Comment te crĂ©er une vie dont tu n’auras pas envie de divorcer,

sans avoir à gagner au loto, partir dans des délires de dev perso ni tout changer

 

 

Hey toi :-)

Ca te dit de prendre un peu de temps et de jouer Ă  un jeu avec moi ?

 

(Si tu n’as pas la vie dont tu rĂȘves aujourd’hui, ça va te plaire je pense…)

 

 

Oui ?

Cool !

 

Allons-y…

 

 

Laisse-moi te poser quelques questions, et rĂ©ponds-y honnĂȘtement, Ă  voix haute.

(Pas besoin de mentir ou de tricher, personne ne va te juger.

D’ailleurs, personne n’en saura jamais rien !)

 

 

Aujourd’hui…

 

Est-ce que tu es 100% heureux(se) ?

Est-ce que tu ne travailles que sur des projets qui te font kiffer ?

Est-ce que tu passes suffisamment de temps avec les gens qui te sont chers ?

Est-ce que tu as suffisamment de temps pour tes trucs (et ton monde) Ă  toi, et Ă  toi seul(e) ?

 

Est-ce que tu gagnes suffisamment d’argent pour te faire plaisir, et ne plus jamais avoir Ă  compter tes dĂ©penses (hormis pour t’acheter un appart ou une voiture) ?

Est-ce que tu dis trop souvent oui Ă  des choses que tu n’as plus envie de faire, ou Ă  des gens que tu n’as pas envie de voir ?

Est-ce que tu sais (vraiment) ce qui te fait le plus kiffer dans la vie ?

Est-ce que tu en as (parfois, ou souvent) marre de la routine ?

 

Est-ce que tu passes trop de temps Ă  travailler, et pas assez Ă  faire ce qui te plaĂźt ?

Est-ce que tu essaies réguliÚrement de nouvelles choses ?

Est-ce que tu as assez de temps pour te former autant que tu le voudrais ?

Est-ce que tu envies souvent des gens qui ont une vie que tu aimerais secrĂštement avoir Ă  ton tour ?

 

Combien d’heures chaque semaine passes-tu Ă  faire ce qui te plaĂźt vraiment ?

Combien d’heures chaque semaine passes-tu Ă  faire des choses qui ne te procurent aucun plaisir ?

Est-ce que tu remets sans arrĂȘt tes rĂȘves (les petits comme les plus ambitieux) Ă  plus tard ? Pour quand tu auras plus de temps ou plus d’argent ?

Est-ce que tu te dis souvent que « bientÎt », tu vas tout changer, partir ailleurs et tout recommencer à zéro ?

Est-ce que toute ton énergie passe dans ton activité, et tes obligations actuelles, ne te laissant le temps de rien ou presque ?

Est-ce que tu vois les jours et les semaines défiler sans te faire assez plaisir à ton goût, et que tu te dis que tu feras tout ça « plus tard » ?

 

Et enfin, aujourd’hui…

 

Est-ce que tu te sens vraiment libre ?

Est-ce que tu te sens vraiment heureux(se) ?

 

Ok, j’arrĂȘte lĂ , parce que je pourrais  continuer comme ça longtemps…

 

Et, pas de panique, je ne me suis pas transformé en gourou du développement personnel ce week-end.

(Y a pas grand chose que je trouve aussi merdique que ça Ă  vrai dire…

Selon moi, on vit pour prendre un max de plaisir et vivre un max de bons moments, pas pour se prendre la tĂȘte Ă  s’amĂ©liorer sans cesse…)

 

Pourquoi je t’ai proposĂ© ce petit jeu ?

Pour que tu voies oĂč tu en es aujourd’hui.

 

Pour que tu ne fasses pas fausse route.

Comme on a tous tendance Ă  le faire bien trop souvent.

 

En se concentrant sur des choses qui ne nous rendent pas heureux.

 

Comme gagner sans cesse plus d’argent.

Comme bosser toujours plus.

Comme pouvoir s’acheter encore et toujours plus de ces choses qui ne nous apporteront aucun plaisir une fois le petit coup de dopamine de l’achat passĂ©…

et qui n’ont aucun impact positif sur la qualitĂ© de notre vie.

Comme toujours remettre Ă  plus tard ce qu’on aime faire plus que tout le reste.

 

 

Je t’ai proposĂ© ce petit jeu pour que tu passes un peu de temps Ă  prendre du recul.

Et à réfléchir à ce que tu veux VRAIMENT.

 

D’ailleurs, pour toi, ça serait quoi la vie idĂ©ale ?

Si tu n’avais aucune contrainte et un compte en banque inĂ©puisable, tu ferais quoi de ta vie ?

 

 

Si je te pose la question, ce n’est pas parce que j’ai fumĂ© mon tapis.

Mais parce que le plus dur dans la vie, c’est d’apprendre Ă  (vraiment) se connaĂźtre.

 

C’est de savoir ce qui nous rend vraiment heureux.

Nous.

Et personne d’autre.

 

C’est de ne pas prendre les rĂȘves des autres pour les nĂŽtres.

 

Tu es sans doute comme moi :

 

Quand tu vois quelqu’un qui voyage non stop dans des lieux paradisiaques, ça te fait sans doute rĂȘver.

Ca te donne envie.

 

Et, quelque part, ça te rend malheureux, si tu n’as ce mode de vie lĂ  aujourd’hui.

Ou que tu sais que tu ne te peux pas te l’offrir.

 

Mais, ce mode de vie idĂ©al sur papier glacĂ© ou dans un vlog de marketeur…

Est-ce vraiment quelque chose qui t’Ă©claterait plus que 2 mois ?

 

Oui, vivre la vie de tes rĂȘves peut impliquer que tu partes vivre ailleurs.

Oui, vivre la vie de tes rĂȘves peut ĂȘtre pour toi de voyager Ă  travers le monde sans arrĂȘt.

Oui, vivre la vie de tes rĂȘves peut te demander de gagner plus qu’aujourd’hui.

 

Elle peut.

Mais rien de certain lĂ -dessus.

 

Parce que quand on y rĂ©flĂ©chit bien, les plus moments qu’on a passĂ© dans notre vie jusque lĂ , c’est rarement des jours oĂč on a dĂ©pensĂ© des cents et des milles.

 

La plupart du temps ?

C’Ă©tait mĂȘme des choses simples.

Des moments simples.

Avec des gens simples.

 

Ce que je vois chez tous les entrepreneurs ou presque ?

(Chacun fait ce qu’il veut hein, je ne suis personne pour juger ou te dire comment tu dois vivre…)

 

Des gens qui ont fuit le salariat parce qu’ils n’en pouvaient plus.

Pour reproduire exactement le mĂȘme schĂ©ma maintenant qu’ils n’ont plus de patron sur le dos :

 

Travailler sans cesse.

Toujours plus.

Pour gagner toujours plus.

 

Pour ne pas perdre le mode de vie auquel ils se sont habituĂ©s maintenant qu’ils y ont goĂ»tĂ©.

Pour s’acheter des choses luxueuses dont ils n’ont pas vraiment besoin.

 

Et au bout du compte ?

Ils bossent sans cesse.

 

Ils engrangent des sommes parfois hallucinantes, année aprÚs année.

Mais, quand on y regarde bien, ils ne sont pas plus heureux qu’avant.

 

(Ne pas se fier aux photos d’Ă©vĂšnements, de voyage ou de lieux paradisiaques oĂč ils sont parfois.

Parce que ça, par dĂ©finition, c’est juste des photos.

 

Des instantanés.

Pas le reflet de ce qu’est rĂ©ellement leur vie jour aprĂšs jour…)

 

Et je serais juste ravi si Ă©crire ces quelques lignes pouvait t’aider Ă  y voir plus clair sur ce que tu veux vraiment.

Ne serait-ce qu’Ă  y voir plus clair.

 

Et à ne pas tomber dans ces erreurs si classiques qui nous font nous acharner sur des combats qui ne sont pas les nÎtres.

A suivre des rĂȘves qui ne sont pas les nĂŽtres.

A chercher Ă  montrer qu’on a rĂ©ussi, pour flatter un Ă©go qui finalement n’en Ă  rien Ă  foutre.

 

 

Pourtant, ce que te vendent les experts en marketing ?

(Au delĂ  de formations sur comment gagner plus de cash)

C’est un mode de vie.

C’est la libertĂ©.

C’est la tranquillitĂ©.

C’est la possibilitĂ© de travailler d’oĂč tu veux.

Quand tu veux.

Avec qui tu veux.

En faisant pile ce qui te passionne le plus.

De façon Ă  ce que tu n’aies plus jamais l’impression de travailler…

Et, une fois n’est pas coutume ?

Je ne fais pas exception.

(Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si mon site s’appelle « Life Stylers »…)

Parce que le plus important pour moi, c’est ça :

Ne faire que ce qui me plaĂźt.

Avoir un maximum de temps libre pour faire ce que je veux.

Ce qui m’enthousiasme le plus, Ă  chaque moment…

Et financer tout ça en quelques heures par jour en « travaillant » uniquement sur ce qui m’enthousiasme le plus sur le moment.

(Ce qui est le meilleur moyen non seulement de ne plus jamais avoir l’impression de travailler…

mais aussi faire un maximum de choses qui rapportent bien plus que les normes, y compris sur le web, en un minimum de temps )

Et, au delà de ça, 

d’appliquer chaque jour de l’annĂ©e un autre principe simple qui est selon moi l’autre critĂšre essentiel pour ĂȘtre heureux comme jamais :

Etre 100% soi-mĂȘme.

En toute circonstance.

OĂč qu’on soit.

Quelques soient les personnes en face.

Une fois qu’on arrive Ă  faire ça ?

On n’est vraiment plus loin du paradis sur terre, j’en suis persuadĂ©.

Il ne nous reste plus qu’Ă  passer le temps libre qu’on a enfin Ă  disposition chaque jour pour se faire plaisir.

Jour aprĂšs jour.

Pas besoin de gagner au loto pour ça.

Pas besoin de forcément tout changer et de repartir à zéro pour ça.

Pas besoin de forcĂ©ment partir au bout du monde voir si l’herbe y est plus verte.

Parce que la vie, c’est ce qu’on en fait.

Exactement comme se passionner pour un projet a priori impossible et qui nous demande de vraiment nous creuser la tĂȘte pour y parvenir est l’un des facteurs d’Ă©panouissement les plus efficaces qui soient.

Et l’une des recettes du vrai bonheur.

Quand on y pense, ĂȘtre heureux et se crĂ©er une vie dont on n’aura jamais envie de divorcer,

c’est complĂštement contre intuitif.

C’est tout l’opposĂ© de ce qu’on nous enseigne depuis qu’on est gamins.

C’est tout l’inverse de la vie pour laquelle on nous formate depuis le dĂ©but.

C’est peut-ĂȘtre pour ça que c’est si dur d’y parvenir.

Tu en fais absolument ce que tu veux, mais sache que j’ai enfin compilĂ© toutes les idĂ©es sur lesquelles je rĂ©flĂ©chis depuis plus de 10 ans pour crĂ©er la vie de mes rĂȘves.

Si tu penses comme moi…

si la libertĂ© et vivre Ă  100% tout en faisant uniquement ce qui te plaĂźt est ton objectif numĂ©ro un…

tu vas aimer ma nouvelle « formation » :

« Comment te crĂ©er une vie dont tu n’auras pas envie de divorcer : les mĂ©thodes hors-systĂšme pour ĂȘtre enfin heureux…

sans avoir à gagner au loto, tout mettre à la poubelle ou partir au bout du monde »

Je mets le mot « formation » entre guillemets parce que ce n’en est pas une.

Ce qu’on va faire, plutĂŽt, si ça te tente ?

C’est qu’on va partir en mode discussion toi et moi.

On va faire le point sur ta vie.

Sur tes envies.

Sur ce que tu ne veux plus faire.

Sur ce qui te manque.

Bref, on va papoter de tout.

Et réfléchir ensemble à comment changer une paire de trucs chaque semaine.

Comme virer un truc qui ne te plaĂźt plus.

Et le remplacer par quelque chose qui te passionne.

Jusqu’Ă  ce que tout ce dont tu aies encore besoin soit de continuer Ă  expĂ©rimenter et Ă  accumuler ce qui n’a pas de prix :

les expériences.

Tu sais, ce truc dont on se rappelle toute notre vie.

Et qui coĂ»te souvent bien moins cher que le dernier Iphone ou n’importe quelle merde inutile qu’on cherche Ă  nous vendre en nous promettant que ça va changer notre vie…

Clique ici pour tĂ©lĂ©charger « Comment te crĂ©er une vie dont tu n’auras pas envie de divorcer » tout de suite