Un critique marketing annonce ma mort

Lonely Beach, Koh Chang.

 

Jamais un moment tranquille par ici…

Reçu il y a quelques jours (avant le lancement d’E-Commerce 3.0) un message d’un gus qui critiquait ma “séquence” email.

Apparemment ?

Il s’était inscrit sur ma liste récemment.

Avait lu en tout et pour tout la ribambelle de… 2 mails.

(Il a mentionné mon mail de “bienvenue” et un autre)

 

Ces 2 mails lui ont permis d’affirmer que j’avais rien compris au marketing, que je nétais pas crédible pour un sou et que je me “tuais” tout seul en ne donnant pas des tonnes de vidéos, de contenu et de ressources.

En fait, il était particulièrement obsédé par le manque de contenu et de “preuve”, et se plaignait que je n’essayais pas de tisser de “relation’ avec lui.

Que je ne montrais aucun désir de l’aider.

Ou que je ne lui donnais aucune raison de me faire confiance.

 

Est-ce qu’il a raison ?

Est-ce que j’ai tout faux dans ce que je fais ?

Devrais-je renoncer à mes méthodes qui battent y compris les systèmes les plus optimisés ?

 

Euh, non.

Tout le contraire, en fait.

 

Déjà, il n’a rien capté d’entrée de jeu.

Je n’ai pas de “séquence” automatique.

Seul le mail de bienvenue est programmé dans mon auto répondeur.

Et il inclut le PDF d’un numéro de la Marketing Master School où je montre 16 techniques pour doubler ses ventes avec ses mailings.

Du pur contenu donc.

Et de valeur, qui plus est.

(Ceux qui appliquent ça intelligemment…)

 

Même chose quand il se plaint du manque de “preuve” que mes méthodes fonctionnent.

J’utilise au moins 13 façons de prouver ce que j’avance ou que je suis crédible dans mes mailings (il y en a 2 que j’utilise dans presque tous les mails que j’envoie, CE mail inclus).

Mais elles sont “invisibles”.

 

Et c’est le but.

Je ne suis pas là pour impressionner les “critiques” du marketing.

Mais pour vendre mes produits.

 

Et en parlant de ça ?

Oui, bien sûr, je suis tout le temps en train de vendre.

(Après tout, je “crois” en mes formations)

 

Et, à mon avis, si tu croies que ton produit peut vraiment aider les gens, tu te dois (moralement et éthiquement) d’au moins leur en parler.

(Logique, non ?)

 

Aussi :

Il y a des leçons (et donc du contenu) dans tous mes mails.

Certaines sont évidentes.

D’autres bien moins.

Mais tu peux trouver de la valeur même dans mes mails où je vends de façon beaucoup plus agressive (même si il s’agit de juste voir un exemple de comment je vends par email.

Et vu comme ça, je donne plus de valeur “réelle” que 99% des formateurs en marketing)

 

Bref.

Assez là-dessus.

 

Il est temps de te donner la morale de ça :

La formation papier de la Marketing Master School n’est pas pour les critiques marketing.

Elle va à l’encontre de presque tout ce que tu peux apprendre ailleurs sur l’emailing (et le marketing en général).

Et c’est sans doute pas le top si ce que tu cherches, c’est de te faire des potes chez tes pairs.

 

Mais ça marche pour moi.

Ca marche pour mes Padawans.

Et je pense que ça peut fonctionner pour toi aussi.

 

Plus d’infos ici sur la seule formation continue de Francophonie qui t’enseigne l’emailing, le copywriting et la persuasion, exemples à l’appui chaque mois, ici :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

Greg