Comment upgrader ton Popov (et la meilleure promo que je puisse te faire)

Encore à Odessa, toujours en Ukraine (même si ils parlent tous russes ici en fait)

 

Hier, je te parlais de “muscler ton jeu”.

 

Aujourd’hui ?

Je ne vais pas te parler de foot.

Ni te conseiller d’emmener Popov au cirque…

 

Mais je vais quand même sortir les kalachnikovs pour t’aider à jouer la gagne.

 

Tu le sais maintenant je pense.

Il n’y a pas plus simple pour faire pleuvoir les euros sur ton compte en banque comme de la pluie moscovite un soir de finale sur la tronche de Poutine et de son pote N’Golo que juste ça :

“Tu prends un problème pénible et urgent qu’ont une majorité des russkofs sur ta mailing liste, et tu crées un simple produit qui leur montre, étape par étape, comment le résoudre”.

 

Da !

C’est pas plus compliqué que ça.

 

Pas besoin d’avoir le KGB sur le coup, ni d’avoir la mainmise du bon vieux Vladimir sur toute la nation.

Si tu cherches le “secret” ?

Je viens de te le donner, en 2 lignes.

 

Mais tu t’en doutes :

Le diable est toujours dans les détails.

Sinon ?

N’importe quelle neuneu même bourré de vodka serait multi millionnaire de l’interoueb.

 

Et les détails, quand on bosse sur le net, c’est quoi ?

C’est comment faire ce qu’on veut que les gens fassent.

 

Tu ne risques pas le Goulag si tu fais ça proprement.

Dans leur intérêt.

Et celui de ton compte bancaire.

 

Oui, il y a des techniques pour que les gens cliquent et lisent tes contenus.

Oui, il y a des astuces pour que les gens voient toutes tes offres (ce qui reste quand même le meilleur moyen pour qu’ils achètent).

Oui, tu peux capturer l’attention des gens, et ne plus la perdre, tant qu’ils n’ont pas acheté.

Oui, tu peux leur démontrer que ton produit, c’est pile ce dont ils ont besoin. Et pas autre chose.

Et qu’en plus, il leur faut tout de site maintenant.

 

Est-ce que ça va marcher sur toute ta liste ?

Bien sur que non.

 

Mais sur ceux qui ont vraiment besoin de ton aide, oui, clairement.

Et rien que ça suffit à financer la vie dont tu rêves.

 

Comment arriver à faire ça ?

Ce n’est pas en te tuant à suivre toutes les dernières petites techniques à la mode qui sortent sans arrêt.

(Je te déconseille même de perdre ton temps là dessus, à part si tu n’as rien de mieux à faire…).

 

C’est juste en comprenant comment on influence le cerveau humain pour faire passer les gens à l’action.

(Et à l’achat).

 

Comment les séduire, rien que par les mots que tu utilises.

 

Et c’est pile pour t’aider là-dessus que j’ai crée la Marketing Master School fin 2014.

La formation (audio ou vidéo) que tu reçois chaque mois si tu es membre ?

C’est presque anédoctique à mes yeux.

 

Ce qui va te faire le plus progresser, et upgrader ton Popov à un niveau de ventes que tu ne penses sans doute pas possible ?

C’est la formation papier spéciale persuasion et copywriting que je rédige chaque mois.

 

Où je te montre comment convaincre.

Comment rédiger.

Comment démontrer que tes méthodes, elles fonctionnent.

Et comment tu peux rendre juste irrésistibles la plupart des offres que tu proposes, quoi que tu vendes.

 

Cette semaine ?

Je finalise la 44é édition de cette formation sur la persuasion (que les membres de la MMS recevront la semaine prochaine)

Ca doit faire environ 1320 pages de marketing.

 

Détaillé.

Analysé.

Expliqué.

 

Comme si tu étais dans ma tête.

Ou que je t’expliquais personnellement comment je fais.

(Le truc impossible à te montrer autrement qu’à l’écrit, forcément).

 

Et, exceptionnellement, tu peux récupérer toutes les anciennes éditions de ton choix jusqu’à dimanche sur cette page.

Je ne te recommande pas d’en prendre trop d’un coup (à moins que tu veuilles en profiter pour compléter ta collection).

Parce que c’est du taf.

 

Tu veux les lire.

Les relire.

Prendre des notes.

Et appliquer ce que tu vas y découvrir à ton propre marketing.

 

Nombreux sont mes Padawans qui ont doublé leurs ventes rien qu’avec une technique ou deux trouvée ici ou là parmi quelques unes de ces 1320 pages.

Je pourrais te le prouver, en te ressortant tout un tas de mails que j’ai reçus de leur part.

 

Le fait est que j’ai la flemme de le faire.

Et qu’une jolie choupette, puis un vol pour la Bretagne, m’attendent.

 

Sache juste que les anciens numéros sont exceptionnellement dispos sur cette page et teléchargeables de suite au format PDF si ça t’intéresse.

A tarif Poutine bourré.

Mais jusqu’à dimanche minuit uniquement.

 

 

Greg