Pourquoi suivre des formations ne t’aide pas à vendre plus (et comment empiler les ventes et les clients en s’inspirant du système scolaire finlandais)

 

 

Aujourd’hui, pour t’aider à ne plus être à l’ouest avec ton marketing, cap au Nord.

En Finlande pour être précis.

Les Suomis, ils ont aujourd’hui l’un des meilleurs systèmes éducatifs au monde.

(Ca ne devrait pas te surprendre, mais je te laisse vérifier si ça t’éclate)

Et pourtant, ils s’apprêtent à tout changer.

Ce qu’ils vont faire :

Virer toutes les matières scolaires.

Exit les cours de maths, d’histoire, de géo, de physique ou de littérature.

(Ils préparent ça pour 2020).

Ce qu’ils vont faire, c’est arrêter de séparer et dissocier les matières les unes des autres.

Au contraire, ils vont permettre aux élèves de tout apprendre, à partir d’événements, de phénomènes et d’objectifs à atteindre.

En les approchant sous différentes perspectives en même temps.

Par exemple, la Seconde Guerre Mondiale sera traitée sous un angle historique, géographique et mathématique.

En même temps.

Et tout en étudiant « comment monter son entreprise », les élèves apprendront l’anglais, l’économie, et la communication.

En même temps.

L’idée ?

Permettre aux élèves de choisir leurs sujets en fonction de leurs intérêts et de leurs capacités.

Je trouve ça HYPER brillant.

Pourquoi je te parle de ça ?

Parce qu’il y a une grosse leçon à en retirer pour empiler les ventes et les clients sur interoueb.

Tout le monde a tendance à approcher son apprentissage pour réussir en ligne par « matière » au lieu de le faire par « problématique ».

Démo :

On se rend compte qu’on a besoin de plus d’inscrits à notre liste, on va se former sur cette matière là.

On a besoin de plus de clients, on va se renseigner sur comment en trouver.

On veut élargir notre audience et on a été convaincu que la pub Facebook est un très bon moyen de le faire ? Hop, on achète une formation là-dessus.

Mais derrière, on n’a pas forcément de bons résultats, même si on applique bien tout ce qu’on a appris.

Pourquoi ?

Parce que si on fait ça, on passe à côté des 3/4 des choses. Et donc à côté des 3/4 des résultats (pour être gentil…)

Faire de la pub, c’est bien.

Mais si tu fais de la pub sans savoir faire des titres qui vont interpeller pile poil ton client idéal, susciter chez lui une envie irrésistible de cliquer pour voir ce qui se trame derrière et que tu ne sais pas lui montrer que ce que tu as préparé pour lui va vraiment lui changer la vie, tu vas filer dans le mur.

Si tu appliques toutes les techniques pour trouver des clients en ligne (ou hors ligne d’ailleurs) mais que tu n’as pas un positionnement, un ciblage et un message marketing clair qui se différencie de ce qu’on voit partout ailleurs, c’est pareil….

Tu vas pouvoir chercher longtemps tes clients…

Si tu proposes un cadeau pour que les gens qui s’intéressent à ta thématique rejoignent ta liste mais que tu n’as aucune idée de ce qui leur pose vraiment problème, de ce qu’ils veulent vraiment, de ce qui les frustre, de ce qu’ils ont déjà vu partout et qui ne les a pas aidé et tutti quanti…

… tu ne vas récupérer que des miettes par rapport à ce que tu pourrais obtenir si tu cherchais les réponses à ces questions là.

C’est exactement pour ça que je ne travaille  pas par « matière » quand je coache, quand j’accompagne mes clients, ou quand je rédige la formation papier de la Marketing Master School…

C’est exactement pour ça que je te saoule à longueur de temps avec les questions de positionnement, de ciblage, de connaissance de ton marché ou de copywriting…

Parce que ce n’est pas en séparant les matières qu’on obtient les meilleurs résultats.

C’est en les combinant en connaissance de cause qu’on arrive à faire que les gens sur la toile font exactement ce qu’on veut, quand on veut, comme on veut.

Dans leur intérêt.

Et celui de notre compte bancaire.

Comme un chef 5 étoiles sait exactement quel ingrédient ajouter pour transformer une recette banale en plat à tomber par terre.

Pour savoir faire monter ta sauce et présenter un marketing auquel tes prospects idéaux ne sauront pas résister, un seul moyen :

je te le présente ici.