Remplir sa mailing liste à l’ère du RGPD, du scepticisme et du spam à tout va :

les méthodes qui marchent, sans rien avoir à offrir contre l’inscription…

 

Tu l’as forcément remarqué si tu bosses sur le web depuis un bon moment maintenant :

 

Les techniques traditionnelles pour remplir notre mailing liste des meilleurs prospects qui soient ?

(Les personnes les plus à même d’acheter chez toi)

Elles ne fonctionnent plus.

Ou quasiment plus.

 

Il te suffit pour t’en rendre compte de regarder le nombre d’inscrits que tu récupères en proposant un PDF plein de conseils, une série de vidéos ou une inscription pour une conférence en ligne.

Et de les comparer avec ce que tu obtenais avant.

 

Et tu vas tout de suite voir que la différence est énorme.

 

Est-ce que c’est toujours possible de récupérer pas mal d’inscrits comme ça ?

Oui, bien sûr.

 

Mais uniquement à condition d’avoir un excellent copywriting pour présenter ton « cadeau ».

De savoir exactement ce que veulent tes clients idéaux.

Et de leur proposer exactement ça, et surtout pas autre chose.

(En espérant qu’ils ne l’aient pas déjà trouvé ailleurs).

 

Et, encore, ce qui se passe 90% du temps si tu fais ça ?

C’est que les gens ne vont pas rejoindre ta liste tout de suite.

 

Il va falloir qu’ils apprennent un minimum à te connaître.

Qu’ils voient plusieurs de tes textes ou de tes vidéos.

Et c’est seulement là qu’ils vont te faire suffisamment confiance pour te donner leur adresse email.

 

Ou du moins, une de leurs adresses emails, parce que rares sont ceux qui vont te donner leur meilleur mail juste comme ça.

 

Surtout contre un énième ebook en PDF.

Ou pour recevoir une série de vidéos qui, (ils le voient arriver à des kilomètres) va forcément chercher à leur vendre un truc hyper cher.

 

Les articles invités ?

Même topo.

 

Pendant des années ?

C’était l’un des meilleurs moyens de bien commencer à se faire connaître et à remplir sa mailing liste.

 

Le gros problème avec ça, maintenant, c’est qu’encore faut il que les gens que tu cibles se rendent sur les sites où tu les publies…

Mais ils ne consultent quasiment plus de blogs.

 

Le temps qu’ils passent en ligne ?

Comme tout le monde, c’est à 90% sur Facebook ou YouTube.

 

Difficile dans ces conditions de continuer à récupérer suffisamment d’inscrits pour faire grossir sa liste aussi vite qu’on le voudrait.

Ou qu’il était possible il y a quelques années.

 

Les gens en ont juste marre de collectionner les PDF qu’ils ne lisent même pas sur leur disque dur.

Ou de rejoindre les newsletters de gens qui leur promettent la lune tout ça pour juste leur envoyer des mailings de vente au bazooka, super agressifs, juste quand ils ont quelque chose à promouvoir…

 

Et l’augmentation énorme ces derniers temps du coût des publicités n’arrangent rien.

Avec le nombre d’annonceurs sans cesse plus importants, la moindre action que tu veux obtenir avec tes pubs te coûte forcément bien plus cher qu’avant.

 

A moins, bien sûr, que tu fasses tout l’inverse de ce que les gens voient partout.

De ce qu’ils ont marre de voir.

De ce qui ne convainc (presque) plus personne tellement tout le monde le fait.

 

Afin de (vraiment) sortir du lot, et accrocher l’attention des gens qui voient tes publicités.

(Je vais te montrer en filmant mon écran comment faire ça dans un instant)

 

Problème supplémentaire dont on n’avait pas forcément besoin ?

L’arrivée de la loi RGPD sur la protection des données personnelles.

Qui oblige d’être hyper clair sur comment tu vas utiliser ces adresses mails, et de prévenir les gens que tu vas leur envoyer un mailing tous les X jours.

 

Heureusement, quand on maîtrise le copywriting, et la psychologie qui fait agir (ou non) les gens, on peut transformer tous ces problèmes en avantages…

… et même récupérer encore plus d’emails qu’avant !

(Surtout si tu appliques toutes les techniques qui fonctionnent aujourd’hui avant tous tes concurrents.

Ou mieux qu’eux…)

 

Le truc pour récupérer encore plus d’emails qu’avant, à l’ère du RGPD, du scepticisme et du spam à tout va ?

C’est de complément changer la façon dont tu présentes l’inscription à ta mailing liste.

 

De façon à ce que les gens s’inscrivent chez toi SURTOUT pour recevoir tes mails ou vidéos.

(Et tu peux même de ne plus rien leur proposer comme cadeau contre leur adresse mail si tu sais bien faire ça)

 

Au lieu de chercher à cacher le fait que tu vas leur envoyer des mailings, et chercher à leur vendre tes produits ou services ?

Tu veux présenter ça de façon à ce que la vraie valeur, ça soit pile ça :

Les mails que tu envoies.

 

Qu’être sur ta mailing liste, ça soit une chance.

Que ce soit exclusif.

Que ce ne soit pas accessible à tout le monde.

Seulement réservé à certaines personnes, qui le méritent.

 

Comme si ce n’était plus toi qui mendiait pour avoir leur email, mais eux qui devaient mériter de recevoir tes conseils et ton aide.

Exactement comme on vend beaucoup plus quand ça se sent qu’on n’est pas « needy ».

 

Et c’est là que le copywriting entre en jeu, et fait toute la différence…

 

Parce que tu peux proposer exactement la même chose, mais, avoir un rendu qui ne donne absolument pas envie de s’inscrire chez toi…

… ou au contraire un truc irrésistible sur lequel il est difficile de ne pas cliquer de suite, et pas plus tard.

 

Et ça ?

Juste en changeant la façon dont tu présentes ce qu’est ta mailing liste.

 

(Tu ne veux surtout pas la présenter comme une mailing liste d’ailleurs, mais comme quelque chose qui a déjà énormément de valeur en tant que telle.

Quelque chose pour lesquels les gens seraient prêts à payer.

Voire, encore mieux, pour lesquels certains de tes clients ont déjà payé)

 

Et c’est exactement ce que je vais te montrer (entre autres techniques pour récupérer un maximum d’emails qualifiés) dans ma nouvelle formation…

Remplir sa mailing liste à l’ère du RGPD, du scepticisme et du spam à tout va : les méthodes qui marchent, sans rien offrir contre l’inscription…

 

Ensemble, pendant 2 heures, dans cette formation vidéo ?

Je vais te montrer…

  • Pourquoi les méthodes traditionnelles qui fonctionnaient si bien il y a quelques années pour collecter un maximum d’adresses emails sont presque juste à jeter à la poubelle aujourd’hui (même si tu l’as sans doute déjà remarqué…), et que faire à la place
  • Pourquoi tu n’as même plus besoin de proposer de « cadeau » pour que tes clients idéaux aient envie de rejoindre de ta liste (tu peux continuer à le faire, mais plus comme un bonus, et surtout pas comme ton « offre » principale !)
  • Comment transformer une simple « newsletter » en un produit pour lequel tes futurs clients seraient prêts à payer…sans rien proposer de plus que les mails ou vidéos que tu envoies déjà à tes prospects (tout est une question de présentation, et de copywriting)…
  • … de façon à ce qu’ils aient envie de s’inscrire pour tes mails, et pas juste pour ton lead magnet (ce qui règle le gros problème de la RGPD, vu que tu DOIS les prévenir de ce que tu vas leur envoyer, et qu’ils soient OK avec ça…)
  • Les façons détournées de présenter les textes légaux nécessaires pour respecter la loi RGPD en avantages pour tes clients
  • L’endroit exact sur le web qui te permet de récupérer les meilleures adresses emails qui soient : celles de tes futurs clients, ou au moins, des personnes qui te prouvent qu’elles sont DEJA intéressées par ce que tu as à vendre (et quoi y mettre, avec de nombreux exemples de textes que tu as juste à adapter à ce que tu fais toi)…
  • … Et comment manufacturer un maximum d’offres pour y exposer le plus possible de tes clients idéaux, sans rien avoir à créer de nouveau (le truc, c’est que certains de tes meilleurs clients potentiels ne « lâchent » leur email que pour avoir certaines de ces infos là; je vais te montrer lesquelles, et comment les présenter)
  • Comment rendre insoutenable le fait de ne pas s’inscrire tout de suite à ta liste, avec des stratégies normalement jamais appliquées sur des formulaires d’inscription ou des pages de capture (mais qui fonctionnent pourtant depuis des décennies pour faire passer les gens à l’action, vite)…même pour ceux qui n’ont encore jamais vu ta tête ni le moindre contenu de toi…
  • Les différents éléments à absolument mettre en avant pour rassurer les sceptiques qui en ont marre de recevoir des mails à la con de partout (et leur montrer que toi, ce que tu fais, c’est ça n’a rien à voir…)
  • Opération « Trafic Froid » : Où chercher du nouveau trafic et de nouveaux inscrits à l’heure ou presque plus personne ne consulte les blogs, et comment présenter une page d’inscription qui va désarmer toutes les objections des sceptiques qui se demandent pourquoi ils devraient te faire confiance et te laisser leur meilleure adresse email, et vraiment leur donner envie d’attendre tes premiers mails
  • Comment injecter de la preuve sociale sur tes pages d’inscriptions pour rassurer les gens sur la qualité de ce que tu fais, sans qu’ils pensent que ça puisse être des témoignages bidons, et même si toi, tu n’es pas encore recommandé par les leaders de ton domaine d’activité
  • Une stratégie inspirée des lancements de produits qui permet d’obtenir plus de mails, en obligeant littéralement les gens à s’inscrire avant qu’il ne soit trop tard (et comment la répéter autant de fois que tu en as besoin, en trichant un peu…)

 

Et bien plus encore.

Y compris une page complète que j’ai faite qui a cartonné pour récupérer un maximum d’inscrits qui n’avaient encore jamais entendu parler de moi, que je vais disséquer pour toi, afin que tu puisses faire pareil.

 

Clique ici pour télécharger la formation de suite