Ton nouveau job ? Dictateur !

Ça m’éclate toujours au plus haut point :

Ces gens qui te disent comment tu dois gérer ton business.

 

Genre ce loulou, qui m’envoie dimanche soir pendant mon (léger) bombardement de mails pour la promo définitive d’Inside :

« 5 mails par jour c’est beaucoup trop merci de réduire a 1 seul ».

 

Est-ce que je dois le remercier du conseil ?

Et, surtout, est-ce que je dois le suivre ?

 

La meilleure réponse, elle est dans ce que j’étais en train de faire pile quand j’ai reçu son mail, à 23h29 pour être précis.

C’est-à-dire compter mes ventes de la dernière heure.

(J’en ai fait 7, ce qui est pas trop mal à mon goût juste sur la dernière heure du re lancement d’un produit à 449€, ou 517€ pour ceux qui l’ont pris en 3 mensualités. Surtout que tous les membres de la Marketing Master School y avaient eu accès dans le cadre de leur abonnement entre octobre et début janvier, sans compter les ventes en « one shot » au moment où je l’avais lancé…)

 

Au delà des chiffres bruts, qui suffiraient déjà largement ?

La psychologie derrière mes méthodes.

 

Quasiment résumée par ce mail de Lucile, qu’elle m’a envoyé juste après sa commande à 23h59 pile :

(Il était temps !)

 

« Juste pour te dire que ta tonne de mails aujourd’hui a vraiment bien fonctionné ! 

En recevant tous les mails je me suis dit, tiens il s’est trompé dans sa programmation au lieu de les programmer pour dans la semaine il a tout envoyé aujourd’hui. 

Le titre du dernier mail m’a fait comprendre que non, ce n’était pas une erreur… 

À savoir que je n’ai lu aucun de tes mails cette semaine car je suis en plein lancement d’un produit pour une cliente… 

mais celui-ci je l’ai lu pour comprendre pourquoi tant de mails en 1 journée… 

Résultat, j’ai eu à peine 10mn pr me décider à acheter ta formation et c’est chose faite !

J’ai hâte de commencer et encore bravo pour ce coup marketing de bombarder nos boîtes mail, sans ça je serais passée à côté ! C’est « couillu » comme méthode, respect ! »

 

Voilà.

CQFD.

 

La morale de l’histoire ?

(et c’est une leçon tellement profitable que je ne devrais pas la partager gratuitement comme ça, mais bref…)

 

C’est que c’est ton job en tant que marketeur de savoir comment gérer ton business.

Et, plus important encore, de savoir ce qu’ils veulent.

 

Si j’écoutais les gens ?

Je ferais des vidéos YouTube ou des articles de blog de 17 000 mots tellement remplis de « comment faire en pratique » qu’ils ne les liraient même pas.

Tout ça pour répondre à des questions dont ils ont déjà vu 1000 fois les réponses.

 

Ou je n’enverrais qu’un mail par semaine.

Proposerais du coaching à 30€ de l’heure.

Ou proposerais des formations vidéos hyper scolaires qui empêchent toute réflexion au lieu d’une formation papier sur la psychologie de la persuasion…

 

Et plus généralement ?

Aucune de mes meilleures réussites Mark et Ting n’aurait vu le jour.

 

Tout simplement parce que ça n’aurait pas collé à leurs demandes.

 

Savoir ce que tes Padawans veulent ?

Ce dont ils ont vraiment besoin ?

Comment leur présenter pour qu’un maximum y accède ?

Et en retire le plus de résultats possibles ?

 

C’est ton job.

Pas le leur.

 

Et peu importe si il implique que tu paraisses pour un dictateur parfois.

 

Je te montre tout ce que je sais faire de meilleur pour dominer ta thématique et obtenir des taux de conversion extrêmes mois après mois dans la Marketing Master School.

Oui, c’est un abonnement.

C’est-à-dire quelque chose conçu pour être suivi (et appliqué) suffisamment longtemps pour donner des résultats.

 

Pas ce que tu « veux », donc.

 

Je te mets quand même le lien d’inscription ici :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

 

Greg