A ton tour de partir ?

Si tu gagnes bien ta vie sur le oueb, il y a de bonnes chances que tu te poses la question…

 
Dois-je partir ?

Dois-je quitter la France (ou la Belgique, ou la Suisse, ou je ne sais quel pays de « l’Ouest » tellement endetté qu’il est obligé de taxer à mort n’importe qui gagnant un peu près décemment sa vie) ?

 

Pour connaître UN PAQUET d’entrepreneurs du web, même si je ne me rends pas dans les évènements ou que je ne suce pas tout ce qui traîne pour qu’on m’envoie des visiteurs, des inscrits et des clients que je suis bien assez grand pour attirer tout seul…

… je sais bien que tout le monde est bien obligé de se poser la question à un moment ou un autre.

 

Faut dire que refiler 70 balles à l’Etat et aux banques à chaque fois qu’on en gagne 100, à force, ça fout les boules.
Loin de moi (je précise une fois de plus) l’idée de cracher sur la France (ou sur n’importe quel pays).

Oui, on a de la chance d’être né ici, et pas dans une rizière au fin fond du Vietnam…

 

Après, est-on obligé, juste parce qu’on est « bien né » de devoir se condamner à subir un système qui n’est pas à notre avantage ?

Je ne pense pas.

Depuis la nuit des temps, les gens vont là où ils sont mieux traités, à chaque moment.

Les peuples étaient nomades en fonction des saisons pour aller là où il y avait de quoi manger, de quoi chasser, pêcher, boire, et ne pas trop se peler les balloches.

Les oiseaux sont migrateurs.

Aujourd’hui ?

Le monde a des frontières.

Mais pas nous.

Après, bien sûr, tout est question de choix.

Peut-être que tu n’aimes pas voyager.

Peut-être que tu as une famille et que c’est plus compliqué de partir.

Peut-être que tu n’as pas envie de baroudeur à longueur d’année.

 

 

Tu sais quoi ?

C’est très bien comme ça.

Parce qu’il y a forcément une solution qui puisse te permettre d’arrêter de te saigner en impôts sans avoir à adopter un mode de vie qui n’est pas quelque chose qui t’attire.

Oui, tu peux partir en mode « digital nomade total » et voyager non stop.

Mais tu peux aussi juste partir vivre dans un pays qui réunit toutes les conditions que tu recherches (pour toi, comme pour tes proches et ta famille mais qui ne te rackettera pas tout ce que tu gagnes).

Tu peux aussi (mon option favorite) te créer une ou deux « bases » quelque part où tu passes le plus gros de ton temps et voyager de là quand tu as envie.

Tu peux même rester dans ton pays près de la moitié de l’année légalement.

 

Les options sont infinies.
Le souci, c’est que je ne peux pas savoir ce qui est l’idéal pour toi.

Tous les cas sont différents.

 

C’est pour ça que je ne fais pas de formation sur comment monter ta société à l’étranger et tout optimiser (résidence fiscale, où implanter ta ou tes sociétés, où avoir tes comptes bancaires, où passer ton temps, etc…).

Ce genre de formation où je te donnerai exactement ce que j’ai fait et comment je m’y suis pris de A à Z.

Si ça t’intéresse, tu me demandes.

Aucun problème pour te donner mes contacts et mes conseils pour t’aider (dans la mesure de mon temps disponible bien sûr).

 

Mais faire une formation sur ce que j’ai fais moi, ça ne te servirait à rien.

Parce que tu n’as sans doute pas les mêmes besoins ni les mêmes envies que moi.

J’ai crée une société aux Etats-Unis parce que je monte un site qui va vendre aux ricains.

Ce n’est sans doute pas ton cas.

Je vais résider à Belgrade, parce que j’aime les pays d’Europe de l’Est.

Peut-être que toi, ce qui te branche, c’est le Cambodge ou le Costa Rica…

J’ai ouvert des comptes bancaires en Roumanie et en Géorgie, parce que ça correspond avec mes objectifs, et mon plan d’optimisation dans son ensemble.

 

 

Chaque pièce d’un plan comme ça ne fait sens que si tu l’assembles avec les autres.
Voilà pourquoi ça serait débile (et malhonnête) de te présenter une formation qui te montre comment faire comme moi.
Ce que je peux te montrer, par contre ?

 
C’est comment réfléchir pour trouver ton propre plan.

 
Les options que je te recommande de considérer.

Les questions à te poser.

Les pistes à suivre.

Ensuite, si tu veux mon avis ou savoir si j’ai un contact pour t’aider, je serais ravi de te conseiller du mieux que je peux.

Tout ça, je l’ai compilé dans cette formation. 

(en plus de nombreuses idées pour gagner plus de cash sans faire la moindre vente en plus, pour protéger et faire fructifier ton cash.

Même si tu ne comptes pas partir)

 

Tu peux encore y accéder à prix fracassé jusqu’à ce soir minuit sur cette page.

 

Greg