Emailing : comment planifier le contenu de sa newsletter

Gérer une newsletter implique de planifier du contenu (le plus souvent écrit) de manière régulière. 

 

Peut ĂŞtre avez-vous dĂ©cidĂ© d’envoyer un email aux inscrits Ă  votre mailing liste une fois par semaine, par mois ou selon un planning totalement diffĂ©rent. Vous souhaitez sans doute Ă©galement leur envoyer des sĂ©quences d’emails (ce qu’on appelle un follow up).

Dans tous les cas, il est important de planifier votre contenu Ă  l’avance.

Une des choses les plus difficiles Ă  faire quand on gère une newsletter est de prendre l’habitude d’Ă©crire du contenu rĂ©gulièrement et de s’assurer de bien le publier. Vous pouvez rendre le processus beaucoup plus facile Ă  gĂ©rer avec une planification bien Ă©tablie. 

 

Mettre tous les atouts de son côté pour réussir avec sa newsletter 

 

Plus vous pouvez rendre le processus d’Ă©crire pour votre newsletter facile, plus vous irez vite. Ca va vous aider Ă  suivre le rythme que vous voulez dans vos envois Ă  vos inscrits.

Vous pouvez configurer certains outils pour vous rendre les choses plus simples.

Emailing : comment planifier le contenu de sa newsletter

 

Se créer un modèle 

 

L’aspect visuel de votre newsletter 

 

Chaque newsletter que vous envoyez devrait avoir le mĂŞme aspect visuel que la prĂ©cĂ©dente. Quand vous travaillez sur la publication de votre emailing, chaque problème doit ĂŞtre identifiable, comme une partie d’un système que vous vous crĂ©ez pour travailler plus efficacement.

L’avantage, c’est qu’une fois que vous avez configurĂ© une template, un modèle pour vos envois, vous pouvez l’utiliser pour chaque newsletter que vous Ă©crivez.

Si vous sentez peu Ă  l’aise en technique, une idĂ©e est de sous-traiter la crĂ©ation de ce modèle standard. C’est quelque chose qui peut ĂŞtre un peu cher mais qui s’avère au final très pratique. Une fois qu’un spĂ©cialiste de l’emailing vous a prĂ©parĂ© votre template, vous n’avez plus qu’Ă  rĂ©diger le contenu et vous obtenez un rĂ©sultat pro.

 

Un modèle de style d’Ă©criture

 

Utiliser les mots, la police et la typographie de la mĂŞme manière tout au long de la vie de votre newsletter va la rendre beaucoup plus professionnelle aux yeux de ceux Ă  qui vous l’envoyez. Vous n’avez probablement pas le temps de vĂ©rifier Ă  chaque fois selon quel schĂ©ma vous avez Ă©crit auparavant.

N’hĂ©sitez pas alors Ă  vous crĂ©ez un document de rĂ©fĂ©rence oĂą vous allez garder bonne note des diffĂ©rents termes et phrases efficaces.

Incluez-y des dĂ©tails comme comment vous soulignez les titres de livres, comment vous Ă©crivez « eBook » plutĂ´t qu »‘e-book ». Ca peut paraĂ®tre relever du dĂ©tail mais un guide de style auquel vous vous rĂ©fĂ©rez pour vos emailings va propulser votre Ă©criture Ă  la dimension supĂ©rieure immĂ©diatement en terme de professionalisme.

 

Un planning Ă©ditorial

 

Avoir une idĂ©e claire de ce sur quoi vous voulez Ă©crire vous permet de planifier. Pensez Ă  avoir quelques emails Ă©crits Ă  l’avance pour votre newsletter comme vous le feriez pour votre blog. En procĂ©dant ainsi, pas de coup de stress et d’emailing Ă©crit Ă  la va-vite quand vous vous rendez compte qu’il vous faut vraiment Ă©crire Ă  vos inscrits car ça fait dĂ©jĂ  trop longtemps que vous ne l’avez pas fait.

Un calendrier Ă©ditorial vous aide Ă  planifier votre contenu de telle façon qu’il puisse coller Ă  l’actualitĂ© saisonnière de votre thĂ©matique par exemple. Vous pouvez aussi l’utiliser pour gĂ©rer vos ventes et autres points promotionnels clĂ©s de sorte que vos mailings collent avec le contenu que vous publiez parallèlement sur votre site.

 

Il y a beaucoup d’autres moyens pour vous crĂ©er un système de planification de contenu efficace pour votre newsletter, mais investir un peu de temps Ă  mettre en place ces trois seuls documents va dĂ©jĂ  vous apporter un très gros retour.

 

Emailing : planifier le contenu de sa newsletter

 

Construire et gérer un planning de contenu pour votre newsletter

 

Le planning Ă©ditorial, en particulier, est crucial. MĂŞme si vous crĂ©ez ne serait-ce qu’une liste de dates oĂą vous comptez envoyer votre newsletter et un sujet gĂ©nĂ©ral que vous souhaitez traiter, vous serez dĂ©jĂ  en haut du panier. 

Cependant, un calendrier éditorial vous offre beaucoup plus de possibilités que ça.

 

Il est souvent mieux de crĂ©er votre planning sur un tableur de type Excel que sur un calendrier en tant que tel ou sur un document. De cette façon, vous pouvez y inclure facilement diffĂ©rents types d’informations. 

Vous allez vouloir avoir la date ainsi que le sujet auxquels envoyer telle newsletter. Mais si vous souhaitez parler de plusieurs choses importantes au sein d’un mĂŞme emailing, vous voudrez pouvoir aussi dĂ©tailler cela. Et mĂŞme aller plus loin et sous-catĂ©goriser ces diffĂ©rents points ou inclure des liens Ă  ne pas oublier d’insĂ©rer.

 

Vous pouvez utiliser votre tableau Ă©galement pour garder une trace d’autres dĂ©tails pour un envoi de newsletter.

Par exemple, si vous avez Ă  organiser une interview ou Ă  faire certaines recherches, en prendre note ici peut vous aider Ă  avoir une meilleur vue d’ensemble sur le processus et Ă  lister les diffĂ©rentes tâches pour le faire. MĂŞme chose si vous pensez Ă  inclure des photos ou tout autre mĂ©dia dans un prochain envoi. Vous aurez tout de prĂŞt sous la main dans votre planning Ă©ditorial le jour oĂą vous Ă©crirez le contenu.

 

Un calendrier Ă©ditorial est aussi un atout sur le long terme. Si vous commencez Ă  sous-traiter ne serait-ce qu’une partie de la rĂ©daction des vos mailings, avoir une mĂ©thodologie en place et un moyen de suivre ce qui doit ĂŞtre Ă©crit est essentiel. 

 

 

Garder son audience Ă  l’esprit

 

Si vous étiez la seule personne pour qui vous planifiiez le contenu de votre newsletter, tout serait beaucoup plus simple. Vous écririez juste sur ce qui vous intéresse et passeriez à autre chose.

 

Mais si voulez faire les choses bien, peut-être que les sujets qui vous intéressent le plus ne sont pas les mêmes que les plus utiles et importants à partager avec votre audience. Vous ciblez en effet des clients potentiels. Ce qui signifie que vous devez leur fournir des articles et plus généralement du contenu qui va les passionner et les inciter à lire vos emailings.

 

Vous allez vouloir en savoir autant que possible sur votre audience. Si vous pouvez sonder quelques personnes reprĂ©sentatives dĂ©mographiquement et concernĂ©es par votre thĂ©matique directement, n’hĂ©sitez pas un seul instant. Ce type d’informations devrait ĂŞtre ce qui vous guide quand vous planifiez le contenu de votre newsletter.

 

Il est aussi très valable de lire les newsletters et d’autres articles des blogueurs influents dans votre niche. Afin de voir ce que fait la compĂ©tition. Pas pour copier, mais pour vous inspirer et trouver des idĂ©es pour une sĂ©quence d’emails, un sujet Ă  traiter prochainement ainsi que pour savoir ce que vous ne devriez pas vous embĂŞter Ă  couvrir. Ce genre d’informations va vous faciliter la vie pour mieux connaĂ®tre votre audience et savoir ce qu’elle veut lire.

 

Emailing : comment planifier le contenu d'une newsletter

 

Garder une trace de vos idées pour le futur

 

Pour la plupart des gens, le plus dur au sujet d’Ă©crire du contenu rĂ©gulièrement pour une newsletter est de continuer sans cesse Ă  trouver de nouvelles idĂ©es sur lesquelles Ă©crire. 

Ce n’est souvent pas le problème exact auquel vous pensez. Une fois que vous avez pris l’habitude d’Ă©crire rĂ©gulièrement et de voir ce que votre audience apprĂ©cie, vous aurez des idĂ©es. Le hic, c’est que vous risquez de les oublier avant d’avoir une chance d’Ă©crire dessus.

 

CrĂ©er un système pour garder une trace de vos idĂ©es dès qu’elles viennent est important. MĂŞme si vous commencez juste un document texte et notez quelques mots sur ces idĂ©es quand elles vous passent par la tĂŞte, ça vous Ă©vitera par la suite bien souvent le syndrome de la page blanche.

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez Ă©laborer un système très dĂ©taillĂ© et complexe. Une approche plus simple, toutefois, est de simplement garder ce fichier texte puis de planifier de gros blocs de sujet d’une seule traite. Tant que votre planning Ă©ditorial est bien ordonnĂ©, vous pouvez regrouper les diffĂ©rents sujets ensemble pour bien dĂ©cider quand les traiter dans votre newsletter.

Vous pouvez aussi travailler par thèmes : peut-ĂŞtre souhaitez-vous vous concentrer sur une idĂ©e phare pendant trois newsletters d’affilĂ©e. Votre liste d’idĂ©es vous facilite alors le processus.