Tu as beaucoup de chance (et moi aussi)

Tu sais quoi ?

Tu as beaucoup de chance.

(Et moi aussi)

 

 

Por qué ?

Parce que tu n’es pas un pro de l’immobilier.

Ou des placements financiers.

Et c’est tant mieux comme ça.

 

 

Parce que si tu l’étais, tu serais sans doute tenté…

(Très tenté même)

…d’investir dans ces solutions traditionnelles.

 

 

Si tu le faisais ?

Tu perdrais des années.

(Et pas que quelques unes).

 

 

Si tu le faisais ?

Tu passerais à côté de sommes gigantesques.

(Comme tu vas pouvoir le constater sur cette page)

 

 

Parce que toi et moi, oui, on a une chance énorme.

On bosse dans un domaine où on peut obtenir des retours sur investissements juste hallucinants !

 

 

Et je ne te parle pas là d’atteindre du 15%.

Du 20%.

Voire même du 30%.

 

 

Non.

Je te parle de faire x 10.

x 50.

Ou x 100.

 

En quelques mois seulement.

 

Le meilleur ?

C’est que tu peux y arriver sans avoir à apprendre un tout nouveau domaine, comme l’immobilier ou la bourse.

Tu peux y arriver en te la jouant extrêmement safe (on ne parle pas ici de spéculer sur le Bitcoin ou je ne sais quelle nouvelle cryptomonnaie…).

Tu peux y arriver en ne faisant rien de plus que ce que tu fais aujourd’hui :

Bosser sur ton business sur le web.

 

Derrière ce lien ?

Ma toute nouvelle formation.

 

 

Qui te montre le plan d’action exact à suivre pour profiter des effets de levier énormes qu’on ne peut obtenir qu’en bossant sur le web.

Et comment devenir rentier sans attendre des années.

Ni bosser 12 heures par jour.

 

Ainsi que ton système pour générer 5000€ de revenus passifs, à vie.

(Ou 3000€, ou 7000€, ou ce que tu veux…Tu as juste à adapter tout ça en fonction de ce dont tu penses avoir besoin)

 

Même si comme moi tu kiffes ce que tu fais et que tu n’as pas l’impression de travailler, tu ne veux sans doute pas manquer ça

 

Parce qu’après tout, on y parle d’assurer ton avenir.

Pour de bon.

Et vite.

 

Greg

Devenir rentier sans attendre des années

Tu le sais, les gens comme toi et moi ne peuvent pas compter sur les retraites traditionnelles.

(En admettant que les autres puissent compter dessus, mais ça c’est un débat qu’on va leur laisser…).

 

Notre retraite ?

Il faut qu’on se la prépare.

 

Combien faut-il économiser pour ne plus jamais avoir à travailler ?

Comment y parvenir sans devoir attendre des années et des années ?

Ni bosser comme un chien 12 heures par jour ?

 

Et, surtout…

Ton plan d’action et ton système pour générer 5000€ de revenus passifs, à vie ?

(ou la somme que tu veux, c’est juste une question de choix et de mathématiques…)

 

Je te les montre sur cette page.

Ca n’a rien à voir avec les investissements classiques tels que tu les connais.

(Immobilier, placements financiers, permanent portfolio, tout ce que tu veux…).

 

Non, c’est BEAUCOUP plus rapide.

(On parle de retours sur investissements 100 fois plus importants, en même temps…)

 

 

Où que tu en sois aujourd’hui financièrement, que tu épargnes des milliers d’euros chaque mois grâce à tes ventes ou encore rien du tout…

Je te recommande de jeter un oeil à ça.

 

Car ça pourrait te faire gagner des années…

 

Greg

 

PS : Oui, GROSSE promesse.

Mais comme tu vas voir, c’est juste d’une logique mathématique implacable.

Comment palucher ton égo dans le sens du oilp’ (et des groupies folles de toi d’ici demain midi)

Un petit coup de blues ?

Besoin de flatter un peu ton égo pour te sentir mieux ?

Ou juste envie de briller en société ?

 

Essaie ça :

(Tu m’en diras des nouvelles…)

 

 

– Passe du temps sur Facebook, et publies-y des trucs pour avoir un maximum de likes

– Montres-y à quel point ta vie elle est cool en fait (en sélectionnant bien, on est tous jet setter après tout)

– Mets des “J’aime” partout, pour en avoir plus en retour

– Achète toi des objets qui font classe, pour avoir l’impression de l’avoir (voire même d’en être montée d’une socialement)

– Retourne toi le crâne dans tous les sens pour faire le truc parfait (site, produit, ce que tu veux qui t’aide à procrastiner en fait), et sois encore sur l’affaire en 2057 (parce que là, c’est sûr, tu vas impressionner les foules)

– Essaie d’avoir un maximum d’audience, parce que tu vendras plus comme ça (et que 134 864 fans, ça fait bien…)

– Rends-toi dans tous les évènements pour t’acoquiner avec les pontes de ta thématique dont le travail te fait gerber, en espérant qu’ils feront ton lancement et t’enverront leur leads moisis qui n’ont pas ouvert un mailing depuis la Sainte Léontine (oui, ce n’est plus dans le calendrier depuis 1912…)

– Mets en plein la vue aux gens en parlant de tes résultats de fou

– Publie un max de vidéos sur YouTube avec des mots clés qui attirent autant les curieux que le buzz du jour sur le dernier clash télé…. (indice : Pense à faire une vidéo intitulée “Comment devenir riche rapidement”. Et une sur le bitcoin aussi. Quoi ? Ta thématique, c’est sur comment faire pousser des tomates ? Pas grave. Dans le lot ? Des acheteurs ! Si, si…)

– Mets toutes tes thunes dans des voyages dans des endroits paradisiaques (et passe plus de temps qu’un Japonais à bien documenter tes belles expériences)

– Tiens d’ailleurs, profites en pour te mettre sur Instagram. Et sur Snapchat. Il est de bon ton d’y être vu.

– Achète le dernier Iphone X (quoi, tu ne l’as pas encore ?)

– C’est quoi ta caisse au fait ? What ?! Une Peugeot ? Un petit tour chez le concessionnaire s’impose. CETTE SEMAINE ! (T’inquiète, en leasing, ça passe…)

– Ton prochain vol ? En business s’il te plaît.

Tu dis ? 6900€ l’aller-retour pour New York ? Tu sais que ça fait pas si cher que ça du loustic qui va trop vouloir la même vie de fou que toi ?

(Oui, le business, c’est savoir investir…)

– Tu as fait un truc cool ce week-end ? Tu savais que tu peux aussi sponsoriser ça sur Facebook ?

– Investis dans les cryptomonnaies. Et don’t only bitcoin your ass up ! Mets des billes dans toutes.

Because c’est fashion.

 

 

Ah, j’allais oublier :

 

– Mets toi au vlogging.

Ah non, au podcast.

Euh, pardon, reviens aux vidéos.

Et prépares-toi déjà aux hologrammes et aux live depuis Pluton.

 

(Pense à bien suivre les gourous pour savoir quoi faire, et quand.

L’important, c’est de toujours surfer sur la trend.

Sinon, passage pour un loser garanti.

Pas cool ça…)

 

Et n’oublie pas : faut que ça pète !

 

 

Tu veux aller encore plus loin et avoir une vie qui ferait bander un pape mort ?

Des groupies folles de toi avant demain midi, ça te dit ?

Tu as bien compris que pour réussir dans la vie, il fallait donner envie ?

 

Yep ?

 

Alors ne clique surtout pas sur ce lien.

Parce que ce que tu y vas découvrir ne va t’aider sur rien tout ça.

 

C’est moche.

C’est exigeant.

Ca demande du taf.

Et ça donne des résultats que les autres ne voient pas.

 

Bref, tout ce qu’on ne veut pas…

 

 

Greg

La meilleure chose que j’ai faite en 2017

Allez, je continue ma série “grosses leçons retirées de 2017”…

(même si elle peuvent paraître évidentes, c’est comme tout :

c’est vraiment pas la même chose quand on les applique que quand on sait juste que “c’est ça qu’il faut faire”…)

 

Le truc sur lequel je me suis le plus concentré je pense l’an dernier ?

Ce n’est pas sur comment faire plus de ventes.

J’ai beaucoup travaillé là-dessus, forcément.

(Le contraire serait un peu con, faut dire.

Surtout quand on fait ce que je fais)

Mais sur comment garder plus du cash qu’on fait rentrer.

Sur comment gagner plus, sans faire la moindre vente en plus.

Ou prendre le moindre client en plus.

 

C’est tout bête, mais si peu de gens le font bien :

Le meilleur moyen d’être plus vite super à l’aise financièrement…

(quelque soit le montant qu’on gagne aujourd’hui)

et d’atteindre ce qu’ils appellent tous “l’indépendance financière” le plus vite possible…

… c’est de commencer par maitriser ses dépenses.

Par arrêter de cumuler des centaines voire des milliers d’euros chaque mois dans des choses qui ne nous apportent aucun plaisir.

(Le but n’étant surtout pas de se priver je pense, mais d’allouer notre cash sur ce qui nous rend heureux)

Puis, d’apprendre à (vraiment) épargner.

 

Et enfin, à faire fructifier notre argent.

Pour qu’il bosse pour nous, jour et nuit.

En l’investissant au mieux donc.

De façon à se construire un petit empire à revenus passifs, petit à petit.

Sans presque s’en rendre compte.

 

 

Le premier truc à faire ?

Pour moi, ça a été de quitter la France.

De m’installer ailleurs.

De monter mes sociétés à l’étranger.

D’ouvrir mes comptes bancaires là où il fallait.

Ca a pas forcément été de gaité de coeur de se résoudre à repartir et à quitter la Bretagne.

Et j’entends bien tout ce que tout le monde peut dire sur les gens qui font comme moi.

 

Leurs arguments se tiennent.

Ils ont raison.

Je suis d’accord avec eux.

 

Sauf que les gens qui tiennent ces arguments là, ce ne sont pas ceux qui font beaucoup d’argent.

Désolé de leur dire.

(Quand c’est le cas, ils changent tous d’avis)

Quand tu fais un chiffre d’affaire à 7 chiffres tout cumulé, excuse-moi, mais ça fait mal au c** d’en refiler près de 70% à un état qui n’a rien compris.

Dans le genre “arrêter de dépenser” pour des conneries, récupérer du cash flow (et pas qu’un peu), et pouvoir l’investir pour le faire travailler pour moi, c’était mon “One thing” à faire.

Pour toi ?

Ca peut être complètement autre chose pour le moment.

 

Sur cette page ?

Mes meilleures idées pour gagner plus, avant même de faire la moindre vente en plus.

Où que tu en sois aujourd’hui.

Tu en trouveras forcément au moins une qui va tout changer pour toi cette année.

Et vu que je ne te veux que le meilleur pour 2018, cette formation est elle aussi en promo, là.

Mais vraiment pas pour longtemps.

 

Greg

Enfin trouvé l’endroit idéal où vivre sur cette Terre !!!

Ca a longtemps été une de mes obsessions :

(bien avant que je bosse sur le web d’ailleurs…)

 

Où vivre ?

Dans quel pays, dans quelle ville s’installer ?

Je me suis posé la question avant de quitter la Bretagne pour la première fois en 2004.

 

Ensuite, quand je vivais à Amsterdam, alors que j’adorais, ça me retombait sur le poil chaque hiver.

(Faut dire qu’il y fait gris d’octobre à mars, et qu’à force, ça te triture un peu les cheveux)

 

Même questionnement réguliers à mon retour en France après une sublime année à Prague en 2010.

Jusqu’au moment où j’ai choisi Belgrade l’an dernier.

Et pour connaître beaucoup de gens qui bossent sur le web et qui sont obligés de se poser la question tellement on se fait racketter par les impôts en France, c’est toujours le grand dilemme.

 

Certains sont partis.

Ont fait plusieurs endroits.

Et se posent quand même toujours la question.

Parce qu’il leur manque toujours ceci ou cela.

 

Le beau temps.

Une nana (ou un mec).

Des amis.

Des passions pour se faire plaisir.

Une bonne école pour les gamins.

Ou la ville pour sortir mais aussi un beau coin de nature pour être tranquille.

Et, du coup, ils ne sont pas heureux.

Et continuent de se demander où trouver tout ça.

Ou, au moins, le truc qui leur manque.

 

Perso ?

J’ai fini par trouver l’endroit idéal où vivre sur cette Terre.

Et ce que j’ai découvert va te décevoir quand je vais te le dire.

(Avant sans doute de te rassurer, tu vas voir…)

 

Où c’est ?

Dans quel pays ?

 

Et bien…

Peu importe en fait.

 

Tu peux prendre ta carte du monde et lancer une fléchette que ça sera pareil.

Où qu’elle tombe.

(C’est limite ce que j’ai fait quand j’ai opté pour Belgrade)

Parce que même si certains endroits sont plus jolis que d’autres…

Parce que même si certains sont mieux fréquentés (dédicace aux beautés slaves^^)…

Parce que même si “là-bas” il y a CA que tu n’auras pas “ici” ou “là”…

Au bout du compte ce qui nous rend heureux c’est la vie qu’on s’y construit.

 

Je suis persuadé qu’on peut être beaucoup plus heureux à Clermont Ferrand qu’à New York ou à Bali.

Le truc ?

C’est d’apprendre à se connaître.

A savoir ce qui nous rend heureux.

Et à intégrer ça dans notre mode de vie, où qu’on soit.

Chaque jour un peu plus.

 

Que tu te sois installé quelque part récemment, comme moi, que tu comptes t’expatrier prochainement ou que tu ne comptes pas bouger, la meilleure chose que tu puisses faire pour faire de 2018 l’année de tes rêves, c’est sans doute ça :

Te caler.

Et te poser les bonnes questions.

Et modifier ce qui doit l’être pour enfin kiffer plus que jamais jusqu’ici.

 

Je t’aide à la faire et à te créer une vie dont tu n’auras pas envie de divorcer ici.

 

Rien que la page que tu vas trouver derrière ce lien devrait t’inspirer je pense.

Je te laisse y jeter un oeil si ça t’intéresse.

Et on se retrouve demain pour une autre grosse leçon que j’ai retirée de 2017…

 

Greg