“Mais moi, je ne fais pas d’E-Commerce, je vends des produits d’information !”

Outch !

Voilà une bonne chose de faite…

(Pour tout te dire, complètement dead après un tel lancement !

Mais ça valait le coup)

Merci à toi d’avoir supporté tous mes mailings de la semaine dernière.

J’espère que tu as aimé cette semaine spéciale copywriting E-Commerce.

(et un immense merci à tous ceux qui ont rejoint la formation)

Maintenant, je reviens à mon rythme habituel, avec un mail par jour du lundi au vendredi.

(Si ça te saoule, il y a un lien pour te désinscrire juste en bas.

Mais je te recommande de faire comme beaucoup de mes Padawans, et de voir ces mails aussi comme une sorte de MasterClass en temps réel sur l’emailing et le copwyriting.

Car rien que les étudier peut t’aider à vendre plus)

Une question qu’on m’a énormément posée ces derniers jours ?

Celle-ci :

“Génial ce que tu partages sur le copywriting.

Ca m’intéresse !

Mais moi je ne fais pas d’E-Commerce.

Je vends des produits d’informations !

(Ou du coaching, ou des services…)”

Don’t you worry cher Padawan.

Parce que moi aussi c’est ce que je vends.

Et parce que c’est ce que la majorité de mes clients vend aussi.

Des formations.

Des prestations de services.

Et/ou du coaching.

Si tu cherches une formation qui t’enseigne le Copywriting pour vendre ça, en français, explications de texte et nombreux exemples de mailings et d’argumentaires de vente inclus ?

Celle que je te recommande plus que tout est celle-ci :

La Marketing Master School.

 

Ca non plus, ce n’est pas pour tout le monde.

Car il faut vraiment la voir comme une formation continue.

Et appliquer ce que tu y découvres.

(Désolé, mais on ne maitrise pas le Copywriting, et le marketing en général, en 2 jours).

Ce que c’est exactement ?

Ce que j’envoie en plus chaque mois aux membres en plus de la formation papier spéciale Copywriting où j’explique des mailings, des pages de ventes ou des promotions qui ont particulièrement cartonné pour mes clients ou pour moi ?

La formation que tu reçois de suite si tu t’inscrits ?

Est-ce que c’est pour toi ?

Combien ça coûte ?

Je te dis tout sur cette page.

 

Là, je termine de rédiger la formation papier du mois.

Je l’envoie à l’imprimeur dans la foulée.

Et elle sera expédiée aux membres inscrits avant demain soir, ce jeudi.

Je te détaillerai le programme exact de cette nouvelle édition demain.

En attendant, tu peux déjà rejoindre mes Padawans sur cette page si tu veux maitriser le côté qui fait le plus de ventes de la Force.

Greg

Des meilleures marges avec tes publicités, pour 3 à 4 fois moins cher : La méthode

Tu le sais si tu n’es pas un doux rêveur qui pense qu’il suffit de créer un site (ou une boutique en ligne) pour que les clients se bousculent comme par magie :

Pour faire connaître tes produits, tu dois faire de la publicité.

Sur AdWords.

Facebook.

YouTube.

Instagram.

Ou où tu veux (le mieux est de choisir la plateforme qui te permet le plus facilement de trouver tes clients idéaux, comme je vais te montrer dans E-Commerce 3.0).

Le gros souci du moment pour beaucoup de gens qui bossent sur le web ?

C’est l’explosion du coût des publicités.

Notamment sur Facebook.

J’étais tombé l’autre jour sur une étude qui montrait une hausse de 43% du coût des publicités Facebook, rien que ces dernières semaines.

La raison de cette inflation ?

Elle est simple.

Il y a de plus en plus d’annonceurs.

Mais pas plus de place sur le mur des gens pour que Zuckeberg et ses sbires montrent des publicités aux utilisateurs de FB.

Du coup ?

Les tarifs augmentent.

Comme toujours quand l’offre est supérieure à la demande.

D’ailleurs, je discutais récemment avec des potes marketeurs qui font aussi pas mal de publicité ou de lancements pour des clients.

Ils m’avaient alarmé avant que je lance ma campagne pour attirer les gens qu’E-Commerce 3.0 pouvait aider :

“Greg, tu vas voir, attends-toi à payer le lead 3 à 4 euros minimum maintenant ! On fne ait plus jamais moins sur cette thématique !”

Bilan des opérations de ma campagne, 2 semaines plus tard ?

Le nouvel inscrit m’a coûté encore moins cher que ce que j’ai l’habitude de payer pour remplir ma liste.

Comment j’y suis parvenu ?

C’est simple :

Je savais exactement à qui je souhaitais m’adresser déjà.

Et j’ai optimisé mes pubs pour cibler uniquement les personnes les plus intéressées par l’E-Commerce.

J’ai su accrocher l’attention ensuite.

(Tu as peut-être vu ma petite vidéo toute pourrie de Donald Duck qui part en vrille mise en boucle pendant 2 secondes pour simuler une animation GIF…)

Mais surtout, ce qui a fait la différence, c’est mon texte.

Le titre, pour accrocher l’attention.

Et ce que j’ai dit ensuite.

J’ai montré à mes clients idéaux que je sais quels sont leurs problèmes.

Que je sais de quoi je parle.

Je leur ai fait mettre le doigt sur pourquoi ils n’avaient pas aujourd’hui les résultats qu’ils espéraient, ou sur comment ils pouvaient faire bien plus de vente.

Simplement avec une paire d’exemples hyper parlants.

Et j’ai suscité leur curiosité, jusqu’à ce qu’ils aient envie de me laisser leur adresse email pour découvrir ma MasterClass offerte.

Bien sûr, dans E-Commerce 3.0, je vais te montrer en détails comment faire ça.

En fonction de tes produits à toi.

Et des gens que tu cibles toi.

Mais tu as déjà les grandes lignes :

Cibler “serré”.

Et accrocher l’attention avec un bon titre.

Et tu paieras tes publicités moins chères.

Parce que plus les gens cliquent, moins tu paies cher ton clic.

(Ou ton inscription à ta liste, ou ta conversion en achat sur ta boutique).

Si tu fais ça, tu auras plus de visiteurs et de clients sur ta boutique.

Pour moins cher.

Tu auras donc de bien meilleures marges.

Et d’autant plus de cash que tu pourras ré investir pour toucher encore plus de monde, et faire encore plus de ventes…

Si ça te tente de savoir faire ça (entre autres), mets tes mimines sur E-Commerce 3.0 avant que le tarif spécial lancement de la formation ne s’envole comme des données personnelles laissées sur Facebook…

Greg

L’avenir de l’E-Commerce, version sans boule de cristal (et est-il trop tard pour se lancer ?)

Une question que j’ai beaucoup reçu dans le cadre de cette semaine spéciale Copywriting E-Commerce ?

Celle-ci :

N’est-il pas trop tard pour se lancer ?

Le marché n’est-il pas déjà saturé ?

Surtout avec toutes ces formations sur le sujet qui sont sorties ?

Et le nombre d’annonceurs qui font de la pub sur Facebook ?

Voici mon modeste (mais honnête) avis :

Est-ce qu’il y a déjà pas mal de monde (et beaucoup de concurrence) ?

Oui, clairement.

Même si à mon avis, on n’en est qu’au début du boom de l’E-Commerce.

Et qu’il y a encore de nombreuses niches inexploitées.

Ou mal exploitées.

Parce que le truc il est surtout là :

Le niveau marketing de ceux qui font de l’E-Commerce est très faible.

(Si on compare à celui sur la vente de produits d’information par exemple)

C’est ce qui fait qu’autant de gens parviennent encore à générer des milliers ou des dizaines de milliers d’euros chaque mois avec leurs boutiques.

Juste en mettant de simples descriptions produits avec 3 pauvres caractéristiques techniques, et en envoyant des mailings à peine plus travaillés que “Tiens, regarde, il y a – 15% sur ma boutique jusqu’à demain soir”.

En clair : avec un marketing tout pourri.

(Si tu t’intéresses un minimum à la question, tu sais que je n’exagère pas.

Tu le vois toi-même partout sur le web)

Pas besoin d’être madame Irma pour s’en douter :

Ce niveau en marketing…

et ce qu’il faudra faire pour continuer à obtenir de gros résultats en E-Commerce ?

Ca va nettement augmenter dans les mois et les années qui viennent.

C’est ceux qui sauront plus accrocher l’attention que les autres avec leurs publicités qui ne seront pas embêtés par le nombre d’annonceurs croissants sur les plateformes de pub comme Facebook.

C’est ceux qui sauront rédiger des descriptions produits qui donnent vraiment envie d’acheter qui deviendront les leaders sur leur niche.

C’est ceux qui sauront rédiger des mailings qui intéressent les gens, et qui leur donne envie de les ouvrir, encore et encore, qui prendront le plus gros des ventes.

Et qui ne laisseront que des miettes aux autres.

En plus ?

Ils pourront se permettre de dépenser plus que les autres en pub.

Car ils sauront de façon prévisible que leur machine convertit.

Ils auront alors du budget à ré investir pour toucher encore plus de monde.

Pendant que les autres ne pourront plus se permettre d’investir plus.

Et l’effet boule de neige se mettra en marche.

Pile comme c’est déjà le cas pour ceux qui vendent des formations par exemple.

Et c’est d’ailleurs toujours comme ça en marketing :

C’est ceux qui peuvent se permettre de dépenser le plus pour acquérir de nouveaux clients qui gagnent au bout du compte.

Les autres ?

Ils se battent pour les miettes qui restent.

Avec leurs bouts de ficelle.

L’augmentation du coût des publicités (sur Facebook notamment) ?

La concurrence plus importante ?

Ceux qui maitrisent le copywriting ne s’en rendront même pas compte.

Parce qu’ils arriveront à garder des résultats hors-normes malgré ça.

Les autres ?

Ils risquent de ne pas comprendre ce qui va leur arriver.

Et c’est normal.

Ca s’est passé comme ça sur le marché des produits d’informations.

Et sur tant d’autres.

Y compris bien avant Internet, quand on vendait encore par courrier postal…

Je ne vois aucune raison que les choses se passent différemment cette fois.

Pour éviter de filer droit dans le mur, et au contraire prendre un avantage énorme sur tes concurrents qui pensent qu’ils peuvent cartonner avec du marketing version 2002 ?

Un seul moyen :

Maitriser le copywriting.

Ca tombe bien, parce que c’est pile ce que je te montre ici.

Greg

PS : Et que c’est en énorme promo spéciale lancement de la formation.

Mais tout ça non plus, ça ne va pas durer.

Tiens, rien que ce soir, à minuit, j’enlève le premier bonus, la formation Rédaction Hypnotique…

Cette pub des années 80 peut t’apprendre à elle seule comment vendre + que 99% des E-Commerçants

On continue de groover avec des pépites qui peuvent tout changer pour tes résultats dans le cadre de cette semaine spéciale Copywriting E-Commerce…

Quand j’y repense, il y a une publicité qui passait en boucle à la télé quand j’étais gamin qui m’a marquée et que je revois encore comme si c’était hier.

(Elle doit pourtant dater de 1986 ou 87.

Pas exactement le truc qui nous rajeunit…)

C’était une pub pour un gel douche.

Pas le genre de truc qui aurait du faire que je m’en souvienne plus de 30 temps après donc.

Tahiti Douche, pour le produit.

Pourquoi cette publicité m’a autant marqué ?

(Et tu t’en rappelles peut-être encore aussi)

Pas pour le gel douche en question, forcément.

(Je prends une douche tous les jeudis, comme tout le monde…^^)

Mais parce qu’elle te transportait complètement ailleurs.

Si tu te souviens :

Le spot montrait une sublime vahinée des îles.

(Une Tahitienne donc, si ils ont fait ça dans les règles).

En train de prendre sa douche sous un déluge tropical, au beau milieu d’une jungle luxuriante.

C’est tout bête, mais tu t’y croyais vraiment.

En regardant cette pub ?

Ton cerveau associait tout un tas de signaux hyper agréables.

(Et je ne te parle pas que de la petite déesse qui te donnait envie de lui croquer la peau, même enduite de gel douche !)

En une phrase ?

Elle te donnait envie d’acheter le machin.

Juste parce qu’elle te faisait VISUALISER un changement agréable dans ta vie.

Bien sûr, tu te doutais bien qu’en achetant leur produit, tu n’allais pas retrouver le soleil des tropiques (ni la jolie demoiselle) dans ta douche.

Mais ton cerveau avait quand même associé des émotions positives avec cette pub.

Et il y a une double leçon qui peut t’aider à faire beaucoup de ventes qu’aujourd’hui en E-Commerce là-dedans.

La première ?

C’est que faire visualiser à tes clients idéaux comment leur vie va être positivement transformée une fois qu’ils auront ton produit est une des meilleures choses que tu puisses faire pour qu’ils achètent.

Fais le dès que tu peux, dans tes descriptions produits ou tes mailings.

(Et comme tu vas voir dans E-Commerce 3.0, tu peux le faire bien plus souvent que tu ne le penses)

La seconde ?

C’est l’utilisation de la psychologie.

Quand, au lieu de te concentrer uniquement sur ton produit, tu prends un peu de temps pour découvrir ce que veulent vraiment les gens (y compris leurs motivations et leurs désirs les plus profonds, et fou ce qu’ils ne te diront jamais dans un sondage notamment)…

… tu peux rédiger des textes qui tapent directement dans leur cerveau.

Et même dans leur inconscient.

Tu arrives à vendre en jouant sur le facteur qui fait vendre plus que tous les autres :

Les émotions.

On achète quasiment toujours à l’émotion.

Et c’est seulement dans un second temps qu’on cherche à justifier notre achat sur un coup de tête (ou coup de coeur…) par la logique.

Repense aux achats impulsifs que tu as fait (et que tu as peut-être regretté plus tard d’ailleurs), et tu verras que ça t’est forcément arrivé plein de fois.

C’est normal.

C’est humain.

C’est de la psychologie.

Comment utiliser la psychologie de la persuasion comme ça pour vendre bien plus de tes produits qu’aujourd’hui ?

Comment faire visualiser ce que ton produit va changer dans la vie de tes prospects pour qu’ils aient envie d’ajouter ton produit à leur panier et de valider leur commande dans la foulée, sans réfléchir ?

Comment jouer sur les leviers émotionnels les plus puissants comme ça ?

Je te montre aussi comment le faire dans E-Commerce 3.0.

En t’expliquant non seulement tous ces principes.

Mais aussi en rédigeant de nombreuses descriptions produits, de nombreux mailings et de nombreuses publicités.

Sur des produits et des domaines complètement différents les uns des autres.

Devant toi.

En filmant mon écran.

En expliquant pourquoi je le fais comme ça.

Pour que tu puisses faire pareil à ton tour.

Tout ce que tu vas découvrir d’autres dans la formation ?

C’est détaillé sur cette page.

 

Greg

Ca, tes prospects, ils s’en cognent !

 

Un grand classique de l’erreur qui te coûte un paquet de ventes ?

Mettre le paquet sur les caractéristiques de ton produit.

Genre, il est tout beau mon bouquin avec son papier glacé.

Ou, en à peine moins pire…

Tu as de quoi faire avec mon ebook de 197 pages.

Ou mon aspirateur il pulse avec ses 480 watts !

(Bon j’y connais rien en aspirateur et encore moins en watts d’aspirateur…

Mais le truc est là justement : tes prospects non plus).

Ils s’en tamponnent total des caractéristiques de ta came.

Et ils ont raison.

 

Ce qu’ils veulent ?

Du concret.

Savoir comment ça va leur changer la vie, ou résoudre leurs problèmes.

C’est ça que tu veux mettre en avant.

Les bénéfices.

Et là, tu peux y aller.

Si tu fais tourner un site e commerce ou que tu vends tes produits en dropshipping sur Amazon ?

Va falloir être concis.

Faute de place.

Et cogiter un peu pour résumer le plus gros bénéfice de façon clair.

Comme Apple avait fait avec son « 1000 morceaux dans votre poche » pour la sortie de l’Ipod.

(C’est quand même bien plus parlant que de parler d’octets de stockage…)

 

Je te rassure :

Pas besoin d’être un publicitaire de génie pour ça.

Il existe des méthode simples pour transformer n’importe quelle caractéristique technique en bénéfice qui va prouver, en quelques mots seulement, aux gens qui tombent sur tes produits à quel point c’est ce dont ils ont besoin.

Là, tout de suite.

Quoi que tu vendes.

Si tu es conscient que savoir faire ça est pile ce que dont tu as besoin pour vendre bien plus de tes produits ?

Alors mets tes mains sur E Commerce 3.0 tant qu’il est encore temps.

Car je vais aussi t’y montrer comment le faire, nombreux exemples à l’appui.

Jusqu’à ce que ça devienne comme une seconde nature comme toi.

Programme complet de la formation et inscription sur cette page.

Greg

(E-Commerce 3.0) : C’est prêt ! (Et ce qui t’attend dans ton espace membres)

Voilà, tout est enfin prêt ! :-)

Si tu fais de l’E-Commerce (ou que tu comptes te lancer et profiter des tonnes de cash qu’il est possible de faire avec un excellent marketing)…

… Tu peux d’ores et déjà accéder à E-Commerce 3.0 sur cette page.

Mon objectif pour toi ?

Que tu exploses les résultats de tes projets E-Commerce avec le Copywriting et les techniques de persuasion…

… Jusqu’à te créer une VRAIE machine à vendre tes produits en automatique…

de tes publicités à tes mailings de relance (paramétrés en fonction de ce qu’effectuent (ou non) tes prospects)

Et je suis tellement sûr qu’E-Commerce 3.0 va t’aider à vendre plus qu’aujourd’hui que cette formation NE VA RIEN TE COUTER, comme tu vas le découvrir ici !

Au programme, pour toi, pendant les 7 prochaines semaines ?

Comment mieux connaître tes clients idéaux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes, pour savoir quoi leur vendre, et comment (jusqu’aux mots exacts qu’ils veulent et doivent lire pour être convaincus d’acheter tes produits…)

– Comment créer des descriptions produits qui donnent littéralement envie aux visiteurs de ta boutique de les ajouter de suite à leur panier d’achat, et de valider leur commande dans la foulée…

– Les techniques que seuls les professionnels du Copywriting maitrisent pour rédiger des mailings qui donnent envie d’être ouverts, lus, et cliqués, presque à tous les coups…

afin qu’un maximum de tes clients voient les produits qu’ils veulent peut-être déjà

(Et comment vendre sans en avoir l’air, jour après jour, en intéressant ton audience,

au lieu de la saouler en lui envoyant promo sur promo…)

– Les techniques volées aux génies du marketing direct pour que tes prospects achètent maintenant, et pas plus tard…

(Et toute une série de promotions clés en main que tu as juste à recopier pour générer des nouveaux pics de vente par email et via Facebook, sur demande)

– Acquérir un maximum de tes clients idéaux au moindre coût en rédigeant des publicités sur lesquelles il est presque douloureux de ne pas cliquer tout de suite

– Capitaliser sur tes bestsellers, et sur les produits exacts qui intéressent déjà chacun des visiteurs de ta boutique : les méthodes pour vendre sur-mesure, en injectant de bonnes raisons de passer à l’achat sans tarder …

(Et comment en faire une machine automatique au service de tes ventes et de ton lifestyle, déclenchée en fonction des actions effectuées par les gens)

– Comment continuer à optimiser ta machine de vente automatique, en y intégrant les nouveaux produits les plus à même de devenir tes nouveaux bestsellers qu’ils vont être nombreux à vouloir s’arracher comme une pièce de luxe bradée pendant les soldes…

Le programme complet d’E-Commerce 3.0 (et tous les détails) ?

Ils sont .

Greg

PS : Et pour te récompenser si tu passes à l’action, vite ?

(Puisque ce sont ceux qui agissent qui obtiennent des résultats sur le web, et pas les autres).

Des bonus exclusifs.

Je te les détaille aussi sur cette page.