Comment upgrader ton Popov (et la meilleure promo que je puisse te faire)

Encore à Odessa, toujours en Ukraine (même si ils parlent tous russes ici en fait)

 

Hier, je te parlais de “muscler ton jeu”.

 

Aujourd’hui ?

Je ne vais pas te parler de foot.

Ni te conseiller d’emmener Popov au cirque…

 

Mais je vais quand même sortir les kalachnikovs pour t’aider à jouer la gagne.

 

Tu le sais maintenant je pense.

Il n’y a pas plus simple pour faire pleuvoir les euros sur ton compte en banque comme de la pluie moscovite un soir de finale sur la tronche de Poutine et de son pote N’Golo que juste ça :

“Tu prends un problème pénible et urgent qu’ont une majorité des russkofs sur ta mailing liste, et tu crées un simple produit qui leur montre, étape par étape, comment le résoudre”.

 

Da !

C’est pas plus compliqué que ça.

 

Pas besoin d’avoir le KGB sur le coup, ni d’avoir la mainmise du bon vieux Vladimir sur toute la nation.

Si tu cherches le “secret” ?

Je viens de te le donner, en 2 lignes.

 

Mais tu t’en doutes :

Le diable est toujours dans les détails.

Sinon ?

N’importe quelle neuneu même bourré de vodka serait multi millionnaire de l’interoueb.

 

Et les détails, quand on bosse sur le net, c’est quoi ?

C’est comment faire ce qu’on veut que les gens fassent.

 

Tu ne risques pas le Goulag si tu fais ça proprement.

Dans leur intérêt.

Et celui de ton compte bancaire.

 

Oui, il y a des techniques pour que les gens cliquent et lisent tes contenus.

Oui, il y a des astuces pour que les gens voient toutes tes offres (ce qui reste quand même le meilleur moyen pour qu’ils achètent).

Oui, tu peux capturer l’attention des gens, et ne plus la perdre, tant qu’ils n’ont pas acheté.

Oui, tu peux leur démontrer que ton produit, c’est pile ce dont ils ont besoin. Et pas autre chose.

Et qu’en plus, il leur faut tout de site maintenant.

 

Est-ce que ça va marcher sur toute ta liste ?

Bien sur que non.

 

Mais sur ceux qui ont vraiment besoin de ton aide, oui, clairement.

Et rien que ça suffit à financer la vie dont tu rêves.

 

Comment arriver à faire ça ?

Ce n’est pas en te tuant à suivre toutes les dernières petites techniques à la mode qui sortent sans arrêt.

(Je te déconseille même de perdre ton temps là dessus, à part si tu n’as rien de mieux à faire…).

 

C’est juste en comprenant comment on influence le cerveau humain pour faire passer les gens à l’action.

(Et à l’achat).

 

Comment les séduire, rien que par les mots que tu utilises.

 

Et c’est pile pour t’aider là-dessus que j’ai crée la Marketing Master School fin 2014.

La formation (audio ou vidéo) que tu reçois chaque mois si tu es membre ?

C’est presque anédoctique à mes yeux.

 

Ce qui va te faire le plus progresser, et upgrader ton Popov à un niveau de ventes que tu ne penses sans doute pas possible ?

C’est la formation papier spéciale persuasion et copywriting que je rédige chaque mois.

 

Où je te montre comment convaincre.

Comment rédiger.

Comment démontrer que tes méthodes, elles fonctionnent.

Et comment tu peux rendre juste irrésistibles la plupart des offres que tu proposes, quoi que tu vendes.

 

Cette semaine ?

Je finalise la 44é édition de cette formation sur la persuasion (que les membres de la MMS recevront la semaine prochaine)

Ca doit faire environ 1320 pages de marketing.

 

Détaillé.

Analysé.

Expliqué.

 

Comme si tu étais dans ma tête.

Ou que je t’expliquais personnellement comment je fais.

(Le truc impossible à te montrer autrement qu’à l’écrit, forcément).

 

Et, exceptionnellement, tu peux récupérer toutes les anciennes éditions de ton choix jusqu’à dimanche sur cette page.

Je ne te recommande pas d’en prendre trop d’un coup (à moins que tu veuilles en profiter pour compléter ta collection).

Parce que c’est du taf.

 

Tu veux les lire.

Les relire.

Prendre des notes.

Et appliquer ce que tu vas y découvrir à ton propre marketing.

 

Nombreux sont mes Padawans qui ont doublé leurs ventes rien qu’avec une technique ou deux trouvée ici ou là parmi quelques unes de ces 1320 pages.

Je pourrais te le prouver, en te ressortant tout un tas de mails que j’ai reçus de leur part.

 

Le fait est que j’ai la flemme de le faire.

Et qu’une jolie choupette, puis un vol pour la Bretagne, m’attendent.

 

Sache juste que les anciens numéros sont exceptionnellement dispos sur cette page et teléchargeables de suite au format PDF si ça t’intéresse.

A tarif Poutine bourré.

Mais jusqu’à dimanche minuit uniquement.

 

 

Greg

Pourquoi tu veux faire (presque) tout l’inverse des Bleus pour gagner

Odessa, Ukraine.

Un certain 16 juillet 2018…

 

Faut quand même l’avouer : il n’y a pas grand chose qui met 20 millions de pélos devant la télé.

(Un 1/3 de la populasse, je suppose, si tu comptes ceux qui l’auraient maté mais qui devaient bosser, et tous les expats qui ne sont pas comptabilisés).

 

Et encore moins de trucs qui mettent tout un peuple dans la rue (après tout, la seule fois depuis la Libération, c’était déjà pour la Coupe du Monde 98…).

 

Yep, c’est du foot.

Et c’est pas important.

 

A part booster la popularité de Macron de 20 pts et de faire passer toutes les lois tranquilles jusqu’à la rentrée ?

Ca changera rien aux problèmes du pays.

 

Mais c’est là que tu vois qu’il y a quand même que le sport pour donner des émotions pareilles aux gens.

 

La musique aussi sans doute.

Mais pas sur le même groove.

Pas à autant de monde en même temps.

 

Pas en mode orgasme géant à l’échelle d’un pays, du sale mioche de ta belle-soeur à la grand-mère qui radote avec son dentier qui claque.

Du rebeu du coin au keuf aussi foncedé que lui.

 

Avec l’expérience de 98, on le sait :

Ce n’est qu’un cache-misère.

(Surtout que rien n’a été fait pour rattraper le coup depuis le temps, et que c’était alors déjà 20 ans trop tard).

 

Mais franchement, même si je suis pas en France là, que je n’ai même pas maté la finale, que je ne l’ai pas fêtée, et que ça m’a plus mis une claque de 20 ans dans la tronche qu’autre chose…

…à quoi bon jouer les pisse-froids ?

 

Je suis complètement passé à côté du truc.

Mais je suis content.

 

Pour ceux qui kiffent.

Pour ceux qui ont vibré comme rarement.

Pour ceux qui n’avaient pas connu ça il y a 20 piges.

Pour la dose d’opium dont le peuple avait tant besoin depuis des lustres.

Et je crois que ce n’est pas de trop par les temps qui courent…

 

C’est là que ça relativise vachement les salaires (certes) indécents des footeux.

Parce qu’ils sont peut-être les seuls à pouvoir réunir tout un pays fracturé jusqu’au bout de la nuit.

 

C’est ça aussi la théorie de la valeur.

Celle qui explique qu’un mec qui bosse à la RATP ne pourra jamais gagner plus qu’un SMIC et des centimes.

Quand un chirurgien spécialiste qui sauve des vies en urgence palpe 15 fois plus.

 

Comme elle explique que si tu changes la vie de pas mal de gens en les inspirant, en résolvant leurs problèmes avec tes produits et services, tu te mets à gagner des sommes complètement déconnectées de la réalité.

 

Pas besoin d’avoir un Griezmann dans chaque pied pour ça.

Ni d’avoir des tonnes de fans.

 

Une centaine de clients suffissent (très) largement.

A condition de sortir régulièrement des nouvelles offres.

 

C’est bien plus simple et rapide de sortir plus de produits et de vendre plus régulièrement à son audience actuelle que de chercher à tripler ou quadrupler sa mailing liste ou ses conversions.

 

Alors, muscle ton jeu Robert.

Et travaille la fréquence d’achat à laquelle tes clients achètent chez toi.

 

Les pisse-froids qui ne kiffent pas ta façon d’être, de présenter tes contenus ou tes idées ?

Laisse-les à ceux dont l’égo ne se nourrit que de gros chiffres sur leur Facebook ou leurs vidéos YouTube.

En mode Macron bien heureux de s’afficher de la tribune au vestiaire .

 

Mes clients qui font le plus de cash ?

Ce ne sont pas ceux qui ont le plus de fans.

D’audience.

De gros chiffres.

 

C’est ceux qui, tranquilles dans leur coin, bossent leurs dribbles et leurs tirs jour après jour.

En créant du contenu plus régulièrement que les autres.

Plus longtemps que les autres au début, jusqu’à ce que ça décolle.

Et qui proposent bien plus d’offres que les autres.

 

C’est ce que je t’enseigne chaque mois dans la Marketing Master School.

Avec une formation numérique sur un thème pour te donner des résultats rapides.

Et une formation papier pour que tu saisisses les 50 nuances de Grey de la persuasion et du cerveau humain afin de t’aider à faire cliquer sur tes boutons d’inscription et d’achat, encore et encore…

 

C’est pas pour les pisse-froids.

Et encore moins pour ceux qui veulent la gloire de leur compte en banque d’ici mardi.

 

Mais pour ceux qui savent qu’on a rien sans rien…

 

Si tu veux accéder aux anciennes éditions de la formation papier, de suite, au format PDF ?

Regarde cette page : http://lifestylers.fr/recuperes-les-anciens-numeros-de-la-mms/

Je ne les mets jamais en promo normalement.

 

Mais là, c’est la teuf.

Juste le temps que la France dessaoule.

 

Greg

Pourquoi tu veux te faire peur comme jamais

En train de prendre un peu de recul sur un rooftop matelas piscine jaccuzi bombasses trucs à Odessa…

(Le mieux dans ces cas là pour y voir plus clair ?

Fermer les yeux.

Et pas qu’à cause du soleil^^)

 

Je ne suis pas psychologue.

Et encore moins gourou du dev’ perso.

(Ni gourou du tout d’ailleurs).

 

Mais un truc dont je suis certain ?

C’est que la meilleure chose à faire, c’est toujours ce qui nous attire, mais qui nous fait peur.

 

Cette nana qu’on n’ose pas aborder.

Se barrer de son pays et se mettre à voyager.

Ecrire ce livre.

Lancer ce nouveau projet sans savoir ce que les gens vont bien pouvoir penser.

Peu importe…

 

Je ne sais pas pour toi ni pour les gens que tu connais, mais TOUTES les meilleures décisions que j’ai prises dans ma vie, elles impliquaient une part de risque.

Un peu de ce je-ne-sais-quoi qui fait flipper.

 

Ca été le cas avec mes différentes expatriations.

Le fait de se lancer sur le oueb.

(Ou de lancer certains projets spécifiques, comme E-Commerce 3.0 en faisant un gros lancement avec partenaires, ou lancer mon projet de site sur le marché anglophone).

Oser rencontrer et demander des choses à certaines personnes à même de m’ouvrir des portes.

 

Et tant d’autres choses encore.

 

Si ça te démange, mais que ça te fait peur ?

C’est sans doute que tu DOIS le faire.

 

Et que tu le regretteras si tu ne le fais pas.

 

C’est d’ailleurs un exercice que je soumets régulièrement à mes clients en coaching, une fois qu’ils ont atteint un certain niveau de ventes et qu’ils l’ont stabilisé.

Pour passer enfin au niveau supérieur.

 

Je ne sais pas ce que c’est pour toi, là. Aujourd’hui.

Mais fais le.

 

Pour ton business ?

C’est sans doute une action Mark ou Ting que tu repousses depuis une éternité.

 

Pour ta vie ?

C’est peut-être d’enfin partir.

T’expatrier.

Payer moins d’impôts.

Profiter et aller là où tu veux, quand tu veux.

 

Dans le premier cas ?

File t’inscrire à la Marketing Master School.

 

Parce que ce que je partage chaque mois (notamment dans la formation papier) va te rassurer.

Car j’y montre ce que je fais, comment je le fais et pourquoi je le fais comme ça.

Comme un éclaireur qui te montre le chemin.

Et qui a fait tous les erreurs possibles et imaginables avant toi.

 

Il n’existe aucune formation du genre en Francophonie.

Où tu peux te retrouver dans la tête d’un marketeur pro.

Qui te dit tout ce qu’il fait et pourquoi il le fait comme ça, en t’expliquant comment tu peux faire pareil pour ton business à toi.

 

(Je suis d’ailleurs en train de finaliser la prochaine formation papier, qui devrait beaucoup t’aider une fois encore, où que tu en sois aujourd’hui.

Avec du marketing que certains d’entre vous avez fait.

Que j’analyse.

Avec ce que je garderais, et ce que je changerais)

 

Inscrits-toi ici tant qu’il est encore temps pour la recevoir la semaine prochaine, et récupère aussi de suite Emailing 3.0, puis mes 2 nouvelles formations, chaque mois.

Et si toi tu sens que ce qu’il te faut, c’est partir et transformer ta vie en allant là où tu peux être le mieux traité ?

Fonce sur cette page : http://lifestylers.fr/international-woman/

J’ajoute de nouveaux modules presque tous les jours dans la formation International (Wo)Man tout cet été…Et je serais surpris que tu n’y trouves pas ton mode de vie idéal, (légalement) 100% financé rien que par ce que tu vas économiser en quittant ton pays (et je ne te parle pas que d’impôts…).

 

Greg

Ton idée de tunnel de vente ? C’est comme se marier sans encore l’avoir vue

Toujours à Odessa.

Je pensais rentrer samedi, mais finalement, on est pas mal, là :-)

 

 

C’est sans doute dans l’esprit des gens qui bossent sur le web tellement on leur vend “La semaine de 4 Heures” et le kiff ultime de vendre sans plus rien faire, ou presque.

 

Mais ça me tue le nombre de personnes qui partent direct sur la création d’une séquence automatique.

 

“Tiens, j’ai une idée de produit !

Je vais en faire un tunnel automatique !

Et faire de la pub dessus pour encaisser un max !”.

 

Tout doux, joli matou…

 

Sur le papier, si ton idée de produit est bonne et que tu penses que ton marché va vraiment accrocher ?

Pourquoi pas.

 

Mais cette stratégie, c’est un peu comme décider de se marier sans encore l’avoir vue…

 

Libre à toi.

Mais ne te plains pas si tu es… déçu quand tu vas voir sa tête.

 

A ce stade ?

Tu ne sais pas encore si tes pubs et tes landing pages vont convertir.

Et si le produit que tu proposes dans ta séquence, il va (vraiment) bien se vendre.

 

Mon conseil :

Tester d’abord.

Et valider que tes idées sont bonnes avant d’automatiser quoi que ce soit.

 

Parce qu’il y a toujours une grosse différence entre ce qu’on imagine et comment réagissent vraiment les gens quand on leur demande d’agir.

De s’inscrire à notre mailing liste.

Ou d’acheter chez nous.

 

Et même quand on est un vieux Jedi du Oueb, on a encore des surprises (bonnes comme mauvaises).

 

Ton test ?

Tu peux le faire sur ta mailing liste actuelle.

Ou via de la publicité, comme pendant un lancement.

 

Et si tu veux tester un tout nouveau produit, différent de ce que tu fais d’habitude, à une audience différente de celle à qui tu t’adresses normalement…

Ou que toi, tu pars de zéro, ou presque (peut-être parce que tu n’as pas assez de gens qui achètent dans ta liste actuelle)….

tu ne veux pas manquer ça :

 

Jusqu’à demain soir, tu peux accéder exceptionnellement à l’édition d’avril de la formation spéciale copywriting et persuasion de la Marketing Master School (tu la reçois de suite, au format PDF).

Normalement ?

Je ne mets pas ces éditions à disposition une fois qu’elles sont sorties.

Mais je pense que celle-ci peut particulièrement t’aider.

 

Au programme à l’intérieur ?

 

Tout le détail d’un lancement que j’ai fait au printemps qui a cartonné.

Avec le pourquoi, et le comment expliqué en détails.

 

Et…

 

– Les campagnes de publicités sur Facebook (ciblages, optimisations et copies d’écran inclus), et comment j’ai obtenu un retour sur investissement de 2,92 sur mes dépenses pub, en même pas 2 semaines.

 

(Tout le monde se plaint que les leads coûtent de plus en plus chers ces temps-ci, j’ai pourtant eu de meilleurs résultats que d’habitude…je vais te montrer pourquoi, et comment)

 

– L’idée du produit, et comment je l’ai validée…

 

– Comment récupérer les meilleures adresses mails des gens, même si ils ne te connaissent pas encore et n’ont aucune raison de te faire confiance jusque là.

 

– Comment augmenter tes inscriptions et tes ventes avec la preuve sociale (et de nombreux moyens de le faire, y compris si toi, tu n’as encore zéro chiffre à montrer ou zéro client…)

 

– Le choix du tarif, et des bonus.

 

– Comment présenter une garantie juste irrésistible

 

– Des petites pépites que j’ai glissées un peu partout (sur mes pubs, mes pages de captures, la page de vente, mes mailings) qui permettent, mis bout-à-bout, de changer toute la donne, et de casser la plupart des objections qui peuvent empêcher ton audience d’acheter tes produits (surtout si tu veux vendre cher).

 

– Et comment lui donner envie de suivre tout ton lancement, en une simple vidéo où tu n’as même pas besoin de montrer ta tête.

 

Et bien plus encore pour t’aider à vendre un maximum de produits chers à ton audience.

(Et avoir tout ce qu’il faut de prêt, testé et validé pour ensuite passer tout ça en automatique)

 

Tu peux télécharger cette formation tant qu’il est encore temps en cliquant ici.

(Attention :Tu vas être redirigé vers le lien de téléchargement juste après ton règlement)

 

Demain soir, je désactive ce lien…

 

Greg

10 euros dans ta poche pour chaque euro investi en pub ? Ma méthode détaillée de A à après Z

Still in Ukraine…

 

Une question d’Hervé :

 

“Pour doubler ma liste, tu me conseilles d’y aller progressivement en mode 15 ou 20% par mois réinvestis en pub Facebook comme tu conseillais dans ta formation sur la retraite, ou plutôt d’y aller en mode plus bourrin pour vite augmenter mes listes ? “

 

Ca aussi, ça revient souvent comme question…

 

Mon avis, si tu es dans le cas d’Hervé ?

(il a de bonnes conversions d’après ce qu’il m’a détaillé dans une question précédente.

Son problème, c’est qu’il n’a que 2000 inscrits, et donc pas un gros volume de ventes même si il ne fait plus de mauvais mois depuis qu’il applique mes méthodes)

 

Remplis un max ta liste dès que tu peux.

En mode “bourrin” donc.

 

Enfin, du bourrinage bien ciselé.

En bossant super bien ton ciblage pour ne viser que tes clients idéaux.

Et avec un copywriting aux petits ognons pour obtenir un max de clics des bonnes personnes.

(C’est ce qui fait baisser ton coût par inscrit).

 

En gros, donc ?

Tu prépares une bonne pub et une bonne landing page.

Tu testes.

 

Et dès que ça donne de bons résultats ?

Je mettrais autant de budget pub que je peux, histoire de prendre un max de leads d’un coup.

 

Quand tu sais que ton Mark et ton Ting convertissent, comme ça ?

Tu veux juste le plus d’inscrits qualifiés le plus vite possible.

 

Pour te faire un gros pic.

Et faire passer ton CA au palier supérieur le plus vite possible.

(Et pas juste sur un mois, car ces inscrits là, ils vont te rapporter des ventes longtemps, très longtemps).

 

Ensuite ?

Tu calmes le jeu une fois que tu vois que ton coût par nouvel inscrit commence à augmenter sérieusement.

 

Ca signifie sans doute que tu as saturé ta thématique, et que le plus gros des troupes que tu pouvais récupérer, tu l’as déjà pris.

 

C’est là où je passerais en mode “investir 10 à 15% de mon chiffre d’affaires en nouveaux inscrits chaque mois”.

Histoire de continuer à faire grossir la machine sans cesse, tranquillou.

 

J’avais créé une édition spéciale de la formation papier de la Marketing Master School au printemps, où je montrais en détails comment ciseler tes ciblages Facebook au scalpel.

Histoire de toucher uniquement tes clients idéaux.

 

Y compris si tu pars de zéro (c’était mon cas sur ce projet, je n’avais pas d’audience similaire à utiliser).

 

Et où j’expliquais de A à Z le copwyriting de mes publicités et de ma landing page.

 

Cette campagne ?

Elle m’a donné un retour sur investissement de 2,92, en 10 jours seulement.

Sans compter toutes les ventes faites sur ces nouveaux inscrits depuis, donc.

Et celles que je vais faire dans le futur.

(Je suppose que je serais d’ici l’an prochain avec quelque chose comme 10 fois mon investissement donc…)

 

Aussi ?

Ce que j’avais fait est tout à fait automatisable dans un tunnel de vente dans la foulée.

 

Cette formation ?

Elle n’est normalement plus accesible nulle part.

(Seuls les membres de la MMS y ont eu accès quand elle est sortie).

 

Mais vu que les Ukrainiennes me mettent de bonne humeur, tu peux la récupérer directement via ce lien Paypal jusqu’à ce mercredi minuit.

(Tu es redirigé vers le lien de téléchargement de la version PDF juste après ton règlement sur Paypal)

 

Greg

 

PS : Et pour ne pas manquer les prochaines éditions où je te partage le meilleur de tout ce que je teste, comme là ?

Un seul moyen :

Etre membre de la School en t’inscrivant ici.

Comment avoir “la chatte à DD”

Odessa, toujours en Ukraine…

 

L’expression doit dater d’il y a 20 ans déjà tellement le mec est toujours pile où il faut, quand il faut…

 

Si tu es pas plus expert en foot que Biwa, le matou le plus calé qui soit en Mark et en Ting ?

Sache que le Didier Deschamps, il a tout gagné.

Comme joueur.

Puis entraîneur.

 

Au point que sa présumée chance est devenue une légende.

Le mec au cul bordé de nouilles quoi.

Né sous une bonne étoile.

Tout ça, tout ça…

 

Sauf que, sauf que…

 

Comme il le dit lui-même, tu peux être chanceux une fois.

Ou deux.

 

Mais au bout d’un moment, ce n’est plus de la chance.

 

Si tu fais toujours tout ce qu’il faut pour que le meilleur puisse t’arriver ?

Tu as bien plus de chances que ça t’arrive que 99 virgule beaucoup de 9% de la populasse.

 

Parce que les coups de bol, tu les provoques.

 

Comme une formation que tu sors dont tu n’attendais pas qu’elle vende autant.

Comme ce client que tu signes qui est prêt à te payer plus cher que ce que tu aurais jamais pensé facturer.

Comme toutes ces petites ventes que tu fais à force d’envoyer un mail chaque jour.

 

Au début ?

Tu n’en fais pas forcément des masses.

Mais le fait est qu’elles tombent.

 

Et à force d’être régulier, encore et encore ?

Elles tombent de plus en plus souvent.

Et sont de plus en plus nombreuses.

 

Jusqu’au point où ça paraît presque trop facile.

 

Tu veux avoir “la chatte à DD” ?

Alors provoque la chance.

 

En étant régulier.

 

Un jour après l’autre.

Un mail après l’autre.

 

Puis, encore.

Et encore.

 

Fais le test pendant 30 jours déjà, si tu en doutes.

(Un mail comme celui là ne me prend que 3 ou 4 minutes à écrire, tellement j’ai l’habitude)

 

Le résultat ?

Il risque de te surprendre.

Comme tous ceux qui ont testé ma méthode Emailing 3.0.

 

Je ne te promets pas la Coupe du Monde ou un palmarès à rendre jaloux même Platini.

Mais que tu vendes plus que jamais jusqu’ici, si tu as une bonne offre qui résout les problèmes de tes prospects ?

Ca, oui.

 

Greg

 

PS : Dans le cadre d’un test marketing, tu peux récupérer cette formation à prix “Chatte à DD”.

Mais j’ai assez de données pour valider ce que je voulais voir.

Et vais stopper cette promo d’ici la finale.

 

Clique ici si tu veux en profiter.