1000 euros par jour ?

En automatique ?

 

Ton radar Ă  vendeur de rĂŞves a dĂ» virer au rouge Ă©carlate lĂ .

(Et c’est pas moi qui t’en voudrait).

 

Alors soyons clair :

Ce n’est pas les rĂ©sultats que je te promets.

 

Je ne promets jamais rien d’ailleurs.

 

Parce que je ne suis pas dans ton cerveau.

Et que je ne sais pas ce qu’il vaut.

 

Parce que je ne suis pas derrière toi.

Pour voir si tu appliques ce que tu découvres dans une formation.

Pour voir si tu bosses (parce que oui, on a rien sans rien, contrairement à ce que beaucoup trop de « formateurs » en marketing nous disent).

 

Pourquoi intituler cette nouvelle formation « Objectif 1000€ par jour (vraiment) en automatique alors ?

Juste parce que c’est l’objectif que je me suis fixĂ© en lançant un nouveau site en anglais il y a quelques mois.

 

Je ne suis pas encore à ce résultat là.

Mais je m’en approche tranquillement.

 

Tu en fais donc ce que tu veux.

 

En tout cas, je vais te montrer le système exact que j’utilise.

(Et que je vais utiliser pour monter d’autres sites dans le genre, dès que j’aurais le temps ou quelqu’un de brillant pour en faire le contenu afin de me concentrer uniquement sur le marketing).

 

Le gros souci avec ce qu’on te vend qui promet du 100% automatique ?

C’est que c’est du bullshit.

 

Pour moi, un site qui tourne en automatique, c’est ça :

Tu bosses dessus au début.

(Et pas qu’un peu).

 

Jusqu’Ă  ce que tout soit en place.

 

Mais pas en jouant aux devinettes sur ce qui va te permettre de récupérer des inscrits vraiment intéressés par ton contenu.

Pas en te transformant en madame Irma sur ce qui va vendre.

Ou sur quoi que ce soit.

 

Non, tu bosses jusqu’Ă  ce que ton compte te montre que tout fonctionne vraiment comme tu veux.

Ton système, il est prêt quand à chaque fois que tu amènes des visiteurs dedans, tu fais des ventes derrière.

Sans plus rien avoir Ă  faire.

(Sinon, je ne vois pas en quoi c’est automatique…)

 

Et une fois que tu as validé le fait que ça vend, tu injectes du trafic non stop pour faire des ventes non stop.

Sans plus avoir Ă  t’occuper de rien.

 

 

Le problème avec ce qu’on nous vend tout le temps pour vendre de façon passive ?

 

C’est que tout est basĂ© sur des croyances.

 

On pense que le produit qu’on veut crĂ©er va vendre.

On fait des sondages, et on pense que les rĂ©ponses que les gens nous donnent vont correspondre Ă  ce qu’ils vont faire au moment oĂą tu vas vraiment leur demander d’acheter.

On pense que ce qu’ils veulent, c’est X et Y.

 

Et du coup, on crée un tunnel de vente complet basé là-dessus.

Avec une page pour rĂ©cupĂ©rer des inscrits (en espĂ©rant qu’elle convertisse).

Une sĂ©quence d’emails programmĂ©e Ă  l’avance (en espĂ©rant qu’elle soit convaincante).

Et quelques produits et leurs argumentaires de ventes (en espérant que les gens achètent).

 

Si tu veux te planter ?

Fais exactement ça.

 

Je te garantis que tu vas y arriver.

 

Autres gros problèmes avec les systèmes qu’on nous met sous le nez Ă  coup de grosses promesses racoleuses ?

C’est qu’il n’y a rien d’automatique lĂ  dedans.

 

Je sais pas pour toi, mais pour moi…

 

… devoir crĂ©er du contenu sans cesse pour se faire connaĂ®tre

… devoir faire appel Ă  des partenaires et organiser des gros lancements pour vendre

… devoir gĂ©rer des publicitĂ©s sur Facebook sans cesse (si tu as dĂ©jĂ  vu une campagne qui est rentable Ă  vie, sans rien avoir Ă  retoucher, tu me dis, perso j’en ai jamais vu une…)

… devoir toujours crĂ©er de nouvelles offres pour rentabiliser ses investissements en publicitĂ© parce que notre tunnel de vente ne…vend pas assez

 

…c’est tout sauf la dĂ©finition de quelque chose d’automatique.

De passif.

 

C’est tout sauf des revenus rĂ©currents qui tombent tous les mois sans que j’ai Ă  bosser sur mon site.

 

Alors, j’ai cherchĂ© une solution.

Ca fait mĂŞme longtemps que la question m’obsède.

Parce que tout marketeur que je suis, je suis aussi comme toi.

 

Moi aussi, la Semaine de 4 heures m’a beaucoup inspirĂ©.

Moi aussi, mettre en place un système, ne plus avoir Ă  m’occuper de rien et encaisser des dizaines de ventes chaque jour ça me fait rĂŞver.

 

Et je me suis demandĂ© si c’Ă©tait vraiment possible.

 

Jusqu’Ă  la fin de l’annĂ©e dernière ?

Je n’y croyais toujours pas.

 

Et puis il y a un truc auquel j’ai pensĂ© qui a fait tilt.

Je me suis dit du coup que j’allais tester.

Ce que j’ai fait ?

C’est que j’ai listĂ© tout ce qui n’Ă©tait pas du 100%  « mis en place jusqu’Ă  ce que ça fonctionne et qui continue de fonctionner sans que je n’ai Ă  m’occuper de quoi que ce soit d’autre une fois que c’est fait »

 

Du coup ?

La création de contenus en plus ?

On vire.

 

Faire de la publicitĂ©, devoir les suivre, les optimiser sans cesse et en crĂ©er de nouvelles dès qu’elles ne sont plus rentables ?

Pas une option.

 

Devoir travailler avec des partenaires sur des gros lancements ?

Pas moyen.

 

Devoir créer des produits en plus une fois le système optimisé ?

On oublie.

 

Créer de nouvelles landing pages pour continuer à récupérer des inscrits ?

Non merci.

 

Publier sans cesse sur les réseaux sociaux ?

(Voire publier sans cesse, ou ne serait-ce que régulièrement ?)

Non, car ce n’est pas de l’automatique.

 

Ce que je voulais c’est ça :

Quelqu’un qui m’envoie le type de trafic que je veux, exactement oĂą je veux, quand je veux.

Une séquence email.

3 ou 4 produits Ă  vendre.

Et c’est tout.

Basta.

 

Je « commande » du trafic que je sais qui va convertir.

Il rentre dans ma séquence.

Je vends.

Et je gagne plus que ce que j’investis en publicitĂ© de façon prĂ©visible derrière.

Et that’s it.

 

Et j’ai donc rĂ©flĂ©chi jusqu’Ă  trouver comment c’Ă©tait faisable.

 

Ce que j’ai dĂ©couvert ?

Comment monter un site rentable vraiment automatisé à 100 % ?

(il ne reste plus que le support client à gérer une fois tout en place)

 

Je te montre tout dans ma nouvelle formation :

« Objectif 1000€ par jour (vraiment) en automatique »

 

Si ça te dit, on va passer plus de 2 heures ensemble.

Je vais t’expliquer tout le système.

 

Je vais t’indiquer sur quelle type de thĂ©matique je te recommande de travailler.

 

Ensuite ?

Je vais te montrer qui cibler exactement.

(Pour que tout soit plus simple, on va partir d’un problème pĂ©nible et urgent.

D’un seul.

 

Et on va s’adresser uniquement aux gens qui ont ce problème et qui nous ont prouvĂ© qu’ils voulaient le rĂ©soudre)

Puis quel produit précis créer pour commencer à vendre.

(avec les critères précis pour que ça soit un succès, sans avoir à jouer les devins)

 

Ensuite,

Je vais te montrer comment crĂ©er prĂ©parer ta sĂ©quence d’emails.

Et que demander exactement Ă  ton audience pour savoir ce qu’ils vont vraiment vouloir acheter

(On ne va pas utiliser les sondages comme tu les connais, mais on va tourner nos questions de façon Ă  savoir de façon prouvĂ©e ce qu’ils veulent acheter…)

 

C’est ça qui va te permettre de chaque jour en connaĂ®tre plus sur ton audience.

Et d’avoir toutes les donnĂ©es pour ensuite…

  • amĂ©liorer tes mailings et ta sĂ©quence
  • savoir quels produits additionnels crĂ©er
  • jusqu’Ă  connaĂ®tre quels mots utiliser pour les vendre

 

et enfin avoir un système dont tu sais qu’il convertit de façon prĂ©visible et automatique.

 

C’est lĂ  qu’on va pouvoir faire appel aux personnes exactes chez qui tu vas pouvoir « commander » autant de trafic ciblĂ© que tu voudras.

Pour commencer à tester ta machine, faire tes premières ventes, et obtenir toutes ces infos pour améliorer ton système.

 

Jusqu’Ă  ce que tu sois content de combien il te rapporte Ă  chaque fois que tu investis un euro en publicitĂ©.

Et que tu n’aies plus qu’Ă  tout laisser tourner tout seul.

 

Attention :

Tout ça paraît simple.

(Et j’ai tout fait pour que ça le soit pour toi).

 

Mais il va quand mĂŞme falloir bosser.

Et, comme toujours, ça va être la qualité de ton contenu, ton expertise, et ta capacité à convaincre qui va faire toute la différence.

 

Si tu penses que c’est un système magique, oublie.

Il n’y a rien de magique lĂ -dedans.

J’ai juste, Ă  force de m’intĂ©resser au sujet, de chercher et de tester tellement de choses sur tellement de thĂ©matiques ces dernières annĂ©es, crĂ©Ă© un système qui permet de vraiment faire de « l’automatique ».

Ca n’empĂŞche pas que ça demande du travail et une vraie expertise pour que ça vende.

 

Si tu es prêt à relever le défi, clique ici pour télécharger la formation tout de suite.

(Tu peux encore profiter de conditions particulières tant qu’il est encore temps)