Pour que plus de clients te disent « oui » (et dernier appel pour Marketing Magnétique)

Continuons de groover sur la vie sentimentale de ton loustic favori, avec une autre petite histoire qui peut t’aider à vendre plus facilement :

 

Une des choupettes (une Serbe) que j’ai pratiquées quand je vivais à Belgrade était dingue des Etats-Unis.

 

Elle avait vécue à New York peu avant.

Y avait plein d’amis.

Avait du taf qu’il y attendait si elle le voulait.

 

Elle était aussi pourchassée par un mec de là-bas qui voulait vraiment qu’elle y revienne, histoire d’au moins lui remettre un shoot.

 

Et, quand on sortait ensemble, elle a plusieurs fois essayé que je m’intéresse plus à elle en me parlant de ça de temps en temps.

 

Le bon vieux classique « rendons ce mec jaloux pour qu’il s’engage ».

 

Pas de bol pour elle :

Ton vieux Greg est bien plus adapte de ces jeux là qu’elle.

 

Un jour, elle m’a refait le coup :

« J’adore New York. Je veux y retourner. Mais j’aime beaucoup la vie que j’ai ici maintenant et être avec toi… » bla bla bla.

 

Ma réponse ?

 

Je peux te dire que ce n’était pas « non, s’il te plait reste. Parce que… »

 

Tout l’inverse en fait.

 

Je lui ai dit qu’elle devait y retourner.

 

Que je n’étais pas le bon mec pour elle, et que je ne comptais pas me caser prochainement.

Je lui aussi dit qu’elle ne devait pas juste y retourner, mais aussi essayer de tout faire pour ça marche avec son ex là-bas.

Parce qu’il avait réalisé qu’il avait fait une erreur, voulait la récupérer et la voulait bien plus que moi.

Et qu’elle devrait sérieusement penser à repartir à New York.

 

En gros, j’essayais qu’elle me dise « non ».

 

Pas tactiquement.

Juste pour être transparent.

 

(Je pensais tout ce que je lui ai dit)

 

Pourquoi avoir un comportement pareil ?

 

Parce que j’essaie de suivre mes principes.

Et pas des tactiques.

 

Et l’un des principes par lequel je jure plus que tout est la puissance du mot « non ».

(J’ai énormément appris du négociateur le plus craint de tous les temps là-dessus)

 

Ce qui s’est passé par la suite avec elle ?

Et ce qu’elle a décidé de faire ?

 

Tu peux t’en douter si tu connais un minimum la nature humaine et la psychologie des gens…

 

Ce principe ?

 

C’est surtout celui qui peut le plus changer la vie de n’importe qui qui vend pour gagner sa vie.

(peu importe comment : mailing, copywriting, au téléphone, face-face, en vidéo, webinaire, etc…)

 

Et encore plus si tu es quelqu’un qui galère aujourd’hui pour obtenir des ventes ou des clients.

Ou juste pour augmenter ses ventes actuelles.

C’est le principe numéro un derrière tout ce que je fais désormais tellement ça me bluffe à chaque fois.

 

Et c’est le principe numéro un que je t’enseigne dans Marketing Magnétique.

Même si il y a plein d’autres techniques d’influence comme celle-ci dedans.

 

Tu l’as vu :

J’avais mis une limite au nombre de personnes qui allaient pouvoir accéder à cette formation, avant de la retirer de la vente.

 

Elle a déjà été dépassée.

 

Vu que j’avais rédigé ce mail avant le lancement et que ça aurait été dommage de ne pas te l’envoyer, je te laisse une paire d’heures de plus pour y accéder.

Pas plus.

(Via cette page : http://lifestylers.fr/marketing-magnetique/)

 

Et je ferme tout à triple tour ensuite.

 

Pour de (très) longs mois.

Ou à tout jamais.

 

Greg