sur les sociétés à l’étranger d’ailleurs)

C’est un grand brainstorming qui va te permettre de choisir les méthodes de ton choix pour protéger tes revenus actuels, et les augmenter…

(sans avoir à faire la moindre vente en plus, ni à t’arracher les cheveux avec des investissements complexes)

On va aussi se pencher sur pas mal d’autres astuces pour que tu puisses profiter plus que jamais de ta ressource la plus précieuse : ton temps.

Et augmenter nettement combien tu gagnes de l’heure.

Le programme complet de la formation est sur cette page

Greg

PS : Tu peux encore profiter du tarif de lancement de la formation ici.

Mais il va disparaître encore plus vite que ton blé dès que tu postes tes impôts…