Je n’avais jamais dévoilé tout ça

J’ai répondu aux questions de Padawan et MMS Insider Fabien (Bonneau) dans une toute nouvelle interview, très différente des dernières que je t’ai partagées.

 

Et il y a pas mal de choses sur moi que je n’avais jamais dévoilées jusqu’ici.

(Foutues questions perso ! Haha)

 

Aussi au programme ?

 

– Le moyen le plus efficace de s’approprier n’importe quelle information, jusqu’à la maitriser aussi bien que son auteur

 

– Comment tu peux te servir des biais psychologiques qu’on a tous pour faire faire ce que tu veux aux gens qui s’intéressent à ta thématique…

…autant que pour tromper ton propre cerveau afin de te transformer en machine à créer

 

– La simple astuce qui me permet de gérer autant de projets en parallèle sans jamais avoir l’impression de travailler comme un malade

(Et comment l’utiliser aussi si tu veux monter rapidement en skill, et maitriser le plus vite possible des compétences qui te demanderaient autrement des années d’apprentissage…)

 

– Comment savoir en quelques secondes seulement quelle est LA chose sur laquelle te concentrer en toute priorité pour démultiplier tes résultats

 

– Comment transformer tes plus gros défauts en avantage dans ton activité, exactement comme tu peux transformer une faiblesse de ton offre en argument de vente

 

– Ce qui fait que je n’ai pas encore pris ma retraite

 

– Mon process quand je dois lancer un nouveau projet, comme je l’ai fait pour mon site anglophone 100% automatique sur le jardinage

 

– Un truc fou qui t’empêche d’obtenir des résultats bien plus massifs et bien plus rapides…qui ne te viendrait jamais à l’esprit d’omettre si tu devais te lancer dans l’écriture d’un roman (pourtant, c’est au moins aussi important sur le web, et 99% des entrepreneurs le négligent totalement)

 

Cette interview, tu peux la retrouver ici :

https://www.youtube.com/watch?v=Ta-mcyKed5Y&feature=youtu.be

 

Et puisqu’on parle de programme…

 

Pour fêter les 5 ans de la Marketing Master School, je t’ai préparé un pack de malade mental.

 

Qui inclut tout ça :

 

  • La formation « Comment créer du contenu qui marque et qui se remarque »
  • Un épisode d’un gros programme de formation qui s’appelait « Inside », où j’analyse devant toi une page de vente complète
  • Un autre épisode d’Inside, où je te montre comment créer le « squelette » d’une page de vente, jusqu’à ne plus avoir qu’à remplir les trous ensuite…
  • La formation « Comment te créer une vie dont tu n’auras pas envie de divorcer »
  • Un bonus surprise issu de la MMS sur « Comment trouver des fichiers d’acheteurs »

 

Mais ce n’est pas tout.

Il y aussi ça :

 

  • L’enregistrement de plus d’une heure d’un coaching avec une cliente où je lui montrais comment penser des puces promesses irrésistibles, tout en t’expliquant comment faire pareil
  • La formation « Comment trouver et tester sa thématique »
  • La formation papier (au format PDF) d’août 2019 qui aurait dû être celle de ce mois-ci pour fêter les 5 ans de la MMS, spéciale « Leçons de business d’un hyper seller (basées sur au moins 25 millions d’euros de vente générées directement avec mon marketing »
  • La formation papier (au format PDF) de juillet 2017, où on fait un lancement de produit ensemble, de A à Z…et où je te donne notamment aussi ma formule (testée sur une dizaine de thématiques différentes) pour trouver une idée de formation qui va cartonner

 

Et je t’offre aussi ces 3 autres formations papier (auxquelles tu accèdes aussi de suite, au format PDF) :

 

  • Avec l’édition de septembre 2018, où je détaillais :

 

– Fais ça dans tes mailings et tu n’auras plus jamais besoin d’argent :

La méthode aussi utilisée par Donald Trump pour que tes inscrits soient obsédés par tes emails, de leur boîte de réception à tes boutons d’achats…

– Comment vendre de l’information pour laquelle les gens ne sont pas habitués à payer

– Les mails de niveau 5 (ils vendent plus que les autres, sans même forcément mentionner ton produit)

– Pourquoi tes publicités Facebook ne te donnent pas les résultats que tu espères (non, ce n’est pas une question de copywriting, de ciblage ou même dû à ce que tu offres…) et que faire pour récupérer des chariots de nouveaux inscrits à moindre coût…

 

  • Avec l’édition de décembre 2016 qui dévoilait…

 

– Un modèle de promotion de Noël à recopier qui peut te rapporter près d’un euro par inscrit à ta mailing liste…

– Comment « ressortir » une partie d’une offre à abonnement pour faire coup double : vendre à ceux qui ne veulent pas s’engager sur la durée, et récupérer de nouveaux membres payants

– Mes conseils pour choisir ce que tu donnes dans ton offre à abonnement pour cumuler les revenus récurrents sans jamais te sentir prisonnier du format mensuel (et donner une valeur monstre à tes clients en ne faisant que des choses que tu adores…et que tu vas donc créer vite, sans jamais avoir l’impression de travailler)

– 7 types de mailings infotainment qui se rédigent en 10 minutes à peine et génèrent des ventes chaque jour de l’année, même quand tu n’es pas en période de lancement ou de promotion

 

  • Et avec celle d’octobre 2016, qui avait au programme…

 

– L’autre règle des 80/20 (celle qui rend la vente facile)

– Un emailing à tester d’urgence pour en savoir plus sur tes inscrits que via n’importe quel sondage (et vendre)

– Comment savoir ce que veulent vraiment acheter nos prospects (et qu’ils ne nous diront jamais)

– Des mailings et argumentaires de vente pour progresser en copywriting

-Une promo doublement efficace pour récupérer des abonnés payants

 

Ce pack ?

Tu peux le récupérer pour 99€ seulement.

 

(Oui, le tout.

Soit quelques euros uniquement par formation)

 

Sur cette page :

http://lifestylers.fr/special-5-ans-de-la-marketing-master-school/

 

Du moins, avant que je ne retire tout ce soir, à 23h59

 

Greg

La formule ? Tout le monde la connait…Pourtant…

C’est dingue quand on y pense…

 

Parce que la formule pour réussir, tout le monde la connaît.

Et pourtant…

 

Prends la perte de poids par exemple.

 

Tout le monde le sait :

 

Si tu veux maigrir, tu manges plus sainement.

Et tu fais de l’exercice.

 

Tu as juste à en faire de nouvelles habitudes, et c’est obligé :

A force, tu vas perdre les kilos que tu as en trop.

 

Pourtant ?

L’industrie du régime ou de la perte de poids est l’une de celles qui brassent le plus de milliards chaque année.

 

La raison ?

Elle est simple.

 

Elle tient dans la psychologie des gens.

 

Les gens veulent toujours du magique.

Du rapide.

Si ce n’est de l’immédiat.

 

Du qui ne demande pas d’effort.

 

Ce qui fait qu’ils dépensent encore et encore dans des trucs qui ne leur donnent pas de résultats.

Alors que la solution au problème qui leur pourrit la vie, ils la connaissent déjà.

 

Mais encore faut-il être prêt à faire ce qu’il faut pour obtenir ce qu’on veut…

 

C’est fascinant quand tu y penses.

 

Pourquoi je te parle de ça ?

(Au delà de l’énorme leçon qu’il y a à retirer de ça pour savoir quoi vendre aux gens, et comment…)

 

C’est qu’il y a deux autres très bonnes nouvelles que tu peux en retirer…

 

La première ?

C’est que si tu te demandais comment vendre des choses aux gens alors que tout est trouvable gratuitement sur la toile, tu as ta réponse.

 

La seconde ?

C’est que c’est exactement la même chose pour réussir sur le oueb.

 

Si tu approches le game en sachant pertinemment que tout se joue sur la durée et la régularité ?

Que c’est les petites actions que tu fais chaque jour qui finissent presque inévitablement par amener des résultats massifs ?

 

Tu prends une avance dingue sur tous les autres.

 

Sur ceux qui cherchent sans cesse le raccourci.

La pilule magique.

Le nouveau système qui va tout déchirer.

 

En un mot :

Sur les chasseurs d’opportunités.

 

Ce n’est pas un hasard si je ne veux surtout pas de ces profils là dans mes clients.

 

Oui :

Ils me ramèneraient beaucoup d’argent.

 

Mais non :

Ce n’est pas des gens que je peux aider.

(Personne ne le peut)

 

Tu veux des résultats ?

Alors fais juste ça :

 

Tu te formes.

Régulièrement.

 

Tu appliques.

Régulièrement.

 

Tu crées des choses à vendre.

Régulièrement.

 

Tu fais ce qu’il faut pour remplir ta liste.

Régulièrement.

 

Tu envoies des mails de vente.

Régulièrement.

 

Et tu ne t’arrêtes jamais.

 

Et croies-moi :

Tu auras des résultats que tu auras toi-même bien du mal à croire possible aujourd’hui bien plus vite que tu ne l’imagines.

 

Le seul raccourci qui existe, c’est celui-là.

 

Je sais :

Ce n’est probablement pas ce que tu avais envie de lire.

(C’est humain)

 

Mais quand tu y penses, c’est quand même une sacrée bonne nouvelle.

 

Parce que la recette, tu la connais.

Et qu’il ne tient qu’à toi de faire ce qu’il faut pour y arriver à ton tour.

 

Pour t’y aider ?

J’ai concocté un truc de taré pour fêter les 5 ans de la Marketing Master School.

 

C’est dispo jusqu’à dimanche uniquement, et ce n’est même plus de l’ordre du tarif fracassé vu tout ce que tu vas pouvoir récupérer pour 99€ seulement.

 

Tu peux voir tout ce que j’ai mis dedans sur cette page :

http://lifestylers.fr/special-5-ans-de-la-marketing-master-school/

 

Greg

(Spécial 5 ans de la MMS) Il fallait qu’on fête ça ensemble, alors je t’ai préparé ça…

Gênes, Italie.

 

C’était il y a 5 ans quasiment jour pour jour.

 

Après des mois d’hésitation et un bon gros mois de teasing, je lançais mon offre à abonnement sur Life Stylers : la Marketing Master School.

 

5 ans…

Carrément une éternité à l’échelle du web.

 

Je me rappelle des mois de doute avant d’enfin me décider à lancer mon abo…

 

Est-ce que m’engager à fournir du contenu comme ça chaque mois était une bonne idée ?

Est-ce que j’allais tenir le rythme ?

Est-ce que ça n’allait pas me priver de ma liberté ?

 

(Des questions que tu te poses ou que tu t’es peut-être aussi posées…)

 

Est-ce que créer un abonnement autour d’une formation papier n’était pas de la folie pure, alors que personne ou presque ne proposait ce format là à l’époque ?

 

Est-ce qu’autant parler de copywriting ou de persuasion n’était pas du suicide commercial en règle, à une époque où seulement une poignée d’initiés savait vraiment ce que c’était en Francophonie ?

 

(Quand je te disais que 5 ans, c’est une éternité sur internet…)

 

5 ans plus tard ?

Je ne peux pas dire que ça soit la pire des décisions que j’ai prises.

 

Alors c’est clair :

La MMS ne sera jamais un truc qui sera populaire.

 

Auprès de milliers et de milliers de personnes, comme peuvent l’être des formations sexy vendues 59 balles à des gens qui n’en feront rien 9 fois sur 10.

 

Mais ça tombe bien :

Ca n’a jamais été le but.

 

Et laisse moi avoir la petite fierté de constater qu’elle a quand même aidé beaucoup de gens à enfin vivre de leur activité ou à littéralement exploser leurs résultats.

 

Ce qui ça, était le but, et l’est toujours.

 

Bref…

 

Je me disais l’autre soir que 5 ans de régularité sur un truc pareil, avec notamment une formation papier de 28 à 32 pages envoyée chaque mois aux membres, sans compter ce que je leur offre en plus, ça méritait quand même que je me fasse un petit plaisir pour marquer le coup.

 

Mais marquer le coup tout seul, dans mon coin, ou juste avec mes proches, au lieu de partager ça avec toi, que tu sois arrivé sur Gregsland récemment ou que tu sois là depuis le début, je voyais pas trop l’intérêt.

 

Alors je t’ai préparé ça.

Et je ne me suis pas foutu de toi…

Mais ça me fait tellement plaisir.

 

Et c’est ma façon de te dire merci.

 

Par contre, tu peux te douter que je ne vais pas pouvoir laisser un tel truc accessible comme ça bien longtemps…

 

Greg

Ton système pour remplir ta liste, et le GROS problème des mailings quotidiens

C’est tellement prévisible que ça en devient drôle :

(Ou plutôt triste, maintenant que j’y pense)

 

A chaque fois que j’ai des retours des gens qui appliquent mes méthodes de mailings quotidiens ?

Je peux deviner l’ampleur des résultats qu’ils obtiennent à une chose.

 

Cette chose ?

C’est si ils ont ou non un système en place pour activement et régulièrement remplir leur mailing liste.

 

Je ne te parle donc pas d’avoir un formulaire d’inscription sur ta page d’accueil ou partout où ça fait sens sur ton site.

Parce que ça, c’est juste la base.

 

Non.

Je te parle d’un système pour aller chercher des inscrits qui ne te connaissent pas encore.

 

Parce que le mailing quotidien est effectivement le système qui convertit le plus en ventes, si tu le fais bien comme il faut.

 

(Si tu en doutes encore ?

Tu n’as qu’à regarder tous les noms connus que tu suis sans doute aussi qui s’y sont mis à leur tour ces 2 dernières années.

Et ce qu’ils disent sur ce que ça a changé à leurs résultats…)

 

Mais aussi létal soit-il pour faire des ventes, le mailing quotidien n’est pas un système d’acquisition.

 

Oui, bien sûr, tu vas déclencher du bouche-à-oreille.

Et des personnes vont parler de tes mails et les recommander à l’occasion aux gens qu’ils connaissent.

 

Sauf que ce n’est pas comme ça que tu vas prendre des masses de nouveaux inscrits.

 

La formule ultime pour tout exploser, d’ailleurs ?

 

La voici :

 

Créer régulièrement des offres qui répondent aux problèmes les plus pénibles et urgents qu’ont les gens qui s’intéressent à ton domaine.

 

+ Envoyer chaque jour des mails de vente pure déguisés en information de valeur mais en fait stratégiquement pensés pour juste donner aux gens envie d’acheter ce que tu mets systématiquement en avant comme offre à la fin

 

+ Activement remplir ta mailing liste de prospects ciblés en parallèle.

 

Simple, oui.

Very simple.

 

Sauf que dans les faits, très peu de gens font ce qu’il faut pour activement et régulièrement travailler ces 3 points…

 

Et ça peut se comprendre.

Parce que remplir sa liste, ça implique presque autant de travail que de créer du contenu, si tu veux faire ça bien.

 

Par exemple, en publiant régulièrement des vidéos sur YouTube dont le but est que les gens s’inscrivent à la fin.

 

Ou en cherchant sans cesse de nouvelles idées de publicité.

Et en faisant tout ce qu’il faut derrière pour qu’elles tournent et soient le plus rentable le plus longtemps possible.

 

Forcément ?

C’est un problème auquel ton loustic de marketeux n’échappe pas non plus.

 

Notamment pour les clients dont il gère tout le business.

 

Surtout qu’on parle de business à plusieurs millions de CA par an.

Et pas en roupies…

 

Et à force de cogiter sur comment augmenter encore leurs résultats, j’ai mis le doigt il y a quelques mois sur un truc assez bluffant.

 

Ce truc, pourtant ?

Je l’avais devant les yeux depuis des années.

 

Comme toi peut-être aujourd’hui.

Et comme n’importe qui qui s’intéresse sérieusement au marketing.

 

Parce qu’il ne repose que sur 2 concepts qu’on connait tous déjà.

 

Sauf que je n’avais pas pensé à les combiner comme ça.

Et, surtout, pas en poussant à l’extrême ce qui vend plus que tout (et dont je te fais une énième démo dans ce mail, une fois encore…) pour remplir n’importe quelle mailing liste d’inscrits.

 

Est-ce que tu vas récupérer des centaines d’inscrits avec ça ?

Pas forcément.

 

Sauf une fois que tu vas trouver un truc qui fait strike.

(Tu sais :

Un peu comme quand tu crées une formation bestseller que tu vas pouvoir revendre pendant des années à tant de nouveaux clients)

 

Et que tu vas vouloir le transformer en publicité pour toucher un maximum de monde.

 

Mais l’avantage, il n’est pas là.

 

Il tient dans le fait que tu vas pouvoir créer de nouvelles incentives à l’inscription dès que tu vas avoir une idée qui te parait bonne.

Et créer tout ce dont tu as besoin en moins d’une heure pour publier ton truc partout où tu veux, et déjà récupérer plus d’inscrits que ce que tu obtiens sans doute dans tes meilleurs jours actuellement.

 

Jusqu’à, justement, t’en faire un système.

 

Et pouvoir créer une ou deux nouvelles incentives comme ça chaque semaine, si tu es au taquet.

 

Et comme tu vas voir dans l’épisode de Breakthrough de la semaine où je te montre tout ça, ces incentives, tu vas aussi pouvoir les rendre « evergreen » dans certains cas.

Pour qu’elles te rapportent encore des inscrits dans 2 ou 3 ans.

 

D’ailleurs :

C’est loin d’être la pire idée qui soit de simplement en créer une nouvelle chaque semaine.

 

Et de te retrouver dans un an avec….52 machines automatiques à te rapporter des inscrits.

 

Mais libre à toi d’utiliser ce système comme tu voudras.

 

Libre à toi aussi d’être inscrit à la MMS avant ce soir 23h59 si tu veux recevoir cet épisode demain matin, comme les membres.

 

En plus des 3 formations offertes comme bonus de bienvenue.

(Dont Emailing 3.0, qui te dit tout sur mon système de mailing quotidien)

 

Ca se joue par là :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

 

Greg

Ma nouvelle arme fatale pour remplir n’importe quelle mailing liste

Je te parlais ce week-end du second meilleur investissement que tu puisses faire pour t’enrichir le plus rapidement possible.

En arrêtant de te faire littéralement racketter par l’Etat.

 

Ca, c’était le second, donc.

 

Le meilleur investissement que tu puisses faire, lui ?

Qui peut te rapporter encore bien plus, si tu es régulier et que tu fais ce qu’il faut ?

 

Il tient bien sûr dans ton business.

 

Avec la catalogue d’offres et de produits que tu peux te créer au fil du temps.

Et, surtout, avec ta mailing liste.

 

(Là, on parle de rendements à faire pâlir le Bitcoin des meilleures périodes…

Et de bien plus de 100% par an…)

 

Après tout, ta mailing liste ?

 

C’est le plus précieux capital que tu puisses te créer.

 

Et c’est surtout ce qui te permet de vendre bien plus tes trucs, sans avoir à sans arrêt créer du nouveau.

 

(Même si tu n’auras jamais les mêmes résultats que si tu fais A LA FOIS ce qu’il faut pour toujours remplir ta liste de prospects vraiment ciblés et ce qu’il faut pour régulièrement sortir de nouvelles offres qui viendront grossir ton catalogue au fil des mois)

 

Comme tu peux deviner, c’est aussi l’une des plus grosses priorités de mon taf pour mes clients.

Ceux pour qui je suis à la baguette, et dont je fais tout le Mark et aussi tout le Ting.

 

Parce que sortir des offres irrésistibles et enchainer jour après jour les mails qui convertissent, c’est bien.

 

Mais si tu ne fais pas ce qu’il faut pour remplir leurs listes en parallèle, tu laisses un paquet de croquettes dans la gamelle des matous des voisins.

 

Ces derniers mois ?

J’ai mis le doigt sur quelque chose qui m’a permis de convertir pour eux nettement plus d’inconnus en inscrits à leur liste que ce qu’on obtenait jusque là avec les méthodes les plus classiques.

 

Et il fallait vraiment que je te partage ça, maintenant que le truc est testé et archi validé sur plusieurs thématiques.

 

(Oui, je sais que cette pratique est rare.

Mais on bosse comme ça par ici…)

 

Cette technique ?

Elle n’a rien de fondamentalement nouveau en soi.

 

Parce qu’après tout, elle ne repose que sur ce qui convertit plus que tout en persuasion et en marketing tout court.

 

Sauf que très très peu de gens pensent à l’utiliser pour de l’acquisition.

 

(C’est plus quelque chose que seuls les tous meilleurs marketeurs font pour vendre un maximum.

Mais certainement pas pour empiler les inscrits)

 

Est-ce que ça fonctionne si tu fais de la publicité ?

Carrément.

 

Même si je vais plutôt te conseiller de d’abord le rester « gratuitement ».

Comme via une vidéo que tu vas pouvoir publier sur YouTube et Facebook.

Ou un texte que tu vas pouvoir partager partout.

 

Et dès que tu vas « toucher un nerf » ?

C’est-à-dire que tu vas créer quelque chose qui te prouve en inscrits réels sur ta liste que ça convertit bien ?

 

Là, tu auras ta « proof of concept ».

Et quelque chose dont tu sais que ça vaudra le coup de l’exposer au plus grand nombre en faisant de la pub.

 

Even better ?

Cette stratégie, une fois que tu la connais ?

 

Tu peux l’utiliser dès que tu as une idée qui te semble pouvoir intéresser pas mal de gens sur ta thématique.

 

Et te créer en quelques dizaines de minutes seulement une nouvelle inventive à l’inscription.

 

Le fait est que j’aurais pu faire une formation complète là-dessus, tellement c’est puissant.

Mais le système est tellement simple que je peux te l’expliquer en quelques minutes seulement.

 

L’important n’étant pas le système.

Mais ce qu’il faut que je t’explique après.

 

Avec la compréhension de la psychologie derrière.

Et comment détourner ce principe de copywriting pour qu’un maximum de gens veuillent absolument rejoindre ta liste.

 

Et c’est donc ce que je vais faire dans l’épisode de Breakthrough de la semaine que j’envoie aux membres de la Marketing Master School jeudi matin.

 

Et comme d’hab’, le seul moyen de recevoir cet épisode est d’être membre avant que je n’appuie sur le décisif bouton « envoyer » de mon auto répondeur.

 

Le lien tout aussi décisif pour le faire ?

 

C’est celui-ci :

http://lifestylers.fr/marketing-master-school/

 

Greg

Dans ce mail ? Des centaines de milliers d’euros, et un paquet d’années de retraite en plus

Juste rentré de Géorgie, et de retour en Toscane.

 

C’était assez court.

Mais intense.

 

Revoir des amis.

 

Faire une paperasse en 4 minutes pour y renouveler ma résidence.

(Oui, je suis résident fiscal géorgien)

 

Signer deux contrats de vente d’appartements que j’avais achetés là-bas il y a un an et demi.

(Ce qui fait du coup du + 19,27% de ROI, sur deux biens que je n’ai absolument pas gérés.

Je les ai d’ailleurs revendus avant même qu’ils ne soient 100% finis)

 

Faire un nouvel investissement, en 10 minutes sur WhatsApp, que mes avocats signeront en mon nom.

 

Et back dans le navion…

 

Pourquoi je te parle de ça ?

Hormis que c’est un pays que je te recommande vraiment si tu veux du facile ?

 

(Facile comme facile pour y être résident.

Facile pour faire tes papiers.

Facile pour y investir.

Facile comme facile pour être résident fiscal quelque part où tu paies 0% d’impôts sans avoir à y passer la moindre lune chaque année)

 

C’est que, vu que j’y fais souvent des deals, je fais un peu les comptes à chaque fois que j’y repasse.

C’est-à-dire 2 fois par an en moyenne.

 

Ça me permet de me poser et de regarder de plus près de combien mon « Net Worth » a augmenté depuis la dernière fois que je suis venu.

 

Et mon cash, il tourne forcément de plus en plus vite.

 

Mais même pas pour les raisons les plus évidentes.

 

En mode, tu investis de plus en plus.

Et tu laisses les intérêts composés produire leur magie.

 

Bien sûr, ça se passe comme ça.

 

Mais ce qui te rend vraiment « wealthy », comme ils disent en face de la Bretagne, c’est surtout 2 choses :

 

Ce que tu engranges avec ton business, of course.

 

(Nope, tu n’auras jamais de meilleur retour sur investissement que via ta mailing liste et toutes les offres que tu crées au fil du temps)

 

Et ce que tu gardes de cette somme là.

 

Notamment en décidant de ne plus te faire racketter par l’Etat.

 

Quand, comme moi, tu viens d’un pays qui te taxe à près de 70%, quand tu prends tout en compte ?

 

Le calcul est très vite vertigineux.

 

C’est non seulement autant qui ne sort plus de tes comptes à la fin de l’année.

Mais bien sûr autant que tu peux ré injecter dans ton business pour le développer encore plus vite.

Ou que tu peux investir pour que ton argent travaille tout seul pour toi, comme un grand.

 

Evident ce que je te dis ?

Sans doute.

 

Mais c’est quand tu fais vraiment les maths que ça devient limite flippant…

 

Imagine :

Tu gagnes un très conservateur 100k par an avec ton activité.

 

Année 1 :

Au lieu de garder juste 30k, pour toi, tu en gardes 100.

 

Et tu les investis, ne serait-ce qu’à 10% par an.

 

Année 2 :

Idem.

 

Année 3 :

Idem.

 

Bilan au bout de juste 3 ans ?

 

Tu aurais 90k en France.

Et probablement pas investi grand chose, du coup.

 

Parti là où tu es mieux traité ?

 

Pas juste 300k.

 

Mais aussi 10% minimum sur ce que tu as placé la première année.

Puis 10% minimum sur ce que tu as placé la seconde année, + sur ces 10% d’intérêts que tu as eu la première année.

 

Et ainsi de suite, chaque année.

 

Jusqu’à très vite gagner plus rien qu’avec tes intérêts que ce que tu aurais pu garder en poche en restant dans ton pays…en tout.

 

(Si tu veux vraiment te faire peur ?

Amuse toi à faire une simulation sur plus longtemps avec un calculateur d’intérêts composés…)

 

La morale de ce groove peut-être un peu trop mathématique pour un dimanche ?

 

C’est que tu ne rends probablement pas compte de ce que coûte VRAIMENT le fait de garder ta boîte en France.

 

Après, bien sûr ?

C’est une question de choix.

 

Comme toujours.

 

Mais si ton but est d’être millionnaire, par exemple ?

Tu te rends vite compte que ne pas partir, ça t’oblige à bosser des années de plus.

Et pas juste quelques unes…

 

Je t’invite vraiment à faire le calcul pour toi.

 

Et si tu veux savoir comment tu pourrais arrêter de littéralement te faire racketter par l’Etat ?

Obtenir des rendements bien supérieurs à ce que tu n’auras jamais dans nos contrées ?

Comment te créer un montage international légal pour aller là où tu seras le mieux traité, pour absolument tout ce qui compte pour toi ?

 

Regarde cette formation avant que je n’en retire l’énorme promo ce soir à 23h59 :

http://lifestylers.fr/international-woman/

 

Elle peut littéralement de faire gagner des centaines de milliers d’euros.

Et de nombreuses années de retraite.

 

Si tel est ton but.

 

Et à l’intérieur ?

TOUS mes contacts.

 

Greg