Tu vis sur la même planète que tes clients ???

Chutes Victoria, Zim-ba-bwe !

(Hâte d’aller observer ça demain, mais en attendant, je te préviens : mailing d’énervé today !)

 

Hmmm ?

Ce titre ?

 

Il suscite la curiosité.

Vi.

 

Ca tombe bien.

C’est mon job.

(Et le tien aussi d’ailleurs)

 

Mais je te pose la question HYPER sérieusement :

Vis-tu sur la même planète que tes clients ?

 

Je pense que pour 99 virgule beaucoup de 9% des gens qui liront ceci, la réponse est oui.

 

Si tu en fais partie ?

J’ai une bonne nouvelle pour toi.

 

Parce que tant que tu vis sur le même astéroïde que tes Padawans, tu ne peux pas leur envoyer TROP de mails.

Tu ne peux pas leur proposer TROP de contenus.

Et, wait for it…tu ne peux pas leur proposer TROP de trucs à acheter.

 

Cherche pas, c’est juste pas possible !

(A moins d’y aller en mode vente au bazooka à chaque fois ou d’être aussi chiant qu’un dictionnaire…)

 

Réfléchis-y comme ça :

On a tous des trucs qui nous passionnent.

Et des problèmes.

 

Comme le Mark, le Ting, le fait de vouloir absolument réussir, de gagner sa vie sous les cocotiers et de quoi repeupler de cocotiers un pays entier.

 

Quand on s’intéresse à un domaine comme ça, et qu’on cherche des solutions ?

Est-ce que quelqu’un peut TROP nous en parler ?

 

Nope.

C’est juste pas possible.

 

N’oublie jamais ça :

Ce qui nous intéresse le plus, ce sont NOS problèmes.

NOS rêves.

NOS objectifs.

 

Comme des saletés d’égoïstes qu’on est tous.

 

Et si toi tu arrives avec du contenu sur ce que je cherche absolument à faire ?

Tu ne peux pas trop m’en parler.

 

Surtout si tu rends ça un minimum intéressant et que c’est pas trop chiant à lire ou à regarder.

 

Donc parle à ta liste.

TOUS LES JOURS.

De ce qui les intéresse.

 

Rien qu’une histoire toute bête qui t’est arrivée ou un truc que t’as vu à la télé (si t’es assez ouf pour la regarder) ou n’importe quoi en rapport avec votre monde à tes Padawans et toi.

 

Et glisse un lien vers une de tes offres…

(Même si c’est foutu en plein milieu d’une phrase comme je te mets ce lien juste ici si tu veux apprendre à transformer des petits riens en mails qui vendent chaque jour de l’année…)

…et qu’après tu continues ton histoire tranquille.

Pas besoin de faire des offres en mode “achète où je te bute” à tout bout de champs.

(Le fait est que ça vend bien moins d’ailleurs que d’y aller naturel et décontracté du hahaha)

 

En attendant, en maillant ta liste chaque jour (au moins la semaine)?

 

Tu progresses en rédaction.

Tu progresses en persuasion.

Tu découvres les boutons émotionnels qui font acheter ton audience.

Tu connais mieux ton marché.

Etc, etc…

 

Et tu deviens une machine à écrire.

Et à vendre.

 

Si tu vas avoir plus de désinscriptions ?

Bien sûr.

(Mais qu’est-ce que tu t’en fous ?)

 

Si tu vas avoir des ventes ?

Devine…

 

Si ça t’éclate de ramer à construire ta mailing liste juste pour ne pas… oser lui envoyer de mails ?

Pourquoi pas.

(Ca peut être un délire après tout…)

 

Mais viens pas te plaindre que tu ne vends pas.

 

Ah, tiens avant qu’on me pose la question :

 

Et si toi, tu n’as encore rien à vendre ?

Ce n’est pas une raison.

Mailes tous les jours !

 

Ca reste le meilleur moyen de découvrir ce que veulent les gens sur ta liste.

 

Tu peux mettre un lien vers un questionnaire pour leur demander ce qu’ils veulent tes Choupies.

(Et il y a le bouton “Répondre” que je t’invite à solliciter…)

 

Et si toi, tu n’as que 12 inscrits sur ta liste aujourd’hui ?

 

Et bah tout pareil :

Tous les jours !

 

Tu auras déjà tellement progressé d’ici ne serait-ce qu’un mois que tu vendras bien plus quand tu vas te mettre à collectionner les emails !

(Et tu ne sais pas qui se trouve dans tes 12 inscrits que tu as aujourd’hui. Crois-moi, je te dis ça d’expérience, mais ça c’est une histoire pour un autre jour…)

 

Greg

 

PS : Et, par pitié, mets un lien vers n’importe quoi que tu as à leur vendre.

Dans CHAQUE mail.

Tu caches ton lien au milieu d’une phrase si tu veux, mais tu le mets^^.

 

Avoir une solution aux problèmes des gens et ne pas au moins leur dire que tu l’as ?

Ca devrait être puni par la loi ! :-)

 

PPS : je t’avais prévenu : le Zimbabwe ça m’é…moustille.

On verra demain si les Chutes m’auront calmé…